Skip to content

<

Poulmic-Aviation

A cache by Loulousoleil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/20/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Au travers de cette cache, nous vous proposons de découvrir un panneau routier indiquant la direction à prendre pour rejoindre la base d’aéronautique navale (BAN) de Lanvéoc-Poulmic.

Ce panneau, qui n’est pas tout jeune, indique que vous pourriez rejoindre Poulmic-Aviation par la V.O. 2. Il s’agit de l’abréviation donnée à un chemin vicinal ordinaire (CVO ou plus communément VO).


D’après la loi du 21 mai 1836, les chemins vicinaux se divisent en deux catégories principales. La première comprend, sous la dénomination de chemins vicinaux de grande communication, les lignes qui, se développant sur un long parcours, mettent en relation un grand nombre de communes et quelquefois même plusieurs cantons. Dans la seconde, sont rangés les chemins vicinaux ordinaires, c’est-à-dire les chemins destinés à desservir l’intérieur de chaque commune. Une catégorie intermédiaire, qui était à peine indiquée dans la loi de 1836, a pris cependant une grande extension : c’est celle des chemins d’intérêt commun, qui pourvoient aux relations d’un certain groupe de communes limitrophes.

Le décret-loi du 14 juin 1938 regroupe les chemins de grande communication et chemins d’intérêt commun avec les routes départementales pour former la catégorie des chemins départementaux (CD).

Avec le décret du 15 octobre 1940, les chemins vicinaux ordinaires et les chemins ruraux, reconnus ou non, sont regroupés dans un réseau de voies dénommées "chemins communaux". La dénomination "chemins communaux" n'a été que très peu employée.

L'ordonnance 59-115 du 7 janvier 1959 portant réforme de la voirie des collectivités locales établit la répartition entre voies communales et chemins ruraux. L'abréviation de la voie communale est alors VC et celle d'un chemin rural est R.


Le panneau auquel vous faites face est un panneau produit par la société Japy frères. Il est en Vitracier, c'est-à-dire un mélange de verre et d'acier. Ce panneau indicateur émaillé fut dessiné par Jean Neuhaus.

Il subsiste actuellement deux panneaux similaires dans le Finistère et, à notre connaissance, aucun autre en Bretagne. Sur le reste du territoire, il en reste à peine quelques exemplaires. Les collectionneurs sont passés par là.


Si vous venez avec votre marteau et votre burin pour tenter de décrocher ce panneau, et l'incorporer intact à votre collection, sachez qu'une production de Jean Neuhaus se vend actuellement entre 90 € et 2100 € sur un site d'enchères bien connu.

Et si vous parvenez à le faire annoter par Banksy, alors là vous avez gagné le gros lot. Il vous faudra envisager très sérieusement de prendre votre retraite après l'avoir mis en vente. Mais attention, il y a un risque non-négligeable qu'il s'autodétruise en pleine enchère !

 

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.