Skip to content

<

Communes du 17 - SAINT JEAN D'ANGELY

A cache by eureka17 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/04/2021
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


"Communes de Charente-Maritime" est une série de caches particulières construites par la collaboration entre les géocacheurs. Le principe de la série est simple et est basé sur la participation volontaire.

La Charente-Maritime est un vaste territoire, riche par son histoire, par son patrimoine culturel et nature, riche aussi par son terroir, par ses paysages (plaine, marais, plage et forêt), par sa biodiversité….

Pour mettre à jour votre contribution sur cette carte et faire entrer votre cache dans le bookmark list, merci d'envoyer un mail à cette adresse dédiée à la série : communesdu17@gmail.com

Avec le concours des Géocacheurs en Charente-Maritime (Facebook Officiel)


Micro avec logbook, pas de crayon 

Saint-Jean-d'Angély est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine), chef-lieu de l'un des cinq arrondissements du département. Ses habitants sont appelés les Angériens.

Avec une population de 7 417 habitants en 2017 (insee) et une aire urbaine de 13 240 habitants. Cette sous-préfecture est la principale ville de son arrondissement.

Le nom de la ville serait dérivé du nom de domaine gallo-romain Angeliacum, formé à partir de l'anthroponyme chrétien Angelus (ange) ou germanique Angel (les Angles, nom d'une tribu germanique) et du suffixe de possession -acum, indiquant la présence d'un domaine au cours des premiers siècles de notre ère. La forme Angeriacum est liée à une mutation secondaire /l/ > /r/, commune en phonétique. Homonymie avec Angely (Yonne).

Une légende médiévale raconte que Pépin Ier d'Aquitaine, petit-fils de Charlemagne, en guerre contre les Vikings, fut averti en songe du retour d'un moine parti chercher la tête de saint Jean-Baptiste à Alexandrie. Le roi d’Aquitaine accueillit le moine Félix sur la plage d'Angoulins et un miracle eut lieu : une trentaine de guerriers francs morts au combat ressuscitèrent. Le roi décida de fonder un monastère en face de son château pour y abriter la sainte relique.

Patrimoine civil :

Les principaux monuments de la ville sont les deux tours, (visibles de loin), seule partie construite d’une abbatiale inachevée de style classique, quelques autres bâtiments de l’abbaye royale, le beffroi, la fontaine du Pilori et de nombreuses maisons à colombage dont certaines dates du Moyen Âge. Les bâtiments subsistants de l'abbaye royale sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le musée des Cordeliers. Il contient les souvenirs des expéditions Citroën. Le bâtiment contient également des collections d'arts décoratifs, de sculptures religieuses, d'armes blanches et à feu européennes, du mobilier régional et accueille des expositions temporaires.

L'ancien couvent des bénédictines fondé en 1030, il ne subsiste que quelques vestiges d'un grand portail gothique du début du XIIIe siècle.

La Tour de l'Horloge

Maisons en pans de bois. Il en existe plusieurs, du XVe et surtout du XVIe siècle. 

La fontaine du Pilori 

Le Palais de Justice

La Salle Aliénor d'Aquitaine : salle des fêtes

Les halles

Hôtel de ville

Salle de spectacles "l'Eden"

Statues :

  • Statue de Michel Regnaud de Saint-Jean d'Angély : sur la place de l'Hôtel-de-Ville, œuvre de Frédéric Louis Désiré Bogino en 1862.
  • Statue de Joseph Lair : fin du XIXe siècle, place de l'Hôtel-de-Ville.
  • Statue d'André Lemoyne : buste du début du XXe siècle, place André-Lemoyne.

 

N'oubliez pas votre crayon... et soyez discret 

 

Additional Hints (Decrypt)

Heonvar bh... ehenyr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)