Skip to Content

<

Des grès... et de l'usure...

A cache by bipbip09 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/30/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Des grès ... et de l'usure...

 

Je vous propose de vous promener le long de la Butte aux Coordonniers, autrement appelée Ruelle à la Pêcheuse, appartenant au Massif de Fontainebleau. Celui-ci présente un relief particulier :

- des alignements de dalles de grès, ce sont les platières ; étroits, ils forment les reliefs, entre 125 et 135 m d'altitude ; exploités depuis 1330, ces grés ont contribué à  l'escalier du château de Fontainebleau et sont célèbres pour leur utilisation comme pavés dans les rues de Paris.

- de grandes dépressions, sans drainage, creusées dans les sables, sont basses, 70 m et 85-90 m d'altitude; elles sont souvent tapissées de limons quaternaires ;
- des plateaux sont plutôt dans le sud du Massif, à 125-135 m d'altitude.
- les versants sont couverts de blocs de grès, les chaos ;
- les monts, sous-tendus par des calcaires, sont souvent recouverts par des limons quaternaires.

Les Grès de Fontainebleau ne sont pas liés au dépôt des sables il y a quelques 35 millions d’années. Mais, les grès se sont formés dans les paysages presque actuels, il y a moins de 500 000 ans,  durant les périodes froides du quaternaire, après la mise à l’affleurement des sables et leur incision par les rivières. Alors les sables ont été percolés par les eaux de pluie et les nappes aquifères et ont subi les rigueurs des glaciations successives. Les Grès de Fontainebleau se sont formés en bordure des vallées, quand l’eau de la nappe se refroidissait au contact des sols gelés. Les Calcites de Fontainebleau se formaient quand les eaux froides de surfaces s’infiltraient et se réchauffaient en profondeur, au contact de la nappe aquifère. Les Sables de Fontainebleau ont été blanchis et purifiés par l’infiltration des eaux acides issues des sols de toundra et de taïga, riches en matière organique. Les fractures qui recoupent les dalles gréseuses de manière spectaculaire doivent aussi être reliées à leur mise à l’affleurement.

Faisons un zoom:

 

I suggest you to walk along the Butte aux Co-ordinateurs, otherwise called Alley to the Pêcheuse, belonging to the Massif de Fontainebleau. This one presents a particular relief:

- alignments of sandstone slabs, these are the flats; narrow, they form the reliefs, between 125 and 135 m of altitude; exploited since 1330, these sandstone contributed to the staircase of the castle of Fontainebleau and are famous for their use as cobblestones in the streets of Paris.

 

- large depressions, without drainage, dug in the sands, are low, 70 m and 85-90 m of altitude; they are often lined with quaternary silts;
- plateaus are rather in the south of the Massif, at 125-135 m of altitude.
- the slopes are covered with sandstone blocks, chaos;
- the mountains, underlain by limestones, are often covered by quaternary silts.

The sandstone of Fontainebleau is not related to the deposit of sands there is some 35 million years. Sandstones, however, formed in the near-current landscapes less than 500,000 years ago, during the cold Quaternary periods, after the sands were exposed and cut by rivers. Then the sands were percolated by rainwater and aquifers and suffered the rigors of successive glaciations. The Grès de Fontainebleau formed at the edge of the valleys, when the water of the aquifer cooled in contact with the frozen ground. The Fontainebleau calcites were formed when cold surface waters infiltrated and warmed in depth, in contact with the aquifer. The Sands of Fontainebleau have been bleached and purified by the infiltration of acidic waters from tundra and taiga soils, rich in organic matter. Fractures that intersect the sandstone slabs dramatically must also be related to their outcropping.

Let's zoom in:

.

 

 

Rappel géologique :

Les pierres à bassins et les pierres à cupules sont des pierres présentant un creusement plus ou moins arrondi, parfois en amande et d'une profondeur de quelques centimètres à quelques dizaines de centimètres.

