Skip to content

<

Le Faisceau de la Verrerie

A cache by fafahakkai Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/16/2020
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La Earhcache / The Earhcache

           ► Contexte géologique local

La région de la Verrerie à Faymoreau se caractérise par un habitat un peu particulier, une cité minière à l’extrême Sud de la Vendée.

Des corons ? Y aurait-il donc du charbon en Vendée ?

Et oui, et cet "or noir" fut extrait pendant 130 ans à Faymoreau par des hommes descendus dans les entrailles de la terre parfois au péril de leur vie.

Pour comprendre la présence de ce faisceau , étudions de plus près la carte géologique locale.

Au coeur de formations conglomératiques issus de l’érosion du massif hercynien, des accumulations de débris végétaux produits en abondance par une forêt équatoriale couvrant alors la région ont formé le Faisceau de la Verrerie, à la fin du Carbonifère, il y a 300 millions d’années.

           ► Le « Faisceau de la Verrerie »

           ~ Notion de faisceaux houillers

Au début du Stéphanien, l'accumulation d'un conglomérat inférieur très grossier s’interrompt brusquement, signe d'un arrêt de l'altération du massif hercynien.

C'est alors une vaste forêt tropicale qui se développe dans la région, avec une flore caractéristique, et cette vie végétale foisonnante va s'accumuler dans des conditions anaérobies, entraînant une dégradation imparfaite de la matière végétale, son accumulation et son enfouissement par la reprise de l'érosion de la chaîne hercynienne.

La diagenèse de ses formations d'origine végétale va donner de la houille, une roche carbonée sédimentaire correspondant à une qualité spécifique de charbon, intermédiaire entre le lignite et l'anthracite (soit 80 à 90 % de carbone).
De couleur noirâtre, elle provient de la carbonisation d'organismes végétaux et peut donc servir de combustible fossile.

Trois veines de charbon se mettent en place dans la région de la Verrerie, dont la principale est à l’origine des exploitations de la Verrerie et de la Blanchardière.

La puissance des couches est très variable de 0,40 m à plus de 2 m. Les couches ont une allure « en chapelet » présentant de nombreux passages stériles ou « crains ». De fréquents rejets augmentent l’irrégularité du gisement.

           ~ Notion de fossiles stratigraphiques et datation

Les veines de houille du Faisceau de la Verrerie sont d'âge Carbonifère.

Comment cet âge a t'il pu être déterminé ?

Ces veines houillères présentent différentes empreintes de plantes fossiles dont certaines espèces de fougères dépassaient les 30 mètres de hauteur.

Ces fossiles sont dit stratigraphiques car ils permettent d'établir que les couches de houille datent du Stéphanien.

Un fossile stratigraphique est un fossile caractéristique d'une époque géologique délimitée dans le temps. Il permet de dater aisément la ou les couches dans lesquelles il se trouve.

Pour être qualifiée de fossile stratigraphique, une espèce doit :
- avoir eu une grande extension géographique (ce qui permet d'établir des corrélations à plusieurs endroits éloignés du globe) ;
- avoir existé pendant une courte durée à l'échelle des temps géologiques (de façon à avoir une bonne « résolution » stratigraphique en délimitant des périodes de temps courtes) ;
- avoir été abondante (une condition nécessaire pour qu'on en retrouve suffisamment à l'état fossile).

           ~ Notion de sol et caractérisation de sa roche mère

La tranchée de la Verrerie ne permet plus de voir le faisceau, car celui-ci est masqué par des murs de soutènement.

Cependant, il est possible d'en observer des traces au niveau du sol.
En effet, l'altération des veines de houille et l'intégration de ces produits d'altération au sol donne des sédiments très fins, beaucoup plus collants, à l'origine d'une texture argileuse, alors que le sol de la région est de texture plutôt limoneux (plus grossier et moins structuré).

Par ailleurs, la présence du faisceau va se traduire par une coloration plus noire de la terre. Cette couleur noire s’explique par le fait que le « Faisceau de la Verrerie » est constitué en majorité de roches riches en matières carbonées : charbon et schistes bitumeux.

           ► Local geological context

The region of La Verrerie à Faymoreau is characterized by a somewhat particular habitat, a mining town in the extreme south of the Vendée.

Corons? So is there any coal in the Vendée?

And yes, and this "black gold" was mined for 130 years in Faymoreau by men who descended into the bowels of the earth sometimes at the risk of their lives.

To understand the presence of this beam, let's take a closer look at the local geological map.

At the heart of conglomerate formations resulting from the erosion of the Hercynian massif, accumulations of plant debris produced in abundance by an equatorial forest then covering the region formed the « Faisceau de la Verrerie », at the end of the Carboniferous, there are 300 million years ago.

           ► The "Faisceau de la Verrerie"

           ~ Concept of coal beams

At the start of the Stéphanien, the accumulation of a very coarse lower conglomerate stops abruptly, a sign that the alteration of the Hercynian massif has stopped.

It is then a vast tropical forest that develops in the region, with a characteristic flora, and this abundant plant life will accumulate under anaerobic conditions, leading to imperfect degradation of plant material, its accumulation and its burial by the resumption of erosion of the Hercynian chain.

The diagenesis of its formations of plant origin will give coal, a sedimentary carbonaceous rock corresponding to a specific quality of coal, intermediate between lignite and anthracite (ie 80 to 90% carbon).
Blackish in color, it comes from the carbonization of plant organisms and can therefore be used as fossil fuel.

