Skip to Content

<

Pointe de l'Espiguette

A cache by Papou27 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/17/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


     Pointe de l'Espiguette, une immensité sublime et désertique


           

SITUATION GEOGRAPHIQUE :
Localisée dans le départment du Gard, à l'est du Grau-du-Roi, en Petite Camargue, au sud de Port-Camargue et à l'Ouest de l'embouchure du Petit-Rhône sur près de 18km de long et sur plusieurs centaines d'hectares, l'Espiguette est un site naturel sauvage préservé mais fragile.


CARACTERISTIQUES :
Entre étangs et mer, la pointe de l'Espiguette, ancien débouché du Rhône vers la Méditerranée, est un site complexe comportant une grande diversité de paysages naturels : littoral, massifs dunaires, sansouires et souillères, étangs.
Le site naturel  de l'Espiguette se caractérise par l'un des massifs dunaires les plus remarquables du littoral méditerranéen (dunes paraboliques, dunes boisées, ...) et par des marais constituant une zone humide méditerranéenne à protéger.
Dix habitats naturels d'intérêt communautaire dont six pioritaires au niveau de l'union européenne sont identifiés : les lagunes côtières, les dunes boisées à Pin pignon, les dunes littorales à genévrier de phénicie, les dunes côtières fixées à végétation herbacée et les steppes salées méditerranéennes.
Ces habitats naturels offrent des conditions favorables au développement d'une flore riche et d'intérêt patrimonial tel que l'Euphorbe Peplis, la Fausse Girouille des Sables sur les milieux secs sableux, l'Orchis punaise odorante et la Linaire à vrilles dans les dépressions humides temporaires, la Saladelle de Girard sur les steppes salées.
Les représentants floristiques structuraux des dunes fixées ou dunes grises sont l'Oyat et l'Euphorne des dunes dans le rôle d'espèces édificatrices et le Panicaut et le Lis de mer dans le rôle d'espèces stabilisatrices.
Les arrières dunes sont plantées d'Oliviers de Bohème ou Chalef solidement enracinés qui assurent leur pérennité et un barrage à l'érosion par les vents Marinas, Largado, Mistralot, Cers, Levantas et autres Garbin ou vents d'Autan selon les saisons, qui impactent le cordon dunaire.
En arrière de la dune en direction d'Aigues Mortes, s'étend la zone des marais salants. Ces salins, inscrits à l'inventaire général du patrimoine culturel depuis le 22 décembre 1995, couvrent une large partie des Marais de Paccais au sud-est du village fortifié. Les flamants roses vivent au bord du lac.
Les dépôts de sel sont partout présents et visibles au niveau de l'arrière dune jusque sur le parking des Baronnets sous la forme de gros cristaux formant des rosaces blanches regroupées dans les creux du sol.

SITE PROTEGE :
Grand site de France depuis 2014 au sein de la Réserve de Biosphère Camargue-Delta du Rhône (UNESCO), classé au titre de la loi de 1930 sur les sites et paysages, site Natura 2000 "Petite Camargue", Zone d'intérêt Ecologique Floristique et Faunistique, RAMSAR pour la protection des zones humides d'importance internationale, la pointe de l'Espiguette jouit de mesures de protection draconniennes.
Ses habitats dunaires et lagunaires offrent des conditions variées pour plus de 109 espèces d'oiseaux, 25 espèces végétales rares et protégées et de nombreux insectes et amphibiens (grenouilles, lézards).


FORMATION GEOLOGIQUE :
Le littoral Gardois est né des divagations des bras du Rhône et de l'alternance de périodes de glaciation qui ont entraîné d'importantes variations du niveau de la mer Méditerranée. Ce lent processus géologique accompagné par les vents et les courants marins a favorisé la formation de cordons littoraux successifs et de lagunes.

Jusqu'à la fin du XVIe siècle, le littoral Gardois était en progression sur la mer. Les courants marins transportaient les sédiments des fleuves (Rhône, Rhône vif et Petit Rhône) et les déposaient sur le rivage.
Le dernier cordon dunaire forme la pointe de l'Espiguette, flèche sableuse qui avance vers l'Ouest.
Résultant de la dégradation des deltas et des bras secondaires du Rhône, en moins de 300 ans, l'accumulation d'alluvions a formé un système dunaire de 18 km de long, 700m de large, 10m de haut et 8970 hectares de bancs sableux marins

Depuis le XVIIIe siècle, sous l'action conjuguée des vents, des tempêtes et des courants marins qui ont un impact direct sur le trait de côte du cordon dunaire, de la diminution des apports de sédiments, de l'élévation du niveau de la mer et des aménagements humains, le littoral est entré dans une phase de recul. La partie orientale du site est attaquée par la mer et régresse inexorablement ; la pointe située à l'ouest, quant à elle, engraisse de manière conséquente à raison de plusieurs mètres par an.
Le secteur Est de la plage souffre d'érosion entrainant une diminution de la plage et des dunes.


