Skip to Content

<

Jeanne Mance (Final)

A cache by Morse Persévérant Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/4/2013
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Cette cache est la final de la mini serie Jeanne mance,

pour trouver les coordonnées du cette cache vous devrez en premiere étape trouver la cache Tradi n° GC4QFP8


Jeanne Mance est née le 12 novembre 1606 à Langres. Le même jour, elle y est baptisée en l'église Saint-Pierre-Saint-Paul1. Issue d'une famille bourgeoise aisée, puisque son père était procureur du roi de France à Langres, un important évêché au nord de la Bourgogne, Jeanne Mance remplace, auprès de ses onze frères et sœurs, sa mère, morte prématurément, avant de se consacrer aux soins des victimes de la Guerre de Trente Ans et de la peste.

À 34 ans, lors d'une procession à Troyes, en Champagne, elle découvre sa vocation missionnaire et veut rejoindre la Nouvelle-France dont l'expansion est en pleine actualité. Avec le soutien d'Anne d'Autriche, la très catholique épouse du roi Louis XIII, et soutenue par les Jésuites, elle accepte la donation de Mme de Bullion2 et de la Société Notre-Dame de Montréal, qui veulent aider à la fondation d'un poste à Montréal, et plus précisément celle d'un hôpital, un Hôtel Dieu, sur le modèle de celui de Québec.

Elle embarque à La Rochelle le 9 mai 1641 et arrive trois mois plus tard (le 8 août ?) en Nouvelle-France. Au printemps 1642, après la fonte des glaces du Saint-Laurent, elle accède, avec Paul Chomedey de Maisonneuve, à l'île de Montréal le 18 mai (?) et participe à la fondation de la ville sur les terrains concédés officiellement le 17 mai 1642 par le gouverneur, avec l'autorisation de créer les bâtiments. Jeanne Mance ayant fait partie du premier groupe d'organisateurs et de bâtisseurs, elle est considérée comme l'un des deux principaux fondateurs de la ville de Montréal.

Elle soigne dans une installation précaire les constructeurs du fort et les soldats avant de superviser la construction du centre de soin de la petite colonie qu'autorise le contrat de la fondation signé à Paris le 12 janvier 1644. Les travaux commencent en 1645 : il s'agit d'un modeste bâtiment, de 60 pieds sur 24, inauguré le 8 octobre 1645 et destiné à abriter six lits pour les hommes et deux pour les femmes. Trop petit, il sera remplacé par un nouvel édifice en 1654. Jeanne Mance, relevant toujours de l'état laïque mais secondée par les Sœurs Hospitalières à partir de 1659, continuera à en assurer la direction jusqu'à la fin de sa vie en 1673.

Au cours de sa carrière au Canada, Jeanne Mance agit quarante-et-une fois comme marraine des filles de la colonie. Le 30 juin 1672, quand on pose les assises pionnières de la première église de Ville Marie, Jeanne Mance est à côté des sommités civiles et religieuses du temps, pour y poser la cinquième pierre angulaire. Cette occasion sera sa dernière apparition officielle.

Elle rédige elle-même, malgré sa maladie, son testament qu'elle commence en mai 1669 et termine le 16 février 1672. Elle meurt le 18 juin 1673. Dans son testament, elle lègue son cœur aux Montréalais et elle demande aux Hospitalières de prendre soin de son corps. Sa dépouille est placée dans la crypte de la chapelle de l'actuel Hôtel-Dieu de Montréal, là où elle repose toujours aujourd'hui.

source : wikipedia

Additional Hints (No hints available.)



 

Find...

55 Logged Visits

Found it 44     Write note 10     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 12 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.