Skip to Content

<

Gneiss à Saint Brevin

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/13/2014
Difficulty:
1 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

NON TROUVEE


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE   Une promenade sur la Côte de Jade peut également être l’occasion de voir, ou de revoir des affleurements avec un nouvel éclairage. Nous allons découvrir, dans ce site en plein cœur de Saint Brévin, un beau bloc de gneiss, cité dans Guide naturaliste des côtes de France – La Bretagne de la Pointe du Raz à l’estuaire de la Loire -  M.Bourniéras, C.Pomerol et Y.Turquier – Ed. Delachaud et Niestlé, en particulier dans l’itinéraire 6.

NON TROUVEE

NON TROUVEE  A walk on the Côte de Jade can also be an opportunity to see or review outcrops with a new light. We will discover in this site in the heart of Saint Brevin , a beautiful block of gneiss , cited in naturalist guide coast of France - Brittany Pointe du Raz in the estuary of the Loire - M.Bourniéras , C. Pomerol and Y.Turquier - Ed Delachaud and Niestlé , especially in the itinerary 6 .

Rappel géologique / Geological reminder :

NON TROUVEE   Anatexie (nf) [du grec anatêksis, fusion] : Processus par lequel des roches du métamorphisme général, soumises à des températures de plus en plus fortes, subissent une fusion partielle, donnant des migmatites, puis une fusion totale donnant un magma. Source : Dictionnaire de géologie Masson.

Gneiss (nm) [vieux terme des mineurs allemands] : Roche métamorphique, du métamorphisme général, très commune, méso- à catazonale le plus souvent, à grain moyen ou grossier (du mm au cm), à foliation souvent nette caractérisée par des lits généralement de teinte sombre, riche en minéraux ferromagnésiens (micas, amphiboles,…), alternant avec des lits clairs (blanc, gris, rosés) de quartz et de feldspaths, ces derniers nombreux et visibles à l’œil nu.

Granite, du latin granum = grain, par rapport à son aspect visuel, est une roche magmatique plutonique, formée par le refroidissement lent, en profondeur, d'un magma issu de la fusion partielle de la croûte continentale. Le granite est formé de minéraux en grains (cristaux subautomorphes) tous visibles à l'œil nu ; principalement des micas (biotite ou muscovite), des feldspaths potassiques (orthoses) et des plagioclases, noyés dans du quartz xénomorphe (qui empli les vides interstitiels, en effet, le quartz est le dernier minéral à cristalliser lors du refroidissement des masses granitiques). Le granite peut contenir également de la hornblende, de la magnétite, du grenat, du zircon et de l'apatite, etc.

Mksisi. Gneiss à sillimanite de Saint-Brévin-les-Pins. Sur l'estran de Saint-Brévin-les-Pins, à l'Ouest de l'église, affleurent des métatexites à faciès leptynitique, en bancs finement grenus séparés par des lits de gneiss micacés, à biotite et fibrolite. Dans cet ensemble, la stratification litée originelle est aisément reconnaissable. Au Nord de la conduite d'égoût, le débit est en plaquettes, de 1 à 50 cm d'épaisseur. Cet ensemble est traversé en tous sens par des filons à contours diffus et par des masses de granite d'anatexie à grain très fin, à biotite, qui forment des billons plus résistants à l'érosion, ne laissant subsister, de la roche gneissique, que des septa de quelques décimètres à quelques mètres de longueur. Ces diatexites sont sillonnées par quelques filons de pegmatite. Les déformations sont intenses : petits plis couchés, plis ouverts de longueur d'onde métrique. La direction des couches, qui peut être suivie sur l'estran, est très variable et dessine un arc ouvert vers l'E.NE : la direction passe de N 10° E au Nord, à N 150° E puis N 130° E et N 110° E au Sud ; les bancs ont un plongement vers le Nord-Ouest au Nord, et au Sud-Ouest au Sud (de 30 à 70°) ; à l'Ouest, le pendage est subvertical. Ces mouvements de torsion des couches sont en relation avec la zone taillée de l'estuaire de la Loire et il ne s'agit pas de plis d'âges différents en fonction de leur direction. De grands plans de fracture sillonnent l'estran qui est cisaillé, en outre, par de très nombreuses fractures, fines et rapprochées, de direction subméridienne (N 160° E à N 20° E). Au Nord de la Loire, les gneiss Mksisi ne se distinguent des gneiss Mksipa et des gneiss ksilambda7 que par une richesse plus ou moins grande en sillimanite-fibrolite. Source : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Paimboeuf», XI-23, n°480.

