Skip to content

<

[Géol' Tours 05] Calcaire oolithique dans Tours

A cache by ipln Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/13/2020
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:



[05] Calcaire oolithique dans Tours

par ipln  |  GC8M8F6  |  Tours


 

► Le parcours [Géol' Tours] ◄

Tours est une métropole située au cœur du Val de Loire, classé patrimoine mondial UNESCO.

Depuis la fondation de la cité romaine de Caesarodunum, la ville s'est développée sous l'influence du cours du fleuve et des richesses du sous-sol de la Touraine. Ses maisons, édifices religieux, châteaux ou ponts sont issus des pierres extraites dans la région.

Le parcours [Géol' Tours] vous propose une série de EarthCaches décrivant des natures de roches, des phénomènes géologiques ou hydrologiques, afin de découvrir cette richesse géologique sur les rives de la Loire et dans les rues de la ville.

 

► L'Hôtel de ville et la gare ◄

Outre les tuffeaux de Touraine, de nombreux bâtiments de Tours furent construits dans deux autres roche calcaires : le calcaire oolithique de Chauvigny, et le calcaire lacustre de Touraine. Les plus remarquables réalisations avec le calcaire de Chauvigny sont l'Hôtel de ville et la gare de Tours. Les deux bâtiments sont l'œuvre de l'architecte Victor Laloux, natif de Tours et qui réalisa également la gare d'Orsay (aujourd'hui musée d'Orsay).

L'Hôtel de ville fut construit entre 1896 et 1904, au droit de la Rue Nationale. Les quatre sculptures d'atlantes sur la façade sont l'œuvre de François Sicard. Il est classé aux Monuments Historiques depuis 1975.

La gare de Tours fut construite entre 1896 et 1898. Les statues en marbre des grandes villes du réseau qui ornent la façade sont dues à Jean Hugues (Limoges et Nantes aux angles) et à Jean-Antoine Injalbert (Bordeaux et Toulouse au centre) ; la taille des statues est due au ciseau d'Henri Varenne. Les panneaux en céramique, représentant des paysages touristiques sont signés de Simas (fabrication Sarreguemines). Elle est classée aux Monuments Historiques depuis 1984.


► Le calcaire oolithique de Chauvigny ◄

Chauvigny est une commune du département de la Vienne, dans la région Poitou-Charente, et située à 90 km au sud de Tours. Le calcaire extrait des carrières de Chauvigny date de l'époque géologique du Bathonien.

Domaine continental et marin au Jurassique Moyen et Supérieur.


Au début du Jurassique Moyen, la France actuelle est progressivement submergée par des eaux venant de l'ouest (océan Protoatlantique) et du nord (mer Boréale). Le Poitou est occupé par une mer tropicale et peu profonde à partir du Bajocien.

Des sédiments tels des débris de roches, des restes d'organismes marins (squelettes) se déposent au fond de cette mer. Des oolithes vont alors se former. Il s'agit de concrétions géologiques minérales, de taille millimétrique. Leurs formes sphériques régulières rappelent celle des œufs de poissons. D'ailleurs l'origine du nom vient du grec ôon signifiant œuf et de lithos qui signifiant pierre : les oolithes sont textuellement des "œufs de pierre".

(1) Présence de nucléi. (2) et (3) Précipitation du calcaire concentrique autour des nucléi, en milieu aquatique agité. (4) Sédimentation des oolithes formées, et ciment de calcaire.

 

Une oolithe est composée d'un noyau (ou nucléus) autour duquel s'est initié le développement concentrique de carbonate de calcium CaCO3 par précipitation chimique. Ces lamines (ou cortex) se développent autour du noyau en fines couches concentriquement superposées. Le noyau peut être :

- d'origine biologique, par exemple un débris de squelette, on parle alors d'une oolithe bioclastique ;

- un fragment de débris de roche, on parle d'une oolithe lithoclastique ;

- un grain de carbonate micritique, se solubilisant dans le contexte du milieu au moment de la formation initiale de l'oolithe.

Les conditions idéales de formation des oolithes sont une eau saturée en carbonate de calcium, un milieu de forte énergie (eaux agitées), et une alimentation continue en noyaux et en carbonate de calcium à précipiter. Les oolithes de Chauvigny furent formées au voisinage de récifs coraliens.

Les oolithes ainsi formées sédimentent et sont soudées entre elles par un ciment de calcaire. Les oolithes peuvent se présenter en lits successifs formés par les vagues et les courants marins : les oolithes sont alors dites litées.

