Skip to Content

<

[PER] 04 - Le Lahar de Marie Pierrette

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/25/2019
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

           ► La série géologique du plateau de Perrier

Au Sud de la Grande Limagne, le plateau de Perrier est à la confluence de nombreuses influences géologiques : phase sédimentaire de l'Oligocène, strato-volcanisme des Monts Dore, cours vagabond du paléo-Allier, coulées de boues dévastatrices, volcanisme strombolien, paléosol du Pliocène...

Ces traces d'une riche histoire géologique ont été mises à jour par la Couze Pavin en entaillant dans les terrains sur la rive gauche de la rivière.
Sur une dénivellation de plus de 150 mètres, le versant Sud de ce plateau offre ainsi une magnifique coupe géologique qui va nous permettre de reconstituer l’histoire de la région depuis sa limite Oligocène-Miocène jusqu'à aujourd'hui.

Cette série géologique [PERR] donne l'occasion de découvrir cette histoire au cours d'une petite randonnée entre le village de Perrier et le sommet du plateau.
Elles sera l'occasion d'étudier ses principales étapes de formation, mais également les influences géologiques qu'elles peuvent avoir dans la mise en place du paysage actuel et de ses sols.

Ce quatrième épisode va nous permettre de découvrir la formation la plus impressionnante du plateau du Pierre, l'un des plus grands lahars d’Europe.

           ► Le « Conglomérat de Perrier », un sacré Lahar

La majeure partie du plateau du Perrier est constituée d'un conglomérats andésitique, noté "p2-q2AvMD-SY".

Un conglomérat est une roche sédimentaire détritique consolidée, dont il existe deux types :

- Le conglomérat de type poudingue, ayant une origine fluviale (transport par un cours d'eau) et dont les plus gros blocs sont de forme arrondie (galets).

- Le conglomérat de type bréchique, ayant une origine glaciaire ou un écoulement boueux et dont les plus gros blocs sont de forme anguleuse (brèches).

           ► Origine et mise en place du Lahar de Perrier

Au début de l’ère quaternaire (2.4 millions d'année), l’ensemble volcanique du massif du Sancy-Mont-Dore (stratovolcan), à 30 km au nord-ouest, a connu une éruption cataclysmique.

Après avoir dégagé un panache volcanique et des nuées ardentes, d'importantes quantités de débris éruptifs se sont accumulées autour de la zone de l'explosion.

Cette masse énorme de projections cendreuses fines, mêlée à une quantité variable de blocs , est émise en même temps qu’une énorme quantité de vapeur d’eau, d’où de violentes précipitations accompagnant l’éruption.
Imbibée d’eau, cette masse se met en marche sur les pentes du volcan sous forme de coulées de boue monumentales, avant d’avoir pu subir la moindre compaction, dans les quelques heures ou tout au plus les quelques jours qui suivent son dépôt.

Ces amoncellement de coulées de boue et d’avalanches de débris (parfois des blocs de plusieurs centaines de mètres-cubes) ont déferlé dans un vaste cône boueux à profil convexe et ont fini par atteindre la zone du Perrier ou ils se sont accumulées sur plus de 100 mètres d'épaisseur, débordant par dessus les vallées existantes.

           ► Caractéristiques du Lahar "à petits blocs"

Le Lahar du Perrier est un ensemble de dépôts d’avalanche de débris, caractérisés par d’importants « mégablocs » emballés dans une matrice polygénique compactée (anciennes coulées de boues).

Il se subdivise en deux parties :
- Un lahar à petits blocs (35 mètres d'épaisseur), formant la partie inférieure du lahar du Perrier
- Un lahar à gros blocs (plus de 70 mètres d'épaisseur), en formant la partie supérieure

Les roches contenues dans le Lahar "à petits blocs" sont de nature très variée :
- socle cristallin (roche granitique ou métamorphique, comme le gneiss).
- formation sédimentaire calcaires de l'oligocène, composant la couche basale de la Limagne.
- roches volcaniques issues de volcans stromboliens (laves basaltiques, trachyandésitiques) ou pliniens (trachytes, rhyolites).

Ces blocs sont soudés par un ciment andésitique très compact, de couleur blanc-grisâtre, constitué de pyroclastes et de cendres volcaniques solidifiées. L'ensemble ne présente aucun classement vertical (absence de stratification) ou même horizontal.

L’épaisseur de ces dépôts est de l’ordre de 80 à 120 m à Perrier, ce qui en fait un des plus grands lahars d’Europe.

           ► Les habitats troglodytes du lahar

L'impressionnante épaisseur du lahar, et sa relative tendresse dans la partie inférieure (Lahar "à petits blocs") a permis la mise en place d'un habitat troglodytique depuis la période celtique.

Un village vertical creusé dans la falaise s'est mis en place, le village troglodytique des Roches, ou se superposent plusieurs zones d’habitat aménagées dans les tufs. 300 cavités ont été recensées.

Le site sera occupé jusqu'en 1945, la dernière grotte habitée étant celle de Marie Pierrette Planissard.

           ► The geological series of the Perrier plateau

South of Great Limagne, the Perrier plateau is at the confluence of many geological influences: sedimentary phase of the Oligocene, strato-volcanism of the Monts Dore, vagabond course of the Paleo-Allier, devastating mudslides, Strombolian volcanism, paleosol Pliocene ...

These traces of a rich geological history have been updated by the Couze Pavin by hacking into the land on the left bank of the river.
On a slope of more than 150 meters, the southern slope of this plateau offers a beautiful geological section that will allow us to reconstruct the history of the region from its Oligocene-Miocene limit until today.

This geological series [PERR] gives the opportunity to discover this story during a short hike between the village of Perrier and the top of the plateau.
It will be an opportunity to study its main stages of formation, but also the geological influences they may have in the setting up of the current landscape and its soils.

