Skip to content

<

Communes de loire Atlantique: FAY de BRETAGNE

A cache by canal44 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/27/2014
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Les blasons des communes de Loire-Atlantique


Les communes de Loire-Atlantique est une série de caches particulières construites grâce à la collaboration entre les géocacheurs.

En Loire-Atlantique, il y a 221 communes, à vous de jouer...

Carte des communes de Loire-Atlantique

Pour réserver votre commune, mettre à jour votre contribution sur cette carte et faire entrer votre cache dans la liste des signets, merci d'envoyer un mail à cette adresse dédiée à la série :
communes.loire.atlantique@gmail.com

". Nous sommes heureux d'étendre à la Loire-Atlantique, l'idée originale d'ATMO Studio que nous remercions sincèrement pour son aide. La première série "Les communes de Vendée" est née non loin de La Roche sur Yon, à Nesmy.

Descriptif :

La commune a une superficie de 64.81 km2 . Elle comptait 2379 habitants (Fayens et Fayennes ) au recensement 2011".

blason fay

Un peu d'Histoire

La présence humaine à la fin de l'âge de fer sur le territoire de FAY DE BRETAGNE est attestée par la découverte en 1969 des poteries de l'Alnais. La motte du Châtel, disparue, et celle de La Violaye sont probablement des témoins du haut Moyen Age.
Noël Yves TONNERRE et, avant lui, Léon MAITRE ont émis l'hypothèse que le territoire de BOUVRON serait issu d'un démembrement de celui de Fay. A l'appui de leur thèse, ils évoquent le curieux tracé des limites entre les deux paroisses et le fait que le chef-lieu de Bouvron soit excentré.
Aux XIIIe et XIVe siècles, la population augmente avec le défrichement des terres. Cependant, à la veille de la Révolution, la densité est encore faible : 30 habitants au kilomètre carré. Cela s'explique par les nombreux bois et landes qui couvrent encore à l'époque une partie du territoire.
La principale seigneurie était La Violaye, les autres seigneuries et terres nobles étaient : La Babinais, Baudouët, La Briançais, Le Châtel, Châtillon, La Joue, Launay, La Marchandais, Maure, La Mordelais, Le Pont Rouault. Toutes étaient vassales de la Châtellerie de Blain. Les cahiers de doléances traduisent une certaine agressivité vis-à-vis du clergé. Sept bénéfices ecclésiastiques appartenaient à des prêtres étrangers à la paroisse et le tiers des dîmes paroissiales revenait aux chanoines de la cathédrale.
En 1871, le territoire de Fay est diminué de 2 525 hectares pour former une partie de la nouvelle commune de Notre Dame des Landes.

Le patrimoine archéologique, historique et culturel

La Croix du Grand Mérimont

La Croix en fer forgé du Grand Mérimont, au Sud de la commune, sur la route départementale 15 en direction du Temple de Bretagne, est classée Monument Historique depuis le 24 février 1944.

Le Manoir de la Houssais de Brie

Constitué de granit et de pierre, ce manoir du XVI-XVII siècle, aurait appartenu à l'écuyer Pierre BLANCHARD, originaire de Fay de Bretagne, avant de voir se succéder de nombreux propriétaires et seigneurs. Une légende dit qu'un seigneur de ce domaine, partant pour les croisades ou à la guerre de Vendée, y aurait caché un trésor qu'un coq, avec ses pattes, pourrait découvrir.

Le Manoir de la Violais
A proximité de ce manoir, datant du XIX siècle, se dresse un talus circulaire entouré de fossés, qui constitue probablement les restes de la motte féodale de la Violais. Il ne subsiste aujourd'hui que le pigeonnier de ce château disparu.

Le Moulin de la Violais

Erigé au XIX siècle à proximité d'un autre moulin, il appartenait à la seigneurie de la Violais qui lui a donné son nom.

Le Château du Chêne des Perrières

Une inscription en latin, sur la façade nord de ce château, indique que celui-ci a été construit en 1807 par Raymond Barrau.

L'église Saint Martin

L'ancienne église romane de Fay de Bretagne possédait un clocher en bois recouvert d'ardoises et situé au milieu de la nef. Celui-ci fut remplacé en 1859 par un clocher en pierre. Lors de la construction de la nouvelle église, seul ce clocher a été conservé.

L'Alnais et la Gagnerie de Meluc

Ces lieux-dits sont reconnus par la Direction Régionale des Affaires Culturelles comme étant des sites archéologiques du fait des céramiques, scories, haches et matériel lithique retrouvés ici.

Additional Hints (Decrypt)

Nh cvrq.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.