Skip to content

<

La plage perchée de l’Anse du Brick

A cache by accoue Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/11/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Traduction / Translation

Plage perchée à l’Anse de Brick

La falaise de l’anse du Brick offre une coupe naturelle dans les formations quaternaires déposées sur le granite de Fermanville érodé. L’alternance de dépôts marins grossiers (blocs et galets) ou sableux de période tempérée et de dépôts continentaux de période froide (head) témoigne des oscillations climatiques depuis 120 000 ans.

Extrait de la carte géologique de la France à 1/50 000, 
feuille de Saint-Vaast-la-Hougue (BRGM)

L’anse du Brick est creusée dans la partie occidentale du massif granitique de Barfleur (faciès granite de Fermanville). Le fond de l’anse est occupé par une plage de gros galets dominée par une petite falaise granitique abrupte surmontée par des formations quaternaires.

Echelle stratigraphique du Quaternaire
(inspirée de Zagwijn 1985 et de Grellet et al. 1993)

 

Coupe dans la falaise

Le granite est surmonté par une plage d’âge éémien (120 000 ans) perchée à 2,50 m au-dessus du niveau actuel des hautes mers. L’ensemble est recouvert par un head, dépôt continental d’âge weichsélien.

 

Socle granitique

Sous la plage perchée, le granite de Fermanville (pour en savoir plus lisez la page de cette earthcache toute proche https://coord.info/GC820DJ) est parcouru par de nombreuses diaclases. Le terme de diaclase, est utilisé pour désigner l'épisode au cours duquel une roche se fend sans que les parties disjointes s'éloignent l'une de l'autre (ne pas confondre avec la faille). Il n'y a ni déplacement (pas de rejet), ni remplissage. Les diaclases peuvent apparaître du fait de pressions dépassant les capacités de déformation de la roche (exemple : mouvements tectoniques). On peut signaler que la présence de diaclases dans une roche facilite son érosion ultérieure en permettant le passage de l’eau ou des racines de végétaux.

 

Plate-forme d’abrasion marine

La surface d’érosion limitant le granite et la plage perchée éémienne forme un paléoplatier : la mer s’est avancée sur cette ancienne plate-forme d’abrasion marine lors de la transgression éémienne, il y a environ 120 000 ans, au cours de la dernière période interglaciaire (Eémien).

 

La plage perchée éémienne

Elle est constituée de blocs émoussés et de galets, formant un cordon littoral, surmontés par des sables marins de couleur jaunâtre. Les sables marins ont été datés à 120 000 ans BP (par thermoluminescence), ce qui confirme un âge éémien.

Le matériel grossier de la plage éémienne est très hétérométrique (de mesure différente, de tailles diverses) avec des blocs pouvant atteindre 40cm. A la partie supérieure de la plage éémienne, les sables marins, jaunâtres, sont creusés de terriers.

 

 

Les blocs roulés et les galets, en majorité granitiques, sont enrobés dans une matrice sableuse  provenant de l’arénisation du granite (altération).

Head weichsélien

Au-dessus de la plage éemienne, se développe un head épais (dépôt continental), constitué de blocs anguleux très hétérométriques noyés dans une abondante matrice formée en partie par des lœss remaniés. Le lœss (ou loess) est une roche sédimentaire détritique meuble formée par l'accumulation de limons issus de l'érosion éolienne (déflation).

Ce head correspond à une coulée de solifluxion caractérisant l’alternance de gel et dégel sous climat périglaciaire, au Weichsélien. La solifluxion est la descente, sur un versant, de matériaux boueux ramollis par l'augmentation de leur teneur en eau liquide. Pendant la saison chaude la couche en surface (ou couche active) se met à fondre et glisse littéralement sur la couche inférieure solidifiée par le gel à une vitesse de 0,5 à 1,5 cm par an. Les dépôts en bas des pentes qui résultent de la solifluxion sont appelés colluvions.

