Skip to content

<

Les plaques de cocher

A cache by speleo_phil Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/23/2020
Difficulty:
4.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Que sont les plaques de cocher ?

A l’origine ces plaques étaient désignées sous les termes de tableaux indicateurs (1835), de poteaux indicateurs (1833).

Le terme "plaque de cocher" est né vers 1970 sur internet. Il désigne les plaques et par extension les poteaux avec plaques, apposés au bord des voies de communication à partir de 1835.

Jusqu’en 1845 les plaques en fonte peinte, les plaques en bois peints, les poteaux en pierre avec lettres gravées ou peintes, les enduits de mortier avec lettres peintes, les plaques en tôle avec lettres peintes, étaient les principaux matériaux utilisés.
A partir de 1845, les plaques en fonte avec lettres en relief font leur apparition, à partir de 1866 les plaques en zinc laminé. Sans oublier les plaques en lave émaillée.

Pour en savoir plus => https://plaquedecocher.fr

Au lendemain de la première guerre mondiale, André Michelin entreprend l’étude d’une signalisation routière qui regrouperait sur un seul support toutes les informations nécessaires au bon cheminement de l’automobiliste. La fameuse borne d’angle cubique à quatre faces, plus couramment appelée «borne Michelin» apparaît ainsi en 1918.

En plus des bornes d’angle, Michelin produit et installe jusqu’en 1939 des “poteaux”, “murs” et “panneaux muraux” de signalisation, auxquels s’ajoutent quelques panneaux de danger et de priorité. Tous ces panneaux portent un bandeau indiquant soit le nom du sponsor (Michelin, TCF...) avec parfois un logo, soit le département ou la région d’implantation.

Michelin a cessé sa production en 1971. Aujourd'hui ces panneaux ne sont plus valables car plus aux normes (ils ne sont pas réfléchissants). 

(Ic) chemin d’intérêt commun ; (Gc) chemin de grande communication ; (Vo) chemin vicinal ordinaire, sont les caractères les plus voyants inscrits sur les plaques directionnelles.

Le (TCF) Touring Club de France, fondé à Neuilly en 1890, a pour objectif de développer le tourisme. Pour ce faire, parmi ses nombreuses activités, et ceci dés sa création, il entreprend d’équiper les routes de panneaux indicateurs.

Pour cette géocache, je me suis limité à quelques plaques de cocher fixées sur les murs de bâtiments, car vous devez découvrir justement le n° des maisons (en allant sur place, ou sur le Net pour les futés).

a) à Anteuil

b) à Vellevans

c) à Avilley

d) à Soye

e) à Guyans-Durnes

f) à Vaudrivillers

g) à Chagey

h) à Champey

i) à Gonvillars

Avec tous les N° dans l'ordre a) à i), vous obtenez un nombre à entrer dans le certitude pour connaitre les coordonnées et indice de la finale, car bien entendu aux coordonnées de la page, il n'y a rien !


Vous pouvez valider votre solution d'énigme avec certitude.

Bonne recherche ...

 

 

Additional Hints (Decrypt)

zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.