Skip to Content

<

[PER] 07 - La strate fluviale des "550 mètres"

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/25/2019
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

           ► La série géologique du plateau de Perrier

Au Sud de la Grande Limagne, le plateau de Perrier est à la confluence de nombreuses influences géologiques : phase sédimentaire de l'Oligocène, strato-volcanisme des Monts Dore, cours vagabond du paléo-Allier, coulées de boues dévastatrices, volcanisme strombolien, paléosol du Pliocène...

Ces traces d'une riche histoire géologique ont été mises à jour par la Couze Pavin en entaillant dans les terrains sur la rive gauche de la rivière.
Sur une dénivellation de plus de 150 mètres, le versant Sud de ce plateau offre ainsi une magnifique coupe géologique qui va nous permettre de reconstituer l’histoire de la région depuis sa limite Oligocène-Miocène jusqu'à aujourd'hui.

Cette série géologique [PERR] donne l'occasion de découvrir cette histoire au cours d'une petite randonnée entre le village de Perrier et le sommet du plateau.
Elles sera l'occasion d'étudier ses principales étapes de formation, mais également les influences géologiques qu'elles peuvent avoir dans la mise en place du paysage actuel et de ses sols.

Ce septième épisode va nous emmener à la découverte d'une couche stratigraphique visible sur la quasi-totalité de la coupe du plateau du Perrier, une strate alluviale caractérisée par son altitude.
Quelles sont les origines et les caractéristiques de cette couche géologique si particulière ?

           ► Caractéristiques de la strate fluviale des "550 mètres"

Cette couche est visible tout au long des falaises qui bordent le plateau, depuis le sentier qui monte des habitats troglodytes jusqu'au sentier qui redescend vers le Perrier avant Pardines.

Elle est ainsi visible :
- Au niveau de la Tour de Maurifolet.
- Le long des pentes, au niveau des "usines à cheminées de fées".
- En coupe le long des sentiers qui redescendent depuis le sommet du plateau vers la plaine au dessus des Rocas Neyras.

Un certain nombre d'éléments permettent de déterminer qu'il s'agit d'une seule et même formation portant sur une surface très étendue mais une faible épaisseur :
- Une altitude caractéristique, 550 mètres.
- Une strate géologique fine , sans commune mesure avec les formations de conglomérats fluviaux antépliniens (de 30 à 40 mètres) se trouvant sous le Lahar à 480 mètres d'altitude.
- Une épaisseur assez homogène, avec une couche de blocs plus épais d'environ 20 cm de clastes arrondis, parfois de couleur tirant sur le bleu-sombre/noir très durs (galets basaltiques ?), parfois plus bruns.
- Une couche d'environnement granulométrique plus fin que les blocs (qui en forment l'épine dorsale), ayant une puissance métrique.
- Un séparateur stratigraphique systématiquement présent entre les deux Lahars (petits blocs et gros blocs).

           ► Formation

Chassé par la mise en place du Lahar à petits blocs suite aux épisodes volcaniques du Strato-volcan du Mont Dore, l'Allier est "revenu" au Perrier, mais sous une forme différente des formations anté-pliniennes, expliquant la finesse de la couche géologique.

Le fleuve est ainsi revenu au Perrier dans une vallée beaucoup plus large, très étalée, à plaines d’inondations très étendues puisque son ancienne vallée a été comblée par le lahar et que l'Allier n’a pas pu encore la surcreuser.
Ce que la vallée a perdu en profondeur, elle l'a gagné en largeur pour un même débit.

La variété des différents points de vue ou cette couche est visible (généralement en hauteur sauf quand on la croise à son niveau altimétrique) donne une idée de l'étendue du lit du fleuve, qui devait être de plusieurs kilomètres de largeur, formant un large cours d'eau à méandres.

Pour autant, le cours et le débit de ce fleuve à méandres a connu des variations selon les époques, entraînant une évolution de la taille des sédiments qui composent les couches de cette strate fluviale.