 

Plates-formes d’abrasion marines actuelle et éémienne

Au pied de la falaise, la plage actuelle est un cordon littoral résultant de l’accumulation de blocs roulés et de galets ; ces derniers proviennent de l’érosion du soubassement granitique ainsi que de la plage perchée éémienne. Lors de la dernière période interglaciaire (climat tempéré) le niveau relatif de la mer était alors plus élevé qu’actuellement. D’une part, le niveau général des mers était plus élevé, avec la fonte des glaces liée au réchauffement du climat à l’Éémien ; d’autre part, depuis le dépôt de la plage éémienne, le substratum du Cotentin s’est soulevé (mouvement tectonique).

mes photos 0.jpg

Actuellement, l’érosion marine façonne une falaise vive qui recule progressivement et une plate-forme d’abrasion marine qui est recouverte au fur et à mesure par des galets et du sable (plage actuelle)

Située plus haut, la plate-forme d’abrasion éémienne est elle-même recouverte par les sédiments de la plage éémienne.

Dans la partie basse de la plage (visible à marée basse) les blocs et galets issus de l’érosion de la falaise sont recouverts de sable. On retrouve la même disposition dans la plage perchée éémienne : sédiments grossiers à la base surmontés par des sables.

 10-DSC08201c.jpg   

 

Perched beach at Brick Cove

The Brick Cove cliff offers a natural cut into the Quaternary formations deposited on the eroded Fermanville granite. The alternation of coarse marine deposits (boulders and pebbles) or sandy deposits from the temperate period and continental deposits from the cold period (head) bears witness to the climatic oscillations over the last 120,000 years.

Extract of the geologique map of France à 1/50 000, 
leaf of Saint-Vaast-la-Hougue (BRGM)

Brick cove is carved in the western part of the Barfleur granite massif (Fermanville granite facies). The bottom of the cove is occupied by a beach of large pebbles dominated by a small steep granitic cliff topped by Quaternary formations

Quaternary stratigraphic scale
(inspired by Zagwijn 1985 and by Grellet and al. 1993)

 

Cliff cutting

The granite is surmounted by an Eumenian age beach (120,000 years) perched 2.50 m above present high sea level. It is overlain by a head, a continental deposit of Weichselian age.

 

Granite base

Under the perched beach, the granite of Fermanville (for more information read the page of this nearby earthcache https://coord.info/GC820DJ) is crossed by many diaclases. The term diaclase, is used to designate the episode during which a rock splits without the disjointed parts moving away from each other (not to be confused with the fault). There is no displacement (no release) or infilling. Diaclases can occur as a result of pressures exceeding the deformation capacity of the rock (e.g. tectonic movements). It can be pointed out that the presence of diaclases in a rock facilitates its subsequent erosion by allowing the passage of water or plant roots.

 

Marine abrasion platform

The erosion surface bounding the granite and the Eemian perched beach forms a paleoplate : the sea advanced on this ancient marine abrasion platform during the last interglacial (Eemian) transgression some 120,000 years ago. 

 

The Eemian perched beach

It is made up of blunt blocks and pebbles, forming a barrier beach, surmounted by yellowish-coloured sea sands. The marine sands have been dated at 120,000 years BP (by thermoluminescence), confirming an Eemian age.

 
The coarse material of the Eemanian beach is very heterometric (of different measurements, of various sizes) with blocks up to 40cm. At the upper part of the Eemanian beach, the yellowish marine sands are dug out of burrows.

 

Rolled boulders and pebbles, mostly granitic, are embedded in a sandy matrix resulting from granite arenisation (alteration).

Weichselian Head

Above the Eemian beach, a thick head (continental deposit) develops, consisting of very heterometric angular blocks embedded in an abundant matrix formed in part by reworked loess. Loess is a loose detrital sedimentary rock formed by the accumulation of silt from wind erosion (deflation).

This head corresponds to a solifluxion flow characterizing the alternation of freezing and thawing in a periglacial climate, in the Weichselian. The solifluxion is the descent, on a slope, of muddy materials softened by the increase in their liquid water content. During the warm season, the surface layer (or active layer) melts and literally slides over the frost-solidified lower layer at a rate of 0.5 to 1.5 cm per year. The deposits at the bottom of the slopes that result from solifluction are called colluvium.
 

 

Current and Eemian Marine Abrasion Platforms

At the foot of the cliff, the current beach is a barrier beach resulting from the accumulation of boulders and pebbles; the latter are the result of erosion of the granite bedrock and the Eemian perched beach. During the last interglacial period (temperate climate) the relative sea level was then higher than it is now. On the one hand, the general sea level was higher, with the melting of the ice due to the warming of the climate during the Emian period; on the other hand, since the deposition of the Emian beach, the Cotentin bedrock has risen (tectonic movement).

mes photos 0.jpg

Currently, marine erosion is shaping a sharp cliff that is gradually retreating and a marine abrasion platform that is gradually covered by pebbles and sand (current beach).

