Skip to content

<

Pointe et Conche à Suzac

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/12/2020
Difficulty:
3 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earthcache / The Earthcache

           ► Contexte géologique local

L'ensemble de Suzac comprend la pointe de Suzac à la limite sud de la commune de Saint-Georges de Didonne et la conche de Susac à Meschers sur Gironde, une vaste anse produit de l'érosion selon une orientation guidée par la présence de diaclases au sein de la roche.

Si l'ensemble de Suzac est intégralement formé de calcaire du Maestrichtien (C7), la base de ces deux zones présente une différence :
- La pointe a un platier rocheux formant son estran fait de calcaire du Campanien d'origine biogénique avec une matrice microcristalline donnant une très forte résistance à l'érosion marine
- La conche est dépourvue de ce platier, qui se trouve sous le niveau de la mer et de la plage. Cette plage est formée par le dépôt de sables fluviaux, auxquels se sont mélangés des sables d'origine marine essentiellement quartzeux.

           ► Les calcaire du Maestrichtien

Les formations de Suzac sont des calcaires du Maestrichtien présentant deux formations bien distinctes.

           ~ La formation basale, un calcaire crayeux

Ce sont des calcaires blancs à jaunâtres, dont l'altération donne un poudre blanchâtre assez fine.
Ces couches très friables servent de limite cartographique inférieure au Maestrichtien.

Ces calcaires sont pauvres en traces fossiles visibles. Ils sont constitués à 90% de carbonate de calcium (CaCO3) et résulte de l'accumulation de fragments de tests qui sont des coquilles microscopiques appartenant à des végétaux unicellulaires, les Coccolithophoridés.
Cela donne des formations lisses dans son apparence à l'affleurement.

           ~ La formation sommitale, un calcaire bioclastique en lumachelles

La partie sommitales se caractérise par une très grande richesse en fossiles de coquilles marines ; on y retrouve notamment des échinodermes (oursins), des rudistes (bivalves) et des polypiers (coraux).

La densité en coquilles fossiles font de ces strates sommitales des formations particulières appelées lumachelles.

La présence de ces nombreux fossiles marins, à la coquille très résistante dans une matrice calcaire relativement indurée, font des lumachelles des formations bien résistantes à l'érosion, qui se retrouvent fréquemment sur l'estran après disparition des couches inférieures.

           ► Erosion différentielle

Le calcaire est principalement constitué de carbonate de calcium, une roche sensible à l'altération chimique et à l'érosion mécanique.

Dans les formes d'altération existantes, on peut noter :
- la desquamation : la pierre se désagrège en plaques, la couche inférieure devenant sableuse.
- la pulvérulence : la pierre se désagrège en poussière/grains de sable.
- l'alvéolisation / haloclastie : la pierre présente des cavités profondément rongées telle un gruyère ; cette forme d'altération est caractéristique du phénomène d'altération par les embruns marins.

Cependant, selon la constitution des roches calcaires, la sensibilité à l'érosion n'est pas la même :
- Une présence de coquilles calcaire très indurées va augmenter la résistance à l'érosion mécanique.
- Une induration de la surface du calcaire par la mise en place de calcin ou une matrice microcristalline de calcite va rendre la pierre plus résistante à l'érosion mécanique.
- A l'inverse, un calcaire pur, poreux et composé de microsédiments comme la craie sera beaucoup plus sensible à l'altération et à l'érosion.

Ces variations de sensibilité amène une érosion différentielle ; c'est la composante d'irrégularité de l'érosion résultant des différences de résistance des matériaux.

Elle provoque une mise en relief des zones résistantes au détriment des zones tendres, déterminante dans l'érosion littorale avec la formation du trait de côte découpée en anses (conches) ou pointes.

Cette composante est ainsi prépondérante dans les sculptures ou excavations produites par l'érosion éolienne ou marine (par corrasion, déflation, etc.).

           ► Local geological context

The whole of Suzac includes the point of Suzac at the southern limit of the municipality of Saint-Georges de Didonne and the conch of Susac at Meschers sur Gironde, a vast cove produces erosion in an orientation guided by the presence of deaclases within the rock.

If the whole of Suzac is entirely formed of Maestrichtian limestone (C7), the base of these two zones presents a difference:
- The point has a rocky plate forming its foreshore made of Campanian limestone of biogenic origin with a microcrystalline matrix giving a very strong resistance to marine erosion
- The conch is devoid of this platier, which is below sea level and the beach. This beach is formed by the deposit of fluvial sands, with which sands of mainly quartzous marine origin have mixed.

           ► The Maestrichtien limestones

The Suzac formations are limestones from the Maestrichtian with two very distinct formations.

           ~ Basal formation, chalky limestone

These are white to yellowish limestones, the alteration of which gives a fairly fine whitish powder.
These very friable layers serve as a lower cartographic limit than the Maestrichtien.

These limestones are poor in visible fossil traces. They consist of 90% calcium carbonate (CaCO3) and result from the accumulation of test fragments which are microscopic shells belonging to single-celled plants, the Coccolithophoridae.
This gives smooth formations in its appearance on outcrop.

           ~ The summit formation, a bioclastic limestone in lumachelles

The summit part is characterized by a very large wealth of marine shell fossils; there are notably echinoderms (sea urchins), rudists (bivalves) and polypiers (corals).

The density of fossil shells makes these summit strata special formations called lumachelles.

The presence of these numerous marine fossils, with a very resistant shell in a relatively hard calcareous matrix, make lumachelles formations well resistant to erosion, which are frequently found on the foreshore after disappearance of the lower layers.

           ► Differential erosion

Limestone is mainly made up of calcium carbonate, a rock sensitive to chemical alteration and mechanical erosion.