Ces concrétions calcaires font parties de la famille des stromatolithes . Le terme oolithe est réservé aux grains mesurant de 0,5 à 2 mm. Les grains plus gros sont nommés pisolithes (taille infra-centimétrique), oncolithes (taille centimétrique à pluri-centimétrique), et les stromatolithes sensu stricto (taille décimétrique à pluri-métrique).

(a) Calcaire à oolithes litées. (b) Oolithes.

 

► Le calcaire lacustre de Touraine ◄

Outre le calcaire oolithique de Chauvigny, une autre pierre calcaire fut utilisée pour les constructions de L'Hôtel de ville et la gare de Tours : le calcaire lacustre de Touraine. C'est la pierre d'origine du Pont Wilson, mais également de maisons dans le quartier de la Cathédrale.

Le calcaire lacustre de Touraine trouve son origine géologique dans un grand lac qui recouvrait la Touraine durant la première partie de l'ère Tertiaire (Paléocène, Éocène et Oligocène). Le climat alterne des périodes arrides avec des fortes pluies. des boues calcaires se sont ainsi formées et durcies.

Le calcaire lacustre est reconnaissable à sa couleur grise, et aux nombreuses petites cavités de taille millimétrique qu'il renferme : il est dit vacuolaire. Ces cavités sont dues au dégazage de la boue et à des traces d'anciennes racines d'herbes.


 

Pour loguer cette EarthCache, rendez-vous aux différents Waypoints, et répondez aux questions suivantes.

 

► Question 1 ◄

Observez les façades de l'Hôtel de ville (Waypoint 1) et de la gare (Waypoint 2) :

► Nommez les roches des zones A et B (Waypoint 1), et des zones C et D (Waypoint 2).

► Expliquez les caractéristiques qui vous ont permis de les identifier.

► Déduisez quelle roche est la plus résistante.

 

► Question 2 ◄

Observez la pierre masquée sur la photographie ci-dessus (Waypoint 3) :

Estimez la taille des billes de calcaire, et déduisez de quel type de stromatolithe il s'agit.

Les billes sont-elles litées ou non ?

 

► Question 3 ◄

Joignez à votre log une photographie permettant de vous identifier (visage, GPS, pseudo, etc.) devant l'Hôtel de ville ou la gare.

 

Rappels concernant les « EarthCaches » :

Il n’y a pas de contenant à rechercher aux coordonnées, ni de carnet à signer sur place. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus, et de nous envoyer vos propositions de réponse soit via notre profil, soit la messagerie geocaching.com (Message Center).

Vous pouvez loguer un « Found it » sans attendre notre confirmation. Nous vous contacterons en cas de problème ou pour fournir d’éventuelles précisions.

Les « Found it » enregistrés sans envoi de réponses seront supprimés.

 

Bon Géocaching !


 

► [Géol' Tours] ◄

Tours is a metropolis located in the heart of the Loire Valley, classified as World Heritage by UNESCO.

Since the foundation of the Roman city of Caesarodunum, Tours has grown under the influence of the Loire and the riches of the Touraine basement. Its houses, religious buildings, castles or bridges come from stones extracted in the region.

[Géol' Tours] offers a series of EarthCaches describing rock natures, geological or hydrological phenomena, in order to discover the geological richness on the banks of the Loire and in the streets of the city.

 

► The Town Hall and the train station ◄

In addition to the Touraine tufas, many buildings from Tours were built in two other limestone rocks: the oolitic limestone of Chauvigny, and the lake limestone of Touraine. The most remarkable achievements with the Chauvigny limestone are the Town Hall and the Tours train station. The two buildings are the work of the architect Victor Laloux, a native of Tours and who also built the Orsay train station (now the Musée d'Orsay).

The Town Hall was built between 1896 and 1904, on the right of the Rue Nationale. The four sculptures of Atlanteans on the facade are the work of François Sicard. It has been classified as a Historic Monument since 1975.

The Tours train station was built between 1896 and 1898. The marble statues of the major cities of the network that adorn the facade are due to Jean Hugues (Limoges and Nantes at the corners) and Jean-Antoine Injalbert (Bordeaux and Toulouse in the center); the scuplture of the statues is due to Henri Varenne's chisel. The ceramic panels, representing tourist landscapes are signed by Simas (Sarreguemines manufacturing). It has been classified as a Historic Monument since 1984.

 

► The oolithic limestone of Chauvigny ◄

Chauvigny is a commune in the Vienne department, in the Poitou-Charente region, and located 90 km south of Tours. The limestone extracted from the quarries of Chauvigny dates from the geological era of the Bathonian.