Ainsi, ont pu se succéder au même endroit différentes zones du fleuve :
- Des zones à forte énergie (cours principal et bras secondaires), ou se sont déposés des galets.
- Des zones plus calmes sur le bord convexe des méandres, ou s'est déposé du sable.
- Des zones quasi-stagnantes comme les prairies humides (lit majeur du fleuve), ou se sont déposés des sédiments limoneux.

L'Allier sera définitivement chassé du plateau du Perrier par la mise en place du Lahar à Gros Blocs.
Il va alors surcreuser sa nouvelle vallée au contact entre le front de la coulée du Lahar et l’Oligocène de Limagne, à l’Est d’Issoire.

           ► Nature et classification des sédiments fluviaux

Les alluvions de nature fluviales sont de formations de natures très diverses : limons, argiles, tourbes, sables, graviers.

Il est possible de catégoriser ces sédiments d'origine détritique selon leur taille, on parle alors de classification granulométrique.

Par ailleurs, les sédiments ayant été transportés par les eaux de l'Allier, il est possible de déterminer les débits moyens et maximum du fleuve à un moment donné en observant la taille de ces sédiments, ceux-ci ayant des conditions de dépôt directement liées à la vitesse du courant, selon le diagramme de Hjuström.

           ► The geological series of the Perrier plateau

South of Great Limagne, the Perrier plateau is at the confluence of many geological influences: sedimentary phase of the Oligocene, strato-volcanism of the Monts Dore, vagabond course of the Paleo-Allier, devastating mudslides, Strombolian volcanism, paleosol Pliocene ...

These traces of a rich geological history have been updated by the Couze Pavin by hacking into the land on the left bank of the river.
On a slope of more than 150 meters, the southern slope of this plateau offers a beautiful geological section that will allow us to reconstruct the history of the region from its Oligocene-Miocene limit until today.

This geological series [PERR] gives the opportunity to discover this story during a short hike between the village of Perrier and the top of the plateau.
It will be an opportunity to study its main stages of formation, but also the geological influences they may have in the setting up of the current landscape and its soils.

This seventh episode will take us to the discovery of a stratigraphic layer visible on almost the entire section of the Perrier Plateau, an alluvial stratum characterized by its altitude.
What are the origins and characteristics of this particular geological layer?

           ► Characteristics

This layer is visible all along the cliffs bordering the plateau, from the trail that climbs from troglodyte habitats to the trail that goes down to the Perrier before Pardines.

It is thus visible:
- At the level of the Maurifolet Tower.
- Along the slopes, at the level of "factories with fairy chimneys".
- In section along the trails that descend from the top of the plateau to the plain above Rocas Neyras.

A number of elements make it possible to determine that it is a single formation covering a very large area but a small thickness:
- A characteristic altitude, 550 meters.
- A fine geological stratum, without any comparison with the formations of fluvial conglomerates antépliniens (from 30 to 40 meters) being under the Lahar to 480 meters of altitude.
- A fairly homogeneous thickness, with a layer of thicker blocks of about 20 cm rounded clasts, sometimes of color drawing on dark blue / black very hard (basalt pebbles?), Sometimes brown.
- A finer granulometric environment layer than the blocks (which form the backbone), having a metric power.
- A stratigraphic separator systematically present between the two Lahars (small blocks and large blocks).

           ► Formation

Driven by the establishment of Lahar small blocks following the volcanic episodes of the Strato-volcano Mount Dore, the Allier is "returned" to the Perrier, but in a different form of ante-Plinian formations, explaining the delicacy of the layer geological.

The river thus returned to the Perrier in a much wider valley, very spread out, with flood plains very extensive since its former valley was filled by the lahar and that the Allier could not yet overcrow it.
What the valley has lost in depth, it has gained in width for the same flow.

The variety of different points of view where this layer is visible (generally in height except when it is crossed at its altimetric level) gives an idea of ​​the extent of the river bed, which should have been several kilometers wide, forming a wide meandering streams.

However, the course and flow of this meandering river has varied over time, resulting in a change in the size of the sediments that make up the layers of this river stratum.