In the existing forms of alteration, we can note:
- desquamation: the stone disintegrates into plates, the lower layer becoming sandy.
- powderiness: the stone breaks up into dust / grains of sand.
- alveolization / haloclasty: the stone has deeply gnawed cavities like a Swiss cheese; this form of weathering is characteristic of the phenomenon of weathering by sea spray.

However, according to the constitution of limestone rocks, the sensitivity to erosion is not the same:
- The presence of highly indurated limestone shells will increase the resistance to mechanical erosion.
- Induration of the limestone surface by the installation of cullet or a microcrystalline matrix of calcite will make the stone more resistant to mechanical erosion.
- Conversely, a pure, porous limestone composed of micro-sediments such as chalk will be much more sensitive to weathering and erosion.

These variations in sensitivity lead to differential erosion; it is the component of irregularity of erosion resulting from the differences in resistance of materials.

It provokes an emphasis on resistant areas to the detriment of tender areas, a determining factor in coastal erosion with the formation of the coastline cut into handles (conches) or points.

This component is thus predominant in the sculptures or excavations produced by wind or marine erosion (by corrasion, deflation, etc.).

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.
 

Questions pour valider :"Pointe et Conche à Suzac"
Questions to validate: "Pointe et Conche in Suzac"

Vous voici sur la plage face à la falaise fermant la Conche de Suzac (photo WP1).
Here you are on the beach facing the cliff closing the Conche de Suzac (photo WP1).
 

- Question 1 : Décrire la roche sous la zone bleue (1er mètre au dessus du sol) et identifiez là. Frottez les doigts contre cette roche, que constatez-vous ? Comment s'appelle cette forme d'altération ?
- Question 1 : Describe the rock under the blue area (1st meter above the ground) and identify it. Rub your fingers against this rock, what do you see? What is this form of alteration called?
 
- Question 2 : Comparez ce que vous avez sur les doigts avec le sable de la plage à vos pieds. L'altération de cette roche est-elle à l'origine des éléments de la plage ? Justifiez votre réponse.
- Question 2 : Compare what you have on your fingers with the beach sand at your feet. Is the weathering of this rock at the origin of the elements of the beach? Justify your answer.
 
Point 2 : N 45° 34.603' W 000° 59.385'
 
Vous voici au niveau d'un "pont de pierre" en arche un peu en contre-bas entre le sentier et la mer. Approchez-vous avec prudence de cette arche et contournez là pour la regardez dos à la mer.
You are at the level of a "stone bridge" a little below between the path and the sea. Approach with caution this arch and go around it to look at it with its back to the sea.
 
- Question 3 : Décrivez la roche formant le tablier du pont et donnez son surnom.
- Question 3 : Describe the rock forming the bridge deck and give its nickname.
 
- Question 4 : Evaluez les duretés relatives des piliers puis du tablier du pont. Expliquez la raison de son existence. Compte tenu de l'altitude et l'orientation, donnez deux facteurs d'érosion ?
- Question 4 : Evaluate the relative hardnesses of the base then of the bridge deck. Explain the reason for its existence. Given the altitude and the orientation, give two factors of erosion?
 
- Question 5 : Observez et décrivez la zone de contact entre les piliers et le tablier de l'arche. Que va t-il se passer dans quelques dizaines ou centaines d'années ?
- Question 5 : Observe and describe the contact area between the base and the arch apron. What will happen in a few tens or hundreds of years?
 
Point 3 : N 45° 34.598' W 000° 59.404'
 
Vous voici au niveau d'une zone dégagée sans arbre. Tournez-vous vers l'est pour observez les falaises de Suzac (photo WP3).
Here you are at the level of an open area without trees. Turn east to observe the cliffs of Suzac (photo WP3).
 

- Question 6 (marée haute) : Prenez une photo de vous ou d'un élément vous identifiant avec les falaises de Suzac en arrière plan.
Cette photo devra au choix nous être transmise avec les réponses ou être ajoutée à votre log.
- Question 6 (high tide) : Take a picture of yourself or something identifying you with the cliffs of Suzac in the background.
This photo must either be sent to us with the answers or added to your log.
 
- Question 6 (marée basse) : Que voyez-vous sous la zone rouge en premier plan ? Que voyez-vous sous la zone bleue en arrière plan (derrière les pêcheries) ? Ces deux zones sont à même hauteur, donc potentiellement attaquées de la même manière par l'océan ; comment expliquez-vous ces deux formations ? Déduisez en le rôle de la formation rouge dans la disposition de la pointe de Suzac par rapport à la Conche de Suzac.
- Question 6 (low tide) : What do you see under the red area in the foreground? What do you see under the blue area in the background (behind the fisheries)? These two zones are at the same height, therefore potentially attacked in the same way by the ocean; how do you explain these two formations? Deduct from the role of the red formation in the arrangement of the point of Suzac compared to the Conche de Suzac.
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses en même temps soit par mail via notre profil (fafahakkai), soit via la messagerie geocaching.com (Message Center).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses seront supprimés.
Une photo de vous ou de votre GPS avec la mer et les pêcheries en arrière plan depuis le WP1 ou le WP2 (pas les points eux-mêmes) est la bienvenue, mais n'est pas obligatoire.
 
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers at the same time, by e-mail via our profile (fafahakkai) or by the system of Message Center of geocaching.com.
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers will be deleted.
A photo of you or your GPS with the sea and the fisheries in the background since WP1 or WP2 (not the points themselves) is welcome, but not mandatory.
 
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
 
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents questions and send us the answers.
 

Additional Hints (Decrypt)

N ar cnf snver à zneér unhgr ra pnf qr tenaqr zneérf bh qr tenaqf iragf

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.