Bon, sans rentrer dans les très subtiles descriptions de ces affleurements, nous allons tout de même tenter d’éclairer votre lanterne…

Le métamorphisme, transforme les roches en les soumettant à une augmentation plus ou moins considérable de la pression (correspondant à une profondeur de l’ordre de 5 à 50 kilomètres) et de la température (de l’ordre de 200° à 900°). Dans la description de la notice géologique, on parle de gneiss catazonaux, partiellement atteints par l’anatexie. Ces gneiss, à la limite des migmatites, sont donc situés à droite de la courbe noire symbolisant la courbe de fusion du granite. Ce mode de formation, en domaine très fluide, voir liquide, fait apparaître des figures de sédimentation des minéraux au fur et à mesure de leur formation. Il se trouve que l’un des trois principaux minéraux « indicateurs » n’est autre que la sillimanite, qui donne aux géologues de précieuses indications de pression et de température, les deux autres étant l’andalousite et le disthène.

Granite ou Gneiss ? La composition minéralogique des deux roches est très souvent identique, à minima Quartz, Feldspath et des micas, pouvant accueillir également quelques autres minéraux. On peut aisément les différencier à l’œil nu et sans matériel spécifique, car le granite est une roche parfaitement homogène, la répartition des cristaux est régulière, voir la photo 1 Granite, les minéraux du gneiss sont alignés préférentiellement, voir la photo 2 Gneiss. 

NON TROUVEE


NON TROUVEE  Anatexis ( nf ) [ Greek anatêksis , fusion ] : The process by which rocks of general metamorphism , subjected to temperatures more severe , undergo partial melting , giving migmatites and total fusion giving a magma. Source: Dictionary of Geology Masson.

Gneiss ( nm ) [ old term German miners ] metamorphic rock , the general metamorphism, very common , meso - to catazonale most often , medium or coarse grain (from mm cm) in net foliation often characterized by beds generally dark in color , rich in mafic minerals ( micas , amphiboles , ... ) , alternating with clear beds ( white, gray, pink ) of quartz and feldspars , these numerous and visible to the naked eye.

Granite, from the Latin granum = grain, compared to its appearance, is a plutonic igneous rock formed by the slow cooling at depth of magma derived from partial melting of the continental crust. Granite is formed of mineral grains (crystals Subhedral) all visible to the naked eye; mainly mica (biotite or muscovite), potassium feldspar (orthoses) and plagioclase embedded in anhedral quartz (which filled the interstitial voids, in fact, quartz is the last mineral to crystallize during cooling of the granitic masses). Granite can also contain hornblende, magnetite, garnet, zircon and apatite, etc..

