Skip to content

HHS - Mining in Canada Multi-cache

Hidden : 02/06/2013
Difficulty:
4 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

ENGLISH // FRANÇAIS

The Heritage Hide’n’Seek Geocache Series isn’t your typical history or geography lesson.  Get ready to explore Northern Ontario and discover how its people, places and events shaped the Canada we know today.  Find the caches, answer the questions, collect at least 100 points, and you’ll be eligible for a collectible Heritage Hide‘n’Seek geocoin.

Send your completed passport to:
Parks Canada—Geocache Series, 201 – 201 May Street North, Thunder Bay, Ontario, P7C 3P4
 
Bring your own pencil, as each cache is only large enough to contain a logbook (No trade items, please).
 
All geocaches are accessible directly from trails or public areas.
 
Cache may not be accessible in winter.
 
This cache is worth 60 points.
 
You require a vehicle to get to each of the stages, which are part of this multi-cache.  Journey to three locations in Northern Ontario dedicated to the history of mining in Canada (total distance is approximately 425 km). At your first stop, you’ll discover information about gold mining in Canada.

Gold, known as “AU” on the periodic table of elements, is a shiny yellow, very dense metal. You might ask yourself, why is gold so valuable and sought after? Well, gold is prized for its extreme pliability, strong resistance to corrosion, lustrous splendor and scarcity.
 
Gold is the least chemically active of all metals—meaning it does not often combine with other elements to make compounds.  As a result gold usually occurs in a pure state. When found, it can be in the form of nuggets, flakes or dust, but more often gold is recovered from veins (called lodes) in bedrock. One of these veins is found in the Town of Porcupine.
 
In 1909, gold was discovered in the Porcupine area, starting a gold rush.  The area is home to one of the world’s largest gold mines, making Canada one of the world’s leading producers of gold.
 
Since this find, other important discoveries of gold have been made in Québec, Manitoba, British Columbia, and the Northwest Territories.
 
Using the gold mining in Canada plaque and the following clues, decipher the coordinates for the second stage of this multi-cache recognizing, silver mining in Canada.
 
N 47° _3.724 W 79° 41.1_2
 
First blank: Number of gold rushes before the discovery in Porcupine
Second blank: Look at the name of the building in front of which you are standing. How many of the words contain the letter ‘i’?


Headframe mining structure (© Parks Canada)
Headframe mining structure (© Parks Canada)

Canada continues to be a world leader in the production of silver, but it all began here.  Silver mining boomed in this area in the early 1900s when rich veins of silver were found during the construction of the Temiskaming & Northern Ontario Railway from North Bay to the communities of Haileybury and New Liskeard.
 
Here, silver was found close to the earth’s surface, allowing relatively inexperienced miners to develop their skills as the mines went deeper. In the 1920s silver mining began to decline.  Thanks to the skills they learned, many miners from here eventually moved north to discover gold in Kirkland Lake and Timmins (mentioned in the previous plaque).
 
Using the silver mining plaque and the following clues, decipher the final cache coordinates for nickel mining in Canada.
 
N 46° _8.412 W 081° 01._80
 
First blank: Decade silver mining began to decline in Cobalt
Second blank: Second digit of the year silver was discovered near Cobalt


Big Nickel (© Parks Canada)
Big Nickel (© Parks Canada)
 
Did you know Canada is the leading producer of nickel?  That’s right. And as you can imagine, this has greatly contributed to our country’s economy. The Sudbury Basin’s mines are responsible for most of the nickel production in Canada, and are thought to be the result of a meteorite impact.
 
Nickel was first discovered in Canada in 1883.  It is usually found with other metals, primarily copper. It wasn’t until the 1890s that nickel’s value became known though.  That year nickel-steel alloys were developed.  The alloys made steel stronger and more corrosion resistant.  As a result, demand for nickel greatly increased.  During the First World War nickel was being used extensively in the manufacturing of artillery in England.
 
While nickel production continued to be a major industry in Sudbury through the Second World War and into the Cold War, it has decreased in relative importance in recent times.
 
Once you have read the plaque for nickel mining in Canada, and snapped a picture of the BIG NICKEL, use the clues below to find the coordinates for the actual cache.
 
N 46° 2_.456 W 81° 0_._82
 
First blank: Third digit of the year nickel was discovered here
Second and third blank: First two digits of the year the largest nickel mine in the world opened


FRANÇAIS

Le Cache-cache patrimoine série de géocaches est complètement différent d’un cours d’histoire ou géographie traditionnel. Préparez-vous à explorer le Nord de l’Ontario et à découvrir comment cette région a façonné le Canada que nous connaissons aujourd’hui. Trouvez les caches, répondez aux questions, obtenez au moins 100 points et vous pourriez vous mériter une géopièce du Cache-cache patrimoine à collectionner.

Envoyez votre passeport rempli à l’adresse suivante :
Parcs Canada – Série de géocaches, 201, rue May Nord, bureau 201, Thunder Bay (Ontario) P7C 3P4

Apportez votre propre crayon, car les caches peuvent uniquement contenir un registre (aucun article à échanger, s’il vous plaît).

