Skip to content

<

Challenge : les 3 voyages de Jacques Cartier

A cache by Loulousoleil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/20/2020
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Jacques Cartier, navigateur et explorateur breton né à Saint-Malo qui, mandaté par le roi François 1er, fit trois voyages vers l’Amérique du Nord entre 1534 et 1542, en espérant y trouver un passage vers l’Asie.

Lors de son premier voyage en 1534, du 20 avril au 5 septembre, la traversée ne dura que vingt jours. Jacques Cartier atteint Terre-Neuve avec deux navires et 61 hommes d’équipage. Il explore le golfe du Saint-Laurent et met pied à terre à Gaspé. Il y plante une croix de trente pieds de haut et revendique la région pour le compte du roi de France. Le retour vers la France dura 21 jours.


Pour son deuxième voyage, du 19 mai 1535 au 15 juillet 1536, Jacques Cartier part avec trois navires et 110 hommes d’équipage. Il remonte le fleuve Saint-Laurent et atteint l’île d’Orléans le 5 septembre 1535, puis le village iroquois de Stadaconé (qui deviendra Québec). Il continue avec un seul navire et atteint le lac Saint-Pierre. Au-delà, le tirant d’eau de son navire empêche la poursuite de la navigation; l’exploration est poursuivie en barques. Le 2 octobre 1535, il arrive dans la région du village iroquois d’Hochelaga. Il continue à pied vers ce village et nommera Mont Royal, une montagne située tout près. L’endroit sera baptisé plus tard  Montréal, mais la montagne s’appellera définitivement le Mont Royal.

Le 11 octobre, il retourne à Stadaconé et s’y installe en prévision de l’hiver car il est trop tard pour un retour en France. De mi-novembre 1535 à mi-avril 1536, la flotte est prise dans la glace et le scorbut tue vingt-cinq membres de son équipage.

Au dégel, Jacques Cartier met le cap sur la France avec deux navires, faute d’avoir un équipage assez nombreux. Après un passage à Saint-Pierre-et-Miquelon, la flotte arrive à Saint-Malo en juillet 1536.


Son troisième et dernier voyage débute le 23 mai 1541. Le but de celui-ci n’est plus de trouver un passage vers l’Orient; il s’agit cette fois de trouver le « Royaume de Saguenay », un endroit mythique vanté par les Indiens iroquois qu’il a rencontrés lors de ses deux précédents voyages et établir une présence permanente au Canada. L’expédition s’effectue avec cinq navires à bord desquels du bétail est embarqué. Des prisonniers sont libérés pour en faire des colons. 

En août 1541, Jacques Cartier arrive sur le site de Stadaconé. Il fait édifier à Charlesbourg-Royal (près de Québec) un fort destiné à préparer la colonisation. Il accumule ce qu’il croit être de l’or et des diamants négociés auprès des Indiens.

Le 7 septembre 1541, avec des chaloupes, Jacques Cartier part à la recherche de « Saguenay ». Arrivé à Hochelaga, le mauvais temps et de nombreux rapides l’empêchent de continuer vers la rivière des Outaouais. Il rebrousse chemin vers Stadaconé.

En juin 1542, il quitte la nouvelle colonie à destination de la France. Il passe à Terre-Neuve et arrive à Saint-Malo en octobre 1542. L’or et les diamants qu’il rapporte, s’avèrent n’être que de la pyrite et du quartz. Ce n'est qu'au début du XVIIe siècle, que Québec devient le centre de la première colonie française en Amérique.


 


La cache se trouve aux coordonnées indiquées.

Pour valider ce challenge, vous devez avoir trouvé au moins trois caches en France et au moins trois caches au Canada. Si les trois caches françaises étaient situées à Saint-Malo, dont celle dédiée au navigateur, cela serait parfait. Mais c’est tout à fait  optionnel.

Ci-dessous un vérificateur de Challenge Project-GC à utiliser afin de tester votre éligibilité à ce challenge :

PGC Checker

Ceux qui ne sont pas éligibles peuvent toujours inscrire leur pseudonyme sur le journal de bord (logbook, en bon français). Ils pourront inscrire un « Found it » lorsque la condition sera atteinte. Le PàT (Premier à Trouver ou FTF, en bon français) sera accordé un celui qui sera le premier inscrit avec la condition validée.

Naturellement avec 3 caches trouvée à St-Malo et 3 caches trouvée au Canada, nous validons nous-mêmes ce challenge.

Canada - Québec :
GC2FA23 - 69 martyrs
GC3VB7X - Le Mur des Lamentations
GCQTBY - St-Pierre Île d'Orléans

France – St-Malo :
GC2Q3XP - Saint-Malo - Grand'porte
GC2AHVD - Saint Malo - Porte Saint Pierre

GC89149 - Jacques Cartier : Virtual Reward 2.0 (forcément)


Veuillez veiller s’il vous plaît à ce que la zone des commentaires ne devienne pas un forum de discussions. Merci

 

Additional Hints (Decrypt)

Ovrairahr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.