Une cupule est une forme de pétroglyphe réalisée à la surface de rochers ou d'affleurements rocheux. Il s'agit d'une dépression concave, de forme circulaire ou ovale. Les cupules sont généralement de taille modeste, de quelques centimètres de diamètre ; au-delà de 20 cm on parle plutôt de bassins.

En géomorphologie, une cupule est une forme en creux de dissolution (en) que l'on trouve sur les surfaces généralement horizontales de certaines roches, surtout d'origine sédimentaires comme les grès, les conglomérats. Sa forme est généralement ronde, oblongue. En milieu karstique, on parle de kamenitza.

Les cavités sont plus ou moins profondes. Leurs dimensions très variables, peuvent atteindre plus d'un mètre en longueur, prenant alors le nom de vasque. Les cupules comportent souvent un déversoir naturel par où s'écoule l'eau en excès.

Leur origine est attribuée aux phénomènes d'érosions mécanique et chimique dus à la présence quasi permanente d'eau de pluie ou de ruissèlements. L'eau stagnante contenue dans les cavités, souvent chargée en débris végétaux donnant des acides humiques, possède un pH très bas, ayant une action corrosive, notamment sur les oxydes de fer servant de ciment entre les grains de silice de certains grès. Par ce processus, extrêmement lent dans le temps, plusieurs cupules voisines peuvent finir par se rejoindre, on parle alors de cupules coalescentes.

L'imagination humaine, les légendes, ont attribué à ces formations les origines et les utilisations les plus diverses (voire farfelues) d'où le nom donné à certaines roches : Pierre des sacrifices, Chaudron des Fées, Fontaine aux oiseaux... On ne peut écarter le fait que ces cupules, pour la plupart d'origine naturelle ont pu être utilisées, élargies ou surcreusées ?, dans un but utilitaire ou culturel, par les peuples qui vivaient dans les environs immédiats.

 

Le grès est une roche sédimentaire détritique, issue de l’agrégation et la cimentation (ou diagenèse) de grains de sable. Il peut s'agir d'une roche cohérente et dure1. Ces grains de sable sont souvent composés de silice (le plus souvent du quartz, mais parfois de grains de feldspath et de micas noirs), mais ils peuvent avoir d’autres compositions. On parle alors plutôt d'arénites dans le cas où la composition en quartz est inférieure à 75%.

Quartz : Le quartz est le polymorphe de SiO2 le plus répandu. Les autres polymorphes sont la tridymite, la cristobalite, la coesite et la stishovite ; ils forment la famille de la silice ; famille à laquelle on rattache l'opale. Le quartz est isostructural avec le phosphate berlinite.

Le quartzite est une roche siliceuse massive, constituée de cristaux de quartz soudés. Il présente une cassure conchoïdale. Sa couleur est généralement claire. Il existe deux types de quartzite :

    le quartzite métamorphique (ou métaquartzite), issu de la recristallisation d'un grès, d'une radiolarite ou d'un filon de quartz ;
    le quartzite sédimentaire (ou orthoquartzite), issu de la cimentation par diagenèse d'un grès.
La différenciation entre ces deux types est impossible avec un seul échantillon.

 

Geological reminder:

Basin stones and cup-shaped stones are stones with more or less rounded digging, sometimes almond-shaped and of a depth of a few centimeters to a few tens of centimeters

A cupule is a form of petroglyph made on the surface of rocks or rocky outcrops. It is a concave depression, circular or oval. The cups are usually of modest size, a few centimeters in diameter; beyond 20 cm we speak rather of basins.

In geomorphology, a cup is a hollow form of dissolution found in the generally horizontal surfaces of some rocks, mainly of sedimentary origin such as sandstones, conglomerates. Its shape is usually round, oblong. In karstic environment, we speak of kamenitza.

The cavities are more or less deep. Their very variable dimensions, can reach more than one meter in length, then taking the name of basin. The cups often have a natural weir through which the excess water flows.

