Skip to content

<

Plein sud...

A cache by Jacquet38 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/30/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



Une porte anodine, donnant sur le sud...Une porte désaffectée, qui donnait sur un escalier qui montait sur les voies au-dessus, par une trappe.... Rien de bien étonnant. Et pourtant, au milieu des années 50, quand on avait 20 ans et qu'on habitait la région lyonnaise, cette porte était lourde de symbolisme...

A cet âge et à cette époque, tout garçon partait faire son service militaire au "99", à Sathonay, pour une période légale de 18 mois. Sauf que là, cela n'avait duré que 4 mois. Rendez-vous avait été pris un soir. Tout le monde embarqua dans les camions bâchés pour le Fort Lamothe. Petite perm "détente" où l'on ne sait pas trop quoi faire. Puis...C'est reparti dans les camions pour le Moulin à Vent, sous les voies, au niveau de cette fameuse porte. Tout le monde descend. Et puis monte l'escalier pour embarquer dans un train qui les emmènera à Marseille. Embarquement de nuit, loin de toute gare, pour éviter les manifestations, faire dans la discrétion.

Le train est plutôt agréable. Ce serait presque un départ pour l'aventure. Mais pas tout à fait. Après le train et une nuit dans la cité phocéenne, le périple reprend, cette fois avec un bâteau. Cette fois, on voyage sur le pont ou dans les cales. Pas de cabine de luxe. La traversée dure 30h si le bâteau est moderne, un peu plus sinon. Et enfin apparaît cette ville dont on parlait tant dans les journaux : Alger. De nouveau des camions bâchés pour rejoindre après 2 ou 3h de route la caserne d'affectation. Il aura fallu 3 jours de voyage pour rejoindre ce nouveau lieu de service où la plupart resteront 23 mois, soit 27 mois se service en tout !

A cette époque, les communications sont difficiles. Pas d'internet. Pas de réseaux sociaux. Le téléphone existe mais pour ceux qui ont un poste. Certains utilisent la radio officielle pour passer des messages à leur famille. Le courrier met du temps et son acheminement est incertain.

C'est tout sauf du tourisme. A cause du climat d'angoisse, du climat de guerre. Les familles ressortent juste de 2 guerres successives, celle de 14-18 puis celle de 39-45. Avec beaucoup de pertes. Et, comme un pendule qui ne s'arrêtera donc jamais, voici encore un nouveau conflit. Chaque lettre reçue en France est toujours chargée d'angoisse. Annonce-t-elle une mauvaise nouvelle ? Une lettre rassure pour le jour même, mais demain ? C'est très dur pour les parents de voir partir leurs enfants.

Le temps sera long. Au milieu de ce long service loin de chez soi, une seule "perm" de 15 jours en 2 ans. Et encore, certains ne pourront pas la prendre et finalement reviendront un mois plus tôt en "perm libérable".

Toutes les familles sont concernées. Les cousins partent, les copains partent. Pas le choix. Et certains grands-parents qui ont vécu les 2 guerres égrainent les prières pour demander le retour de leurs petits-enfants...

Beaucoup reviendront, mais certains y laisseront leur vie. Ils auront vu de nouveaux horizons, mais rapporteront pour certains beaucoup de déprime de ce qu'ils ont vécu. Pas envie d'en parler. La dépression gagnant vite...

D'après les témoignages de mon père, de ses cousins, de ses amis...

Additional Hints (Decrypt)

a°3 bh 12

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.