Skip to content

<

2#07 LA TRANSCEVENOLE

A cache by adjesa Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/02/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


LA TRANSCEVENOLE

 

En 1853, la compagnie ferroviaire du « Grand central » se constitue avec pour objet de relier Paris à Nîmes par Clermont-Ferrand. Deux tracés sont envisagés au sud de Clermont : l'un, direct, par les gorges de l'Allier et les hautes Cévennes, l'autre contournant les Cévennes à travers le Velay et le plateau ardéchois pour rejoindre à Alès la ligne établie dans le bassin minier cévenol par Paulin Talabot dès 1839. C'est le tracé direct qui est retenu, et mis en chantier dès 1857 par la nouvelle compagnie du PLM, qui a absorbé le Grand central.

Ce n'est que le 27 avril 1906 qu'une loi déclare d'utilité publique la « ligne du Puy à Nieigles-Prades ». Cette même loi approuve la convention signée entre le Ministre des travaux publics et la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée le 1er décembre 1905 qui concède la ligne à ladite compagnie2. Cette ligne rejoindrait à Nieigles-Prades la ligne existante vers Aubenas et la vallée du Rhône. À défaut de relier Clermont à Nîmes, cette ligne servirait à désenclaver la région, en y traçant une diagonale nord-ouest - sud-est. La dénomination de transcévenole n'avait plus guère de sens, mais elle a été conservée. De même la dénomination de la gare de Nieigles-Prades était caduque, la commune de Nieigles ayant disparu en 1903, et la gare se trouvant désormais sur la nouvelle commune de Lalevade-d'Ardèche.

Le travaux commencent en 1911, mais sont suspendus dès 1914. Après la guerre, ils ne sont repris que du côté nord, où Laurent Eynac, conseiller général, député puis sénateur et plusieurs fois ministre, pèse de tout son poids pour l'aboutissement du projet. En 1939, la plateforme de la ligne, les gares et toutes les installations sont prêtes jusqu'à la limite des deux départements. Mais entre temps les grands travaux ferroviaires ont été arrêtés, et la SNCF, créée en 1937, ne souhaite pas poursuivre ce chantier. Le 30 novembre 1941, la ligne est déclassée par une loi.

On n'eut à déplorer qu'un seul mort sur l'ensemble du chantier : Joseph Monteil, 39 ans, natif de Lantriac, tombé d'un échafaudage sur le viaduc de Fontfreyde le 24 décembre 1930.

Additional Hints (Decrypt)

CNFFNTR

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.