Located higher up, the Eemian abrasion platform is itself covered by the sediments of the Eemian beach.
 
In the lower part of the beach (visible at low tide) the boulders and pebbles resulting from cliff erosion are covered with sand. The same arrangement is found in the perched Eemanian beach: coarse sediments at the base topped with sand.

 10-DSC08201c.jpg   

Sources
https://geologie.discip.ac-caen.fr/
http://www.geowiki.fr
Wikipedia
Google

 

QUESTIONS
 
La lecture attentive du descriptif de la cache, ainsi qu'une observation des éléments de terrain et un peu de déduction sont normalement suffisants pour répondre aux questions de cette EarthCache.
A careful reading of the description of the cache, as well as observation of terrain features and some deduction is usually sufficient to answer questions of this EarthCache.

FR

WP 1 : N 49° 40.107 W 001° 29.216

Question 1 - Vous observerez ici le socle granitique. Que pouvez-vous observer dans le granite sous la zone rouge de la photo WP1 ? Quels phénomènes ont pu et peuvent encore faciliter son érosion ?

Question 2 -  Comment nomme-t-on la partie située sous la zone bleue de la photo WP1 ? Pouvez-vous noter une différence entre la plage perchée située au-dessus et cette zone ? Si oui, laquelle ?

WP 2 : N 49° 40.120 W 001° 29.195

Question 3 - Vous observerez maintenant la plage perchée. Déterminez à peu près quelle en est son épaisseur.
Décrivez les blocs et galets qui la composent (couleur, tailles, aspect).
Décrivez les sables marins qui la composent (couleur, taille des grains).
Qu’en déduisez-vous ?

Question 4 - Observerez désormais le head weichsélien. D’après ce que vous observer d’en bas, comment caractériseriez-vous les grains du head (tailles des grains) ?

Question 5 – Terminons nos observations par la plage actuelleQue pouvez-vous y observer à marée haute ?  Que pouvez-vous y observer en plus à marée basse ? (Ceci peut se déduire de la leçon ci-dessus) Pourquoi cette démarcation existe-elle ?

Question 6 – Une photo de vous ou de votre GPS devant la plage perchée est obligatoirement à joindre soit avec vos réponses, soit avec votre log Found it.

EN

WP 1 : N 49° 40.107 W 001° 29.216

Question 1 - Here you will observe the granite bedrock. What can you observe in the granite below the red zone in the WP1 photo ? What phenomena could and still can facilitate its erosion ?

Question 2 -  What is the name of the part below the blue area in WP1 ? Can you notice a difference between the perched area above it and this zone ? If so, which one ?

WP 2 : N 49° 40.120 W 001° 29.195

Question 3 - You will now observe the perched beach. Determine approximately how thick it is.
Describe the boulders and pebbles that make up the beach (colour, size, appearance).
Describe the sea sands (colour, grain size).
What do you infer from this ?

Question 4 - Now observe the Weichselian head. From what you observe from below, how would you characterize the grains of the head (grain sizes) ?

Question 5 – Let's end our observations with the current beach . What can you observe there at high tide ?  What else can you observe there at low tide ? (This can be deduced from the lesson above) Why does this demarcation exist ?

Question 6 - A photo of you or your GPS in front of the perched beach must be attached either with your answers or with your Found it log.

 
 
Vous pouvez vous loguer cette cache « Found it » sans attendre ma confirmation, mais vous devez m’envoyer vos propositions de réponses par mail en même temps soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème.
Les logs enregistrés sans réponses seront supprimés.
You can log in this "Found it" cache without waiting for my confirmation, but you must send me your responses by email at the same time either via my profile or via messaging geocaching.com (Message Center) Contact in case of problems.
Logs saved without answers will be deleted.

 

Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de me renvoyer les réponses.
Reminder on "Earthcaches" There is no container or logbook to sign. Simply visit the site, to answer questions above and send me the answers.
 

Traduction / Translation

    

Paon Accoue

Bonnes observations.

 

Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.