Thus, could have succeeded in the same place different areas of the river:
- Areas of high energy (main course and secondary arms), or have deposited pebbles.
- Quiet areas on the convex edge of the meanders, where sand has settled.
- Quasi-stagnant areas such as wet meadows (major river bed), where silty sediments have been deposited.

The Allier will be definitively chased from the Perrier plateau by setting up Lahar at Gros Blocs.
He will then drive his new valley in contact between the front of the Lahar flow and the Oligocene Limagne, east of Issoire.

           ► Nature and classification of river sediments

Fluvial alluvial deposits are of very diverse natures: silt, clay, peat, sand, gravel.

It is possible to categorize these sediments of detrital origin according to their size, one speaks then of classification granulometric.

Moreover, since the sediments have been transported by Allier waters, it is possible to determine the mean and maximum flows of the river at a given moment by observing the size of these sediments, which have directly related deposit conditions. at the speed of the current, according to the Hjuström diagram.

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

 
La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider : "La strate fluviale '550 mètres' "
Questions to validate: "The river stratum '550 meters'"

Sur la droite du chemin, vous voici devant un creusement de la falaise, parsemé de nombreux trous d'insectes fouisseurs, d'ou son nom de grotte des fourmillions (photo WP1).
Rassurez-vous, nous ne sommes pas là pour observer ces charmants insectes, mais la strate où se sont développées ces colonies !
Here you are in front of a digging of the cliff, strewn with numerous holes of burrowing insects, from where its name of grotto of the fourmillions (photo WP1).
Rest assured, we are not here to observe these charming insects, but the stratum where these colonies have developed!
 

- Question 1 : A l'aide votre GPS, prenez votre altitude. Cette altitude est-elle cohérente avec votre position stratigraphique sur le plateau du Perrier ?
- Question 1 : Using your GPS, take your altitude. Is this altitude consistent with your stratigraphic position on the Perrier plateau?
 
- Question 2 : Prenez un peu de sédiments de la couche supérieure bleue A ("toit" de la grotte) entre vos doigts et donnez la taille moyen des grains. Classez les selon la classification granulométrique. D'après vous quelles étaient les conditions de dépôts de cette partie supérieure de la strate ?
- Question 2 : Take some sediment from the blue top layer A ("roof" of the cave) between your fingers and give the average grain size. Classify them according to the particle size classification. In your opinion, what were the depositional conditions of this upper part of the stratum?
 
- Question 3 : Observer la zone intermédiaire B jaune du fond de la grotte. Décrivez la disposition et la coloration de cet ensemble. Si vous le pouvez, prenez un peu d'échantillon et frottez le entre vos doigts et donnez sa classification granulométrique. De ces observations, déduisez en les conditions de dépôt des sédiments de cette zone.
- Question 3 : Observe the yellow intermediate zone B at the bottom of the cave. Describe the layout and color of this set. If you can, take a little sample and rub it in your fingers and give its particle size classification. From these observations, deduce in sediment deposition conditions of this area.
 
- Question 4 : Au niveau du sol de la grotte (zone rouge C), vous pouvez voir de plus gros blocs. De quelle forme sont-ils ? Cela vous paraît-il cohérent ? Déterminer la vitesse du fleuve au moment de la formation de cette strate. Dans quel partie du fleuve nous trouvions nous ?
- Question 4 : At ground level of the cave (red area C), you can see larger blocks. What form are they? Does this seem consistent to you? Determine the speed of the river at the time of formation of this stratum. In what part of the river we found ourselves?
 
- Question 5 : Prenez une photo en Noir et Blanc de vous ou d'un élément vous identifiant avec la grotte des fourmillions en arrière plan.
Cette photo devra au choix nous être transmise avec les réponses ou être ajoutée à votre log.
- Question 5 : Take a black and white photo of yourself or an item identifying you with the ant grotto in the background.
This photo will have to be sent to us with the answers or to be added to your log.
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses et sans photo seront supprimés.
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers and photo will be deleted.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents questions and send us the answers.
 

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.