Toutes les géocaches sont accessibles directement à partir des sentiers ou des aires publiques.

Les caches pourraient ne pas être accessibles en hiver.

Cette cache vaut 60 points.

Vous aurez besoin d’un véhicule pour vous rendre à chacune des caches de cette multicache. Vous visiterez trois endroits du Nord de l’Ontario dédiés à l’histoire de l’exploitation minière au Canada (la distance totale est approximativement 425 km). Votre premier arrêt vous fera découvrir l’exploitation de l’or au Canada.

L’or, dont le symbole chimique est « Au », est un métal jaune brillant et très dense. Vous aimeriez savoir pourquoi l’or est si précieux et recherché? Il est convoité pour son exceptionnelle souplesse, sa grande résistance à la corrosion, son éclat et sa rareté.

L’or est le métal le moins chimiquement actif, c’est à dire qu’il peut rarement être combiné à un autre élément pour en faire un alliage. C’est pourquoi on trouve habituellement l’or à l’état pur dans la nature. Il peut se présenter sous forme de pépites, de flocons ou de poudre, mais le plus souvent, il forme des veines (filons) dans le roc. Une de ces veines se trouve dans la ville de Porcupine.

En 1909, on découvre de l’or dans la région de Porcupine, ce qui déclenche une ruée vers l’or. La région compte l’une des plus grandes mines d’or du monde, ce qui fait du Canada l’un des plus importants producteurs d’or sur la planète.

Depuis cette découverte, on a trouvé de l’or en grandes quantités au Québec, au Manitoba, en Colombie Britannique et dans les Territoires du Nord-Ouest.

À l’aide de la plaque sur l’exploitation de l’or au Canada et des indices ci-dessous, trouvez les coordonnées qui vous mèneront à la deuxième cache, consacrée à l’exploitation de l’argent au Canada.

N 47° _3.724 W 79° 41.1_2

Premier blanc : Nombre de ruées vers l’or qui ont eu lieu avant la découverte à Porcupine
Deuxième blanc : Regardez le nom du bâtiment devant lequel vous êtes debout. Combien de mots contiennent la lettre "i"?


Structure du chevalement (© Parcs Canada)
Structure du chevalement (© Parcs Canada)

Le Canada est toujours un chef de file mondial pour la production d’argent, mais c’est ici que tout a commencé. L’exploitation de l’argent débute dans la région au début des années 1900, lorsque d’importantes veines d’argent sont découvertes durant la construction du Temiskaming & Northern Ontario Railway, qui relie North Bay aux collectivités de Haileybury et de New Liskeard.

Ici, l’argent se trouve tout près de la surface de la terre, ce qui permet aux mineurs relativement peu expérimentés de parfaire leurs techniques au fur et à mesure que la mine est creusée. Dans les années 1920, l’exploitation de l’argent commence à diminuer. Forts des habiletés qu’ils ont acquises, de nombreux mineurs de la région se déplacent vers le nord et découvrent de l’or à Kirkland Lake et à Timmins (information mentionnée sur la plaque précédente).

À l’aide de la plaque sur l’exploitation d’argent et des indices ci-dessous, trouvez les coordonnées qui vous mèneront à la dernière cache, consacrée à l’exploitation du nickel au Canada.

N 46° _8.412 W 081° 01._80

Premier blanc : Décennie où l’exploitation d’argent à commencé à diminuer à Cobalt
Deuxième blanc : Deuxième chiffre de l’année où l’argent a été découvert près de Cobalt


Big Nickel (© Parcs Canada)
Big Nickel (© Parcs Canada)

Saviez-vous que le Canada est le principal producteur de nickel du monde? En effet, et comme vous pouvez l’imaginer, cette industrie a grandement contribué à l’économie de notre pays. Les mines du bassin de Sudbury fournissent la plus grande partie de la production de nickel au Canada. On pense qu’elles auraient été formées par l’impact d’une météorite.

Le nickel est découvert au Canada en 1883. Ce minerai est habituellement combiné avec d’autres métaux, principalement le cuivre. La valeur du nickel demeure inconnue jusque dans les années 1890. Cette année-là, l’alliage acier-nickel est créé. L’alliage rend l’acier plus solide et plus résistant à la corrosion. En conséquence, la demande pour le nickel monte en flèche. Durant la Première Guerre mondiale, le nickel est largement utilisé dans la fabrication des armes en Angleterre.

Le nickel continue d’être une industrie importante à Sudbury jusqu’après la Deuxième Guerre mondiale et pendant la guerre froide, mais son importance a diminué récemment.

Une fois que vous aurez lu la plaque sur l’exploitation du nickel au Canada et pris une photo de Big Nickel, utilisez les indices ci-dessous pour trouver les coordonnées exactes de la cache.

N 46° 2_.456 W 81° 0_._82

Premier blanc : Troisième chiffre de l’année où le nickel a été découvert dans la région
Deuxième et troisième blanc : Deux premiers chiffres de l’année où la plus grande mine de nickel du monde a été ouverte

Additional Hints (Decrypt)

Tbyq, fvyire naq avpxry ner zvarq sebz vg. // Y’be, y’netrag rg yr avpxry ra fbag rkgenvgf.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)