Three seams of coal are being set up in the Verrerie region, the main one being the origin of the Verrerie and Blanchardière operations.

The strength of the layers is very variable from 0.40 m to more than 2 m. The diapers have a "string" appearance with numerous sterile or "fear" passages. Frequent rejections increase the irregularity of the deposit.

           ~ Notion of stratigraphic fossils and dating

The coal seams of the Verrerie Beam are of Carboniferous age.

How could this age be determined?

These coal veins present different imprints of fossil plants, some species of ferns exceeding 30 meters in height.

These fossils are said to be stratigraphic because they make it possible to establish that the coal beds date from the Stéphanien.

A stratigraphic fossil is a fossil characteristic of a geological epoch demarcated in time. It makes it possible to easily date the layer or layers in which it is located.

To qualify as a stratigraphic fossil, a species must:
- to have had a great geographical extension (which makes it possible to establish correlations in several remote places of the globe);
- have existed for a short period on the geological time scale (so as to have a good stratigraphic “resolution” by delimiting short periods of time);
- have been abundant (a necessary condition for enough to be found in the fossil state).

           ~ Notion of soil and characterization of its parent rock

The glassworks trench no longer allows the beam to be seen, because it is masked by retaining walls.

However, it is possible to observe traces of it at ground level.

In fact, the alteration of the coal seams and the integration of these alteration products into the soil gives very fine sediments, much more sticky, at the origin of a clay texture, while the soil of the region is rather silty in texture (coarser and less structured).

Furthermore, the presence of the beam will result in a darker coloration of the earth. This black color is explained by the fact that the "Faisceau de la Verrerie" consists mainly of rocks rich in carbonaceous matter: coal and bituminous shale.

           ► Sources bibliographiques / Bibliographical sources

 

Les Questions / The Questions

Questions pour valider :"Le Faisceau de la Verrerie"
Questions to validate: "Le Faisceau de la Verrerie"

- Question 0 : Prenez une photo de vous ou d'un élément vous identifiant dans la Tranchée de la Verrerie, mais pas aux WPs.
Cette photo devra au choix nous être transmise avec les réponses ou être ajoutée à votre log.
-Question 0 : - Take a picture of yourself or something that identifies you in the Glassworks Trench, but not at WPs.
This photo must either be sent to us with the answers or added to your log.
 
Point 1 : N 46° 33.276 W 000° 38.538
 
En venant du parking, vous suivez la tranchée de l'ancienne voie de chemin de fer de Faymoreau vers le Sud-Est.
Observez le sol à droite du chemin au WP1 ; ce sol remonte vers les hauteurs de la tranchée sous la forme d'une petite sente.
Coming from the car park, you follow the trench of the old Faymoreau railway line to the south-east.
Observe the ground to the right of the path at WP1; this soil rises to the heights of the trench in the form of a small path.
 
- Question 1 : Quelle est sa couleur prédominante ? Prenez en un peu entre vos doigts et essayez d'en faire une boule, y arrivez-vous ? Déduisez-en sa texture.
- Question 1: What is its predominant color? Take a little between your fingers and try to make a ball of it, can you do it? Deduce its texture.
 
Point 2 : N 46° 33.266 W 000° 38.530
 
Poursuivez jusqu'au WP2, juste avant une élévation en falaise de la tranchée. Observez de nouveau le sol à droite du chemin au WP2.
Continue to WP2, just before a cliff rise in the trench. Look again at the ground to the right of the path at WP2.
 
- Question 2 : Quelle est sa couleur prédominante ? Prenez en un peu entre vos doigts et essayer d'en faire une boule, y arrivez-vous ? Déduisez-en sa texture.
- Question 2: What is its predominant color? Take a little between your fingers and try to make a ball, can you do it? Deduce its texture.
 
- Question 3 : De vos observations et déductions précédentes, identifiez l'endroit où le faisceau de la Verrerie coupe la tranchée de l'ancienne voie de chemin de fer de Faymoreau.
- Question 3 : From your previous observations and deductions, identify the place where the glassworks beam intersects the trench of the old Faymoreau railway line.
 
Point 3 : N 46° 33.223 W 000° 38.474
 
Vous voici devant un panneau présentant la coupe géologique de la tranchée de Faymoreau.
Here you are in front of a panel presenting the geological section of the Faymoreau trench.
 
- Question 4 : Nommez deux plantes fossiles qu'il est possible de découvrir dans les faisceaux houillers de Faymoreau.
- Question 4: Name two fossil plants that can be found in the coal fields of Faymoreau.
 
- Question 5 : Comment appelle-t-on ces fossiles particuliers ? Que permettent-ils géologiquement de déterminer ?
- Question 5 : What are these particular fossils called? What do they geologically determine?
 
Vous pouvez vous loguer sans attendre notre confirmation, mais vous devez nous envoyer les réponses par mail en même temps via notre profil (fafahakkai).
S'il y a des problèmes avec vos réponses nous vous en ferons part. Les logs enregistrés sans réponses seront supprimés.
You can log this cache without waiting for our confirmation, but you must send us the answers by e-mail at the same time via our profile (fafahakkai).
If there is a problem with your answers we will notify you. The logs recorded without answers will be deleted.
Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.
Reminder concerning "Earthcaches": there is neither a container to look for nor a logbook to sign. One need only go to the location, answer to the differents quiestions and send us the answers.

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.