Continental and marine area in the Middle and Upper Jurassic.


At the beginning of the Middle Jurassic, France was gradually submerged by waters coming from the west (Protoatlantic ocean) and from the north (Boreal Sea). Poitou has been occupied by a tropical and shallow sea since the Bajocian.

Sediments such as rock debris, remains of marine organisms (skeletons) deposited at the bottom of this sea. Ooliths were then formed. These are mineral geological concretions, of millimeter size. Their regular spherical shapes are reminiscent of fish eggs. Besides, the origin of the name comes from the Greek ôon meaning egg, and lithos which means stone: ooliths are literally "stone eggs".

(1) Presence of nuclei. (2) and (3) Precipitation of concentric limestone around the nuclei, in an agitated aquatic environment. (4) Sedimentation of the formed ooliths, and limestone cement.

 

An oolith is composed of a nucleus around which the concentric development of calcium carbonate CaCO3 is initiated by chemical precipitation. These laminae (or cortex) develop around the nucleus in thin concentrically superimposed layers. The core can be:

- of biological origin, for example a skeleton debris, this is called a bioclastic oolith;

- a fragment of rock debris, we speak of a lithoclastic oolith;

- a grain of micritic carbonate, dissolving in the context of the medium at the time of the initial formation of the oolith.

The ideal conditions for oolith formation are water saturated with calcium carbonate, a medium of high energy (agitated water), and a continuous supply of nuclei and calcium carbonate to be precipitated. The Chauvigny ooliths were formed in the vicinity of coral reefs.

The ooliths sediment and are welded together by limestone cement. The ooliths can appear in successive beds formed by waves and sea currents: the ooliths are then said to be bedded.

These calcareous concretions are of the stromatolith family. The term oolith is reserved for grains measuring 0.5 to 2 mm. The larger grains are called pisoliths (infra-centimeter size), oncoliths (centimeter to multi-centimeter size), and the stromatoliths sensu stricto (decimeter to multi-meter).

(a) Limestone with bedded ooliths. (b) Ooliths.

 

► The lake limestone of Touraine ◄

 

In addition to the oolithic limestone of Chauvigny, another limestone was used for the construction of the Town Hall and the train station: the lake limestone of Touraine. It is the original stone of the Wilson bridge, but also of some houses around the Cathedral.

The lake limestone of Touraine finds its geological origin in a large lake that covered Touraine during the first part of the Tertiary era (Paleocene, Eocene and Oligocene). The climate alternates between dry periods and heavy rains. limestone sludge was thus formed and hardened.

Lake limestone is recognizable by its gray color, and the numerous small millimeter-sized cavities it contains: it is said to be vacuolar. These cavities are due to the degassing of the mud and traces of ancient grass roots.


 

To log this EarthCache, go to the Waypoints, and answer the following questions.

 

► Question 1 ◄

Observe the facades of the Town Hall (Waypoint 1) and the train station (Waypoint 2):

► Name the rocks in zones A and B (Waypoint 1), and in zones C and D (Waypoint 2).

► Explain the characteristics that permit you to identify them.

► Deduce which rock is the more resistant.

 

► Question 2 ◄

Observe the hidden stone on the photo above (Waypoint 3) :

Estimate the size of the limestone beads, and deduce the type of stromatolith.

Are the beads bedded or not?

 

► Question 3 ◄

Join to your log a photo that identifies you (face, GPS, nickname, etc.) with the Town Hall or the train station in background.

 

Reminders about the “EarthCaches”:

There is no container to look for nor a logbook to sign. Just go to the location, answer the questions above, and send us your proposals of answers either via our profile or Message Center.

You can log “Found it” without waiting for our validation. We will contact you in case of problems or to provide any clarification.

“Found it” logs saved without sending answers will be deleted. 

 

Happy caching!


 

Source :

MACAIRE J.-J. 2015 - Promenade géologique à Tours. Biotope, Mèze - MNHN, Paris (Collection Balades géologiques), 38 pages. 


 

Quand vous aurez trouvé les 13 EarthCaches de la série [Géol' Tours], vous pourrez afficher cette bannière sur votre profil.

When you have found the 13 EarthCaches of the series [Géol' Tours], you can display this banner on your profile page.

Code

<center><a href="https://coord.info/GC8H33V" target="_blank"><img src="https://zupimages.net/up/20/20/csas.jpg" /></a></center>


Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.