Mksisi . Sillimanite gneiss of Saint- Brevin -les- Pins. On the foreshore of Saint- Brevin -les- Pins, in the west of the church, outcrop metatexites facies leptynitique , finely granular beds separated by micaceous gneiss , biotite and fibrolite benches. In this set, the original bedded stratification is easily recognizable . North of the sewer pipe , the flow is in platelets, 1-50 cm thick. This set is criss-crossed by veins diffuse contours and masses of granite anatexis very fine grained , biotite , forming ridges more resistant to erosion, leaving only of the gneissic rock, that septa few inches to a few meters in length. These diatexites are crisscrossed by some pegmatite dykes .Deformations are intense : small recumbent folds, folds open length metric wave. Management layers , which can be followed on the foreshore , is very variable and draw an open E to NE arc . Direction changes from N 10 ° E to the north, N 150 ° E and 130 ° E N and N 110 ° E to the south ; banks have a dip to the north-west to north, and south- west to south (30 to 70 ° ) ; to the west, the dip is subvertical . These twisting layers are related to the cut area of ​​the Loire estuary and there is no folds of different ages depending on their direction. Major fracture planes crisscross the foreshore which is sheared further by numerous fractures , fine and close of submeridian direction (N 160 ° E to N 20 ° E) . North of the Loire, the gneiss Mksisi are distinguished from Mksipa gneiss and gneiss ksilambda7 by a more or less rich in sillimanite- fibrolite . Source : Record of the geological map of France in the 50000th leaf " Paimboeuf " XI -23 , No. 480.

Well, without going into very subtle descriptions of these outcrops, we will still try to enlighten you ...

Metamorphism transforms rocks by subjecting to a more or less considerable increase of the pressure ( corresponding to a depth of about 5 to 50 km ) and the temperature ( of the order of 200 ° to 900 ° ) . In the description of the geological record , it is called gneiss catazonaux partially achieved by partial melting . These gneisses , migmatites to the limit , are located to the right of the black curve symbolizing the melting curve of granite. This mode of training, very fluid field , see liquid , reveals figures sedimentation minerals As their training. It is one of three main minerals "indicators" is none other than the sillimanite, which gives valuable information to geologists pressure and temperature , the other two being andalusite and kyanite .

Granite or gneiss ? The mineralogical composition of the two rocks is very often the same, minimum Quartz, Feldspar and mica, which can also accommodate a few other minerals. One can easily distinguish with the naked eye without special equipment because granite is a perfectly homogeneous rock, the distribution of crystals is regular, see Photo 1 Granite, gneiss minerals are preferentially aligned, see Photo 2 Gneiss.

Pour loguer cette cache / To log this cache :

 

non trouvee

NON TROUVEE   Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", et je vous contacterai en cas de nécessité:
Question 1: WP1 : Est-ce du Granite ou du Gneiss ?
Question 2: WP1 : Laquelle des deux photos est dans le bon sens ?
Question 3: WP1 : Retrouvez les structures de pli surlignées sur la photo, sur quel côté du bloc sont elles situées ? Côté Nord, Sud, Est ou Ouest ?
Une photo du site sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE  To validate your visit to the site , email me, stating clearly the name of the earthcache your answers by email to the following questions . You can log in " Found it ," and I will contact you if necessary :
Question 1: WP1 : Is it Gneiss ou Granite ?
Question 2: WP1: Which of the two pictures is in the right direction ?
Question 3: WP1 : Find the fold structures highlighted in the picture, on which side of the block are they located? North, South, East or West side ?

A photo site will be welcome , although optional.

Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Paimboeuf», XI-23, n°480, Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Ile de Noirmoutier - Pointe Saint Gildas», X-24-25, n°506-533, Dictionnaire de géologie Masson, Série des Guides géologiques Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain – 2a manuel d’analyse structurale Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay – Geological Society of London – Handbook Series, Principes de Tectonique – A.Nicolas – Masson, Initiation à la géologie – Mémento du géologue – Ch.Pomerol et A.Blondeau – Ed.Boubée. Guide naturaliste des côtes de France – La Bretagne de la Pointe du Raz à l’estuaire de la Loire -  M.Bourniéras, C.Pomerol et Y.Turquier – Ed. Delachaud et Niestlé.

Consultations sur Internet: http://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114

NON TROUVEE   Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.

NON TROUVEE  Reminder on "Earthcaches" There is no container or logbook to find information. Simply visit the site, to answer questions above and send us the answers.

 

Vous aimez les earthcaches, mais alors, si ce n'est pas déjà fait, qu'attendez-vous pour vous inscrire ? C'est ici: http://coord.info/GC5HKV6 

ou consulter le site dédié, c'est là:

   non trouvée

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.