Their origin is attributed to the phenomena of mechanical and chemical erosions due to the almost permanent presence of rainwater or runoff. The stagnant water contained in the cavities, often loaded with vegetable debris giving humic acids, has a very low pH, having a corrosive action, especially on the iron oxides serving as cement between the silica grains of certain sandstones. By this process, extremely slow in time, several neighboring cupules can end up joining, we speak of coalescing cupules.

The human imagination, the legends, attributed to these formations the origins and uses the most diverse (even wacky) hence the name given to some rocks: Stone sacrifices, Cauldron Fairies, Bird Fountain ... On can not rule out the fact that these cups, mostly of natural origin could have been used, enlarged or overcrowned, for utilitarian or cultural purposes, by the peoples who lived in the immediate vicinity

Sandstone is a detrital sedimentary rock, resulting from the aggregation and cementation (or diagenesis) of sand grains. It can be a coherent and hard rock1. These grains of sand are often composed of silica (most often quartz, but sometimes grains of feldspar and black micas), but they can have other compositions. Instead, we speak of arenites in the case where the quartz composition is less than 75%.

Quartz: Quartz is the polymorph of SiO2 most prevalent. The other polymorphs are tridymite, cristobalite, coesite and stishovite; they form the family of silica; family to which it belongs opal. Quartz is isostructural with the berlinite phosphate.

Quartzite is a massive siliceous rock made of welded quartz crystals. It presents a conchoidal break. Its color is usually clear. There are two types of quartzite:
     metamorphic quartzite (or metaquartzite), resulting from the recrystallization of a sandstone, a radiolarite or a quartz vein;
     sedimentary quartzite (or orthoquartzite), resulting from the cementation by diagenesis of a sandstone.
Differentiation between these two types is impossible with a single sample.

 

 

Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique (à partir de mon profil, ou sur la messagerie [Message Center] de geocaching.com) aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", je vous contacterai en cas de nécessité:



Dirigez-vous au WP01:



 

WP01 - Q1 - Décrivez les caractéristiques des roches de la zone bleue (aspect, couleur, taille des grains, texture...).

WP01 - Q2 - A quel type de chaos faîtes-vous face?

WP01 - Q3 - Quel type de pierres se trouve devant vous ? Des pierres à bassin ou des pierres à cupules ?

WP01 - Q4 - En vous appuyant sur la carte géologique, est-il cohérent de trouver cette roche ici?

Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.
 

To validate your visit to the site, send me, although specifying the name of the earthcache, your answers by e-mail (from my profile, or email [Message Center] from geocaching.com) the following questions . You can log "Found it," I will contact you if necessary:
 

Let's go to WP01:

 

WP01 - Q1 - Describe the characteristics of rocks in the blue zone (appearance, color, grain size, texture ...).

WP01 - Q2 - What kind of chaos do you face?

WP01 - Q3 - What kind of stones is in front of you? Basin stones or cup stones?

WP01 - Q4 - Based on the geological map, is it consistent to find this rock here?

A photo of the site, in black and white, will be welcome, although optional.
 

Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de bien lire le descriptif, d’observer et de comprendre pour pouvoir répondre aux questions ci-dessus. Loguez „Found it„ et, en même temps, envoyez nous vos propositions de réponses via notre profil, soit par mail, soit par la messagerie (message center). En cas de problème, nous vous contacterons. Merci de ne pas faire figurer de réponse dans vos logs !

Reminder concerning "Earthcaches" There is no container to search for information or logbook. Simply visit the site, to read the description, observe and understand in order to answer the questions above. Log in "Found it" and at the same time, send your answers via our profile proposals, either by email or by mail (Message Center). In case of problem, we will contact you. Thank you not to include response in your logs!

sources:
http://ficheinfoterre.brgm.fr/Notices/0257N.pdf

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/geographie-bassin-parisien-725/page/6/

https://www.anvl.fr/guide-curiosites-geologiques-massif-de-fontainebleau/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cupule_(g%C3%A9omorphologie)

 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.