Skip to content

<

Annapurna mon amour

A cache by Loulousoleil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/10/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Annapurna : un nom légendaire qui fit entrer une expédition française, menée par Maurice Herzog, dans les annales de l’alpinisme. Ce massif, situé dans la chaîne de l’Himalaya, comprend plusieurs  sommets, dont l’Annapurna I qui fut le premier des « 8 000 » à être vaincu par l’Homme. Des altitudes plus importantes furent bien atteintes auparavant mais elles ne coïncidaient jamais réellement avec un sommet.

Après des semaines de repérages et de reconnaissances, et donc de milliers de mètres de dénivelé dans les jambes, le sommet est conquis par 2 hommes, Maurice Herzog et Louis Lachenal, le 3 juin 1950, malgré la fatigue et sans aide d’oxygène en bouteille. De nos jours, les alpinistes débarquent frais et pimpants, et, après des semaines d’acclimatation, ils ne se concentrent qu'uniquement sur l’ascension finale depuis le xème camp situé au plus proche du sommet à vaincre.

L’exploit eu un retentissement national et international incroyable. Bien avant les traditions actuelles, les héros furent accueillis comme des demi-dieux à l’aéroport d’Orly et les photos firent plus tard le tour du monde. En avance sur leur temps.

Cependant, la victoire a été chèrement payée. Lors de la descente, Maurice Herzog et Louis Lachenal eurent de nombreux doigts et orteils gelés. Le retour à la civilisation, bien qu’épique, fut un calvaire épouvantable : un mois d’évolution dans la montagne, la jungle avec la mousson, les rizières et dans un pays médiéval, le Népal, à dos d’homme ou en civière pour les blessés qui se faisaient soigner et parfois amputer. C’était une autre époque dont les prouesses sont, sans conteste, à mille lieues des standards vendus et des performances vantés actuellement.

À ce jour, l’Annapurna est le plus « mortel » de tous les sommets. Il est le « 8 000 » qui totalise le plus faible nombre d’ascensions réussies (197) mais le rapport décès/ascensions et de 32 % ! Ce chiffre, effrayant, est à comparer avec les 4 % de l’Everest (5 656 ascensions). Avec le K2, autre sommet mythique, on tourne autour des 26 % (306 ascensions).


Pour fêter dignement le 70ème anniversaire de cet exploit, vous allez pouvoir gravir un modeste « monticule » qui culmine à 15 mètres d’altitude situé non loin du hameau de Kerabars.

Après une reconnaissance visuelle de la zone finale, vous entamerez une descente pour vous retrouver à votre camp de base. De là, vous aurez une vue plus précise sur la « montagne » et vous pourrez estimer et choisir une voie d’ascension. Des photos, prises depuis les quatre points cardinaux, sont d’ailleurs jointes afin de vous faire une idée, depuis votre canapé, de ce qui vous attend sur place. Vous évoluerez sans oxygène artificiel et les plus audacieux pourront même tenter une ascension en apnée !

Attention, en cas de victoire, aucun fan-club ne sera là pour vous accueillir à l’aéroport de Guipavas et vous n’aurez sans doute aucune meute de journalistes à vos trousses. Mais si vous en revenez vivant, vous aurez eu la satisfaction d’avoir gravi un sommet à peine « immaculé ». Et si votre fierté vous pousse à planter votre oriflamme à cette hauteur, sachez qu’à la première tempête votre précieux étendard sera très vite emporté. Enfin, avec un peu de chance, un autre géocacheur baptisera peut-être une voie en votre honneur.

Un trophée attend chacun des trois premiers.

Les plus blasés pourront toujours tenter une ascension hivernale du Menez Hom par la face Nord, jamais encore réalisée à ce jour !


Pour les plus mordus, il y a ceci : https://adventuretrekkingtour.com/annapurna-climbing-expedition/. En 48 jours et 20 000 à 50 000 $, si vous avez plus de 12 ans, on fait de vous un parfait vainqueur de l’Annapurna. Mais une clause indique : « What's not included? All kind of hot and cold drinks - coke, fanta, beer, whisky, bottle of water, hot water, tea, coffee etc. - Personal expenses like wifi, hot shower, telephone, battery charge fee.». Qu’en auraient pensé Maurice Herzog et son équipe ?

"Les expériences achetées ne comptent pas" - Douglas Coupeland - Génération X


FR : plus sérieusement, il vaut mieux « grimper » avec de bonnes chaussures. Même si les parois ont été érodées pendant des millions d’années par le vent, le sable, la pluie et les embruns, elles pourraient meurtrir vos délicats petits genoux. Ne venez donc pas vêtu d’un short.
Ne surestimez pas vos capacités et sachez qu’il est toujours plus facile de monter que de descendre sans assurance. Pour les novices, il vaut mieux prévoir une corde d'une vingtaine de mètres et un baudrier ou un harmais de planche/kite, non pas pour monter, mais pour quitter le sommet et enjamber la paroi, ce sera plus sûr. 

Le site n'est pas accessible par pleine mer. Veuillez consulter les horaires de marée pour Morgat.

 

EN : it’s better to climb with good shoes. Even if the walls have been eroded over millions of years by wind, sand, rain and sea spray, they could skin your delicate little knees. So don't come wearing shorts.
Don't overestimate your capabilitie and don’t forget that it’s always easier to go up than down without belaying. For beginners, it’s better to use a climbing rope of about twenty meters and a harness (funboard/kite), not to go up, but to leave the summit and climb over the cliff, it will be safer.


There is no access during high water. Please check the tide times for Morgat.

 

Additional Hints (Decrypt)

Nh cbvag méeb, ibhf a'nherm cnf à purepure ybatgrzcf.
Ng tebhaq mreb, lbh jba'g unir gb frnepu ybat.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)