Skip to content

<

La pointe de Cabourg

A cache by Papou27 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/19/2020
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:




Je vous invite à une promenade initiatique pour découvrir les richesses géologiques et naturelles de ce site remarquable. Longue d'environ un kilomètre, la pointe de Cabourg est un espace naturel sauvage. Son état actuel évoque l'aspect du cordon dunaire avant l'implantation de la station balnéaire de Cabourg en 1854.

L'accès se fait à partir du parking de la plage dont les coordonnées sont en tête et répétées en way-point . La zone d'observation commence à cet endroit le long de la côte maritime par un sentier dans les dunes pour aller jusqu'à la pointe de Cabourg et revenir par l'intérieur le long de la digue de la Dives. La boucle fait 1.9 km. 

Les questions/réponses de cette earthcache sont basées sur l'observation et une petite expérience.



1. LA POINTE DE CABOURG
Modelée par les vents, la Dives et la dérive littorale (courant marin poussant les sédiments d'ouest en est), cette pointe sableuse  fragile est constituée de dunes protégées par une digue et des épis. Elle présente une mosaïque de milieux variés.
Suivant le rythme quotidien des marées, la pointe alterne des périodes où elle est entourée d'eau (à marée haute) et des périodes où elle domine un vaste estran sableux au nord
Un plan situé aux coordonnées N 49° 17.814 W 000°06.131 fournit une image du site et inventorie les espèces animales et végétales qui  habitent les lieux. 
Question 1 : Nommer les 3 éléments participant au modelage de la pointe sableuse de Cabourg/Houlgate



2. UNE FLECHE SABLEUSE REMARQUABLE
La pointe de Cabourg est une flèche sableuse qui barre l'Estuaire de la Dives et le protège des houles dominantes d'Ouest ou de Nord-Ouest. La dérive littorale, c'est-à-dire le principal courant qui balaie la côte du Calvados d'Ouest en Est, alimente en sable la croissance de cette flèche et de son double, la flèche d'Houlgate, située à l'Est de l'estuaire. A l'extérieur de ce système de flèches sableuses, la vidange de l'estuaire à marée descendante forme un delta sableux. Malgré cela des dizaines de milliers de mètres-cubes de sédiments marins entrent dans l'estuaire et participent à son comblement.
Apprenez-en davantage aux coordonnées N 49°17.825 W 000°06.133 sur ce phénomène naturel
Question 2 : Comment nomme-t-on le delta sableux formé à marée descendante par la vidange de l'estuaire ? 


En Manche, le courant de marée montante est plus puissant que le courant de marée descendante. 
Question 3 : Quel le nom qui qualifie le courant de marée montante ?


3. LES DUNES DE LA POINTE DE CABOURG - EDIFICES DE VENT ET DE SABLE 
Les dunes côtières se forment sur les littoraux où les vents et les apports de sédiments, grâce aux courants, permettent l'accumulation de sable sur les plages. A marée basse, sur la partie haute de la plage, le sable peut être transporté par le vent. Les grains se déplacent par sauts successifs et vont s'accumuler sur des obstacles naturels (végétation, laisse de mer) ou artificiels (digue, épis...). Dans le processus de formation des dunes, les plantes pionnières comme l'Elyme des sables et l'Oyat jouent un rôle fondamental, assurant le piégeage du sable. Les dunes sont un rempart naturel fragile pour les zones arrière-littorales souvent basses et vulnérables vis-à-vis des tempêtes et autres incursions marines hivernales.
Apprenez-en davantage aux coordonnées N 49°17.840 W 000°06.066 et répondez à la question suivante :
Question 4 : Comment s'appelle le processus de déplacement des grains de sable ?


4. CARACTERISTIQUES DU SABLE 
Le sable est un matériau granulaire composé de roches finement divisées et de particules minérales. Les géologues quantifient le sable comme des particules de diamètre de 62,5 micromètres à 2 millimètres. Le sable est perçu de consistance graveleuse quand on le frotte entre les doigts, alors que la vase, en comparaison, est perçue au toucher comme de la farine.
Le sable est composé de roches, de cristaux, de coquillages et de restes de squelettes d'organismes vivants, érodés au fil du temps par le vent et l'eau. La composition du sable peut varier d'une région du monde à l'autre. Cette composition est très variable selon les sources et conditions des minéraux locaux. Le sable se compose d’une grande partie de silice, également appelé bioxyde de silicium, habituellement sous la forme de quartz. Il peut incorporer les restes de créatures monocellulaires et multicellulaires microscopiques comme des gastéropodes monopodes, appelés communément coquillages. Tous ces organismes vivants ont une structure osseuse à base de calcium.