This fourth episode will allow us to discover the most impressive formation of the Pierre plateau, one of the largest lahars in Europe.

           ► The "Perrier Conglomerate", a big Lahar

Most of the Perrier plateau consists of andesitic conglomerates, denoted "p2-q2AvMD-SY".

A conglomerate is a consolidated detrital sedimentary rock, of which there are two types:

- The conglomerate of pudding type, having a fluvial origin (transport by a watercourse) and whose largest blocks are of rounded shape (pebbles).

- The conglomerate of brecciated type, having a glacial origin or a muddy flow and whose largest blocks are of angular form (gaps).

           ► Origin and establishment of Lahar de Perrier

At the beginning of the Quaternary era (2.4 million years ago), the volcanic ensemble of the Sancy-Mont-Dore massif (stratovolcan), 30 km to the northwest, experienced a cataclysmic eruption.

After clearing a volcanic plume and burning clouds, large amounts of eruptive debris accumulated around the area of ​​the explosion.

This enormous mass of fine ashen projections, mixed with a variable amount of blocks, is emitted at the same time as an enormous quantity of water vapor, from which violent precipitations accompany the eruption.
Soaked with water, this mass starts on the slopes of the volcano in the form of monumental mudslides, before being able to undergo the least compaction, within a few hours or at most a few days after filing.

These piles of mudslides and debris avalanches (sometimes blocks of several hundred cubic meters) swept through a large muddy cone with a convex profile and eventually reached the Perrier zone where they accumulated over 100 meters thick, overflowing over existing valleys.

           ► Characteristics of Lahar "small blocks"

Lahar du Perrier is a set of debris avalanche deposits, characterized by large "megablocks" packed in a compacted polygenic matrix (old sludge flows).

It is subdivided into two parts:
- A lahar with small blocks (35 meters thick), forming the lower part of the lahar du Perrier
- A lahar with large blocks (more than 70 meters thick), forming the upper part

The rocks contained in the Lahar "small blocks" are very varied in nature:
- crystalline basement (granitic or metamorphic rock, such as gneiss).
- limestone sedimentary formation of the Oligocene, forming the basal layer of Limagne.
- volcanic rocks from strombolian volcanoes (basaltic, trachyandesitic lavas) or plinian volcanoes (trachytes, rhyolites).

These blocks are welded by a very compact and greyish-white andesitic cement consisting of pyroclasts and solidified volcanic ash. The set has no vertical classification (no stratification) or even horizontal.

The thickness of these deposits is of the order of 80 to 120 m at Perrier, which makes it one of the largest lahars in Europe.

           ► The troglodyte habitats of lahar

The impressive thickness of the lahar, and its relative tenderness in the lower part (Lahar "small blocks") has allowed the establishment of a troglodyte habitat since the Celtic period.

A vertical village dug into the cliff is set up, the troglodyte village of the Rocks, or are superimposed several habitat areas in the tuffs. 300 cavities have been identified.

The site will be occupied until 1945, the last inhabited cave being that of Marie Pierrette Planissard.

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

 
La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider :"Le Lahar de Marie Pierrette"
Questions to validate: "The Marie Pierrette Lahar"

Grimpez jusqu'à la grotte de Marie Pierrette, creusé dans le Lahar "à petits blocs".
Regardez la falaise ouvrant sur la grotte la plus à droite et étudions de plus près cette formation géologique (photo WP1).
Climb to the grotto of Marie Pierrette, dug into the Lahar "in small blocks".
Look at the cliff opening on the cave on the right and study this geological formation more closely (photo WP1).
 

- Question 1 : De quelle forme sont la majorité des blocs, arrondis ou anguleux ? Déduisez en le nom de ces blocs et la nature du conglomérat.
- Question 1 : What shape are the majority of the blocks, rounded or angular? Deduce in the name of these blocks and the nature of the conglomerate.
 
- Question 2 : A gauche de la porte de la grotte de Marie Pierrette, vous pouvez voir un bloc de roche de plus de 2 mètres de hauteur en forme de coeur (zone rouge). Etudiez cette roche (couleur, taille des grains, dureté, litage). De quelle roche s'agit-il ?
- Question 2 : To the left of the door of the cave of Marie Pierrette, you can see a block of rock of more than 2 meters of height in the form of heart (red zone). Study this rock (color, grain size, hardness, bedding). What rock is it?
 
- Question 3 : A droite de la porte, après l'angle à 1.50 mètres de hauteur, vous pouvez voir un autre bloc du lahar (zone bleue). Etudiez cette roche (couleur, taille des grains, dureté, litage). De quelle roche s'agit-il ?
- Question 3 : To the right of the door, after the angle at 1.50 meters high, you can see another lahar block (blue area). Study this rock (color, grain size, hardness, bedding). What rock is it?
 
- Question 4 : De vos deux précédentes observations, et en regardant d'autres débris inclus dans le conglomérat, diriez vous que les coulées de boues à l'origine du lahar ont traversé des formations géologiques homogènes ou hétérogènes ?
- Question 4 : From your previous two observations, and looking at other debris included in the conglomerate, would you say that the mudslides at the origin of the lahar have crossed homogeneous or heterogeneous geological formations?
 
- Question 5 : Prenez une photo en Noir et Blanc de vous ou d'un élément vous identifiant avec la falaise de Lahar en arrière plan (pas le WP1).
Cette photo devra au choix nous être transmise avec les réponses ou être ajoutée à votre log.
- Question 5 : Take a black and white photo of yourself or an item identifying you with the Lahar cliff in the background (not the WP1).
This photo will have to be sent to us with the answers or to be added to your log.
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses et sans photo seront supprimés.
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers and photo will be deleted.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents questions and send us the answers.
 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.