EVOLUTION DUNAIRE :
Le cordon dunaire contemporain très développé est en constante évolution.
La plage de l'Espiguette bénéficie d'un ensablement spectaculaire
Fait exceptionnel en Europe, les dunes mobiles de type Saharien en Barkhanes (en forme de croissant allongé dans le sens du vent et caratéristiques des déserts), d'abord solitaires puis organisées en chapelets, se forment sur la plage et viennent grossir les dunes de sable vif qui progressivement recouvrent les formations végétales antérieures. Elles peuvent atteindre 10 m de hauteur. Depuis la plage, elles protègent les terres situées en arrière des entrées de mer lors des tempêtes, mais aussi la vue et offrent un paysage dépourvu d'habitations, commerces ou routes, conférant au site son caractère authentique et sauvage.

Les dunes de l'Espiguette représentent les premiers stades de l'évolution des massifs dunaires et ont une flore caractéristique et riche. On peut observer sur les dunes les différents stades de conquête de la végétation depuis les stades pionniers jusqu'aux dunes fixées et boisées.

Depuis la mer, les vents transportent les sables sur le haut de plage. Ils s'accumulent pour former des dunes embryonnaires. peu élevées en forme de croissant, elles se déplacent selon les vents dominants. Ces dunes en "barkhanes" semblables à celles des déserts sont caractéristiques du secteur de l'Espiguette.
Progressivement des plantes adaptées au sel, aux embruns, à la sécheresse et aux vents se développent pour former la dune blanche à Oyats. A ces stades, les dunes sont très sensibles au vent et au piétinement et doivent être protégées par des ganivelles en bois de chataignier afin de favoriser l'accrétion sédimentaire. Utilisées en groupe, elles forment des casiers de ganivelles que l'on peut observer ici, freinant la force du vent qui les traverse, la chute du sable transporté et le guidage des déplacements humains.

.....

En arrière de ce cordon dunaire littoral, sansouires et prés salés forment un espace apprécié par les flamants roses et les laro-limicoles (Goélands, Mouettes, Sternes, Avocettes, Chevaliers, Gravelots...). On y trouve également des espèces végétales rares et protégées comme la Saladelle de Girard.
Pour protéger et maitriser l'évolution dunaire, des ganivelles et passerelles en bois ont été aménagées, ainsi que des panneaux signalétiques situés aux 79 accès dunaires de la plage de l'Espiguette pour sensibiliser les visiteurs.


LA EARTHCACHE :
L'accès se fait à partir du parking "Les Baronnets" qui ouvre la zone Est du site . 
A cet endroit, vous pourrez stationner votre véhicule sur un vaste parking (droit d'entrée 6€ pour les voitures, 15€ pour les camping cars, gratuit par la navette, les vélos et piétons). Coordonnées en way-point
La zone d'observation de cette earthcache débute à l'accès n° 78 aux coordonnées N 43°28.914 E 004°08.747 où vous attend un panneau d'informations.


Répondez aux questions suivantes et envoyez moi les réponses par la messagerie ou mon adresse email. Vous pouvez loguer sans attendre je vous contacterai en cas de doute sur une réponse. Une photo de vous ou de votre GPS, smartphone ou objet personnel prise sur le site, bien qu'optionnelle, sera le garant de votre visite.


1. Qu'est-ce qui caractérise ces dunes, les rendant similaires à celles des déserts ?
2. Aux coordonnées N43°28.879 E004°08.710 (stage 1,) observez attentivement votre environnement et citez deux éléments structurants contribuant à l'édification et la stabilité de la dune, l'un étant d'origine naturel, l'autre apporté par l'homme.
3. A cet endroit, en présence de quel type de dune êtes-vous : dune embryonnaire, dune blanche à Oyats, dune grise fixée boisée.
4. Aux coordonnées N43°28.871 E004°08.722 (stage 2), un petit rocher gris et blanc affleure les sédiments mais il a une particularité en son centre. 
a/ Décrivez cette particularité : forme et couleur
b/ A cet endroit précis, les dépôts sédimentaires sont-ils grossiers ou de sable fin ?
5. Aux coordonnées N43°28.961 E004°08.786 (stage 3) qui se situe sur le parking en arrière dune, quelle est la nature de la formation cristalline en forme de rosettes que vous pouvez observer au sol ?


Certaines réponses peuvent être contenues dans le texte et/ou les photos. Alors lisez le descriptif attentivement.


Appréciez ce site unique et participez à sa conservation. Merci.
 

A quick translation is provided on the attached three Word worksheets that you can open and where you will find all necessary information to answer the questions to this earthcache.


Flag Counter

..

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

15 Logged Visits

Found it 8     Write note 1     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     Owner Maintenance 2     Update Coordinates 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 13 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.