Skip to Content

<

Lassay - La petite émigrée Vendéenne

A cache by BR né 49230 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/22/2013
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Déja 220 ans que cette petite émigré Vendéenne souffrit son martyr jusqu'à sa condamnation arbitraire lors de la terreur  en 1794. Cette très jeune fille reste dans le coeur des habitants du Nord Mayenne.

Lassay est une charmante Petite Cité, au détour des ruelles, vous pourrez admirer de très belles habitations des 17e et 18e siècles ainsi que ses chateaux.


Le Ribay tient une place importante dans l'histoire de Françoise Gaudérian dite la «petite émigrée». C'est en effet ici que Françoise, jeune servante vendéenne, se perdit lors de la Virée de Galerne. Dénonçée, on la fit guillotiner le 6 mars 1794. Elle repose désormais un peu à l'est de Lassay, à la «Lande des Malheureux Cette jeune fille perçue comme sainte par la population.

 

L'histoire:

LE TOMBEAU DE LA PETITE EMIGREE (FRANCOISE GANDRIAU )

Avant de descendre la côte qui se termine aux premières maisons de Lassay, prendre la route de Thuboeuf, et après avoir parcouru quelques centaines de mètres, on trouvera sur le bord de la route, à gauche, le tombeau de la Petite Emigrée, dont l'histoire est connue de tout le monde dans le pays.

Le 23 novembre 1793, une colonne de l'armée vendéenne arrivait à Mayenne pour se diriger vers les bords de la Loire, entraînant dans sa retraite des vieillards, des femmes, des enfants.
Parmi ceux qui ne purent suivre cette colonne se trouvait une jeune fille de 16 à 17 ans originaire de Fontenay-le-Comte, nommée Françoise Gandriau.
Pensant qu'elle ne pourrait rester sans danger à Mayenne, elle prit à tout hasard la route conduisant au Ribay, et s'arrêta en chemin brisée par la fatigue, les privations et la maladie.
Elle fut trouvée dans cet état sur le bord de la route par un nommé Grandin qui la coucha dans sa voiture et la fit descendre dans un cabaret où se trouvait en ce moment l'ancien maire du Ribay, Julien Thuault.
Vivement intéressé et ému par le récit de la jeune fille, Thuault lui fit prendre un peu de nourriture et l'emmena chez lui au village de Coulion.
Françoise Gandriau demeura avec les époux Thuault pendant deux mois et demi, mais l'hospitalité qui lui était accordée était aussi dangereuse pour elle que pour ceux qui la lui donnaient.
Des indiscrétions furent commises, l'origine de la jeune vendéenne transpira, et Julien Thuault fut dénoncé par le curé assermenté Jean Mahé.
L'ordre fut bientôt donné de procéder à l'arrestation de Julien Thuault et de Françoise Gandriau, et le jour même les gendarmes Gautier et Nicolas, se présentèrent au village de Coulion.
Thuault put leur échapper grâce à son frère qui était venu le prévenir, mais Françoise, après des adieux déchirants faits à ses bienfaiteurs, fut conduite à Lassay et jetée dans la prison qui se trouvait près de la place du Boyle.
Françoise ne resta qu'un mois en prison et comparut le 5 mars 1794 devant le tribunal révolutionnaire.
Sa beauté, sa jeunesse, sa résignation, émurent les juges et arrachèrent des larmes aux personnes présentes.
- Déclare que tu es enceinte, et tu es sauvée, lui avait dit avant l'audience Marat-Rigaudière, avocat à la Ferté-Macé, signant de Saint Martin de la Rigaudière avant la révolution, et prenant part ensuite au mouvement révolutionnaire et au pillage des châteaux de la Coulonche, de Veaugeois et de Couterne les 23 et 24 juillet 1789.
- Jamais, répondit-elle, je ne ferai un pareil mensonge quand même ma vie en dépendrait.
MEURS DONC ! ajouta le juge.
Quelques instants après, la sentence de mort était prononcée, et le surlendemain, Françoise était exécutée à Lassay.
Le corps fut transporté sur un charriot appartenant au citoyen Mathurin Gallerie, dans l'endroit où l'on voit aujourd'hui son tombeau.
L'imagination populaire qui aime toujours le merveilleux, a ajouté que lorsqu'on eut déposé le corps de Françoise sur la voiture de Gallerie, quatre chevaux vigoureux eurent beaucoup de difficulté à le conduire au lieu de sa sépulture.

 

Ne passez pas sans vous recueillir sur sa tombe, merci

 

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yn svffher nh cvrq qh tebf neoer.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

100 Logged Visits

Found it 86     Didn't find it 3     Write note 8     Temporarily Disable Listing 1     Enable Listing 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 32 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.