Aux coordonnées N 49°17.900 W 000°05.700, ou tout autre endroit de votre choix sur cette plage, faites l'expérience suivante : prélevez une petite quantité de sable et versez dessus un peu de vinaigre. Si le sable contient les restes de coquillages et squelettes d'organismes vivants, il y aura un dégagement de bulles à la surface provenant de la réaction chimique d'un acide sur le calcium.
 Question 5 : le sable présent à la pointe de Cabourg bulle-t-il sous l'effet du vinaigre ? Est-il constitué de restes de coquillages et squelettes d'organismes vivants ?


5. LA FORMATION DE PLAGE DE SABLE ET DE DUNES 
Sur une plage, on observe plusieurs parties visibles en rapport avec le processus qui la forme et la façonne. La partie émergée (selon la marée), et plus ou moins influencée activement par les vagues à un moment de la marée, est appelé "le mur de la plage". La "berme" est le dépôt de matériaux comprenant le rivage actif. Le mur a une crête (en haut) et un profil qui constitue la pente menant de la crête vers l'eau. Au pied, il peut y avoir un creux qui se forme à l'endroit où les vagues viennent se briser.
A la faveur de grandes tempêtes, les apports de sable peuvent dépasser la crête de la berme et s'étendre sur une grande surface. Les vents façonnent alors ces dépôts de sable qui deviennent petit à petit des dunes.
Ces caractéristiques géo-morphologiques composent ce qu'on appelle "le profil de plage". Le profil de plage varie selon les saisons en raison de la variation de l'énergie des vagues au cours de l'été et l'hiver. Dans les régions tempérées où l'été est caractérisé par des mers plus calmes et des périodes plus longues entre les crêtes de vagues déferlantes, le profil de plage est plus élevé en été. La douceur de l'action des vagues durant cette saison a tendance à transporter les sédiments de la plage vers le mur où ils sont déposés et restent alors que l'eau se retire. Les vents portent plus à l'intérieur le sable qui forme et agrandit les dunes.
A l'inverse, le profil de plage est plus faible dans la tempête (saison hiver dans les zones tempérées) en raison de l'augmentation de l'énergie des vagues, et les intervalles plus courts entre les crêtes de vagues déferlantes. Les vagues se brisant avec beaucoup d'énergie et en succession rapide ont tendance à soulever les sédiments du plateau les gardant en suspension pour être redéposés plus loin ou emportés dans la mer par les courants. Ceci peut provoquer une érosion de la plage et la formation de longues barres de sable plus au large qui seront découvertes à marée basse. L'extraction des sédiments de la plage, des dunes et d'une berme diminue donc le profil de plage.
La ligne entre plages et  dunes n'est pas toujours facile à définir sur place. Au fil des temps , les sédiments sont toujours échangés entre eux. La ligne de dérive (le point culminant de matériaux déposés par les vagues) est une démarcation potentielle. Ce serait le point au cours duquel un mouvement de sable par le vent pourrait survenir, puisque  les vagues normales ne mouillent pas le sable au-delà de cette zone. Cependant, la dérive est susceptible de circuler vers l’intérieur sous l’agression des vagues de tempête.
Les zones de plages et arrière-plages peuvent se définir entre :
- l'estran qui est  la partie en pente de la plage, entre haute et basse marée.
- le talus qui est presque horizontal et se forme lorsque les vagues déposent du sable. Il reste sec sauf lors de très hautes marées et des tempêtes. Il est séparé de l’estran par la ligne de déchets, le niveau le plus haut de la marée quotidienne où les débris organiques et inorganiques sont déposés par l’action des vagues.
- une berme de tempête qui marque la limite supérieure des ondes de tempête.
- l'arrière-plage qui est rarement touchée par l’action des vagues et se termine au bord de la première dune.
- la dune active  ou « dune primaire » est la première dune.
- les « dunes fixes » ou « dunes secondaires » peuvent suivre, parfois en grand nombre.
- les «Blowouts» sont des trous dans les dunes creusés par le vent ou l’eau.


Question 6 : Aux coordonnées N 49°17.885  W 000°05.410, observez vous un mur de plage et si oui évaluez sa pente et sa hauteur. 


Question 7 : Aux coordonnées N 49°17.796 W 000°05.350 qui est la pointe extrême , observez-vous une ligne de déchets et une berme de tempête. Si oui, à quelle distance de la mer ?


Question 8 : Aux coordonnées N 49°17.857 W 000°05.444 qui est à l'intérieur de l'anse de la pointe, quelle couleur et quelle consistance à ce "sable" au toucher ? Qu'en concluez-vous ?


6. CETTE EARTHCACHE 
Envoyez moi vos réponses aux questions posées par la messagerie ou mon adresse email.
Vous pouvez loguer sans attendre, je vous contacterai en cas de doute sur une réponse. 
Une photo de vous ou de votre GPS, smartphone ou objet personnel prise sur le site, bien qu'optionnelle mais fortement conseillée, sera le garant de votre visite.

 

A quick translation is provided on the attached three Word worksheets that you can open and where you will find all necessary information to answer the questions to this earthcache.





Flag Counter

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.