Skip to Content

<

What, sédimentation ? – Couëron

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/04/2014
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

non trouvee NON TROUVEE


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE   Une petite promenade sur les petits chemins qui quadrillent le Marais Audubon. Nous allons nous intéresser à la sédimentation de cette plaine alluviale.

Matériel à emporter: bottes (surtout l’hiver !) et mètre ruban.

Attention, en fonction du niveau d’eau dans le marais, il se peut que cette earthcache ne soit pas atteignable en périodes de crues, ou de très fortes marées. Pour les suivants, merci de poster une Write note dès que le terrain n’est plus accessible…

.non trouvee    non trouvee

NON TROUVEE  A stroll on small paths that crisscross the Marais Audubon. We will focus on settling the alluvial plain.

What to bring: Boots (especially in winter!) And measuring tape.

Attention to the level of water in the marshes, it may be that this earthcache is not attainable in times of flood or high tides. For the following, thank you for posting a Write notes when the land is no longer available ...

NON TROUVEE   Rappel géologique :

La plupart du temps, lorsque les gens entendent parler de près, ou de loin, de géologie, au sens large, les images qui leur viennent à l’esprit sont :

·         des superbes cristallisations de musées,

·         des roches très dures massives, comme des pierres tombales,

·         des failles énormes, comme celle de San Andrea,

·         des fossiles en parfait état,

·         des grands plis, en montagne, dont les photos peuvent faire rêver…

… mais voilà, la réalité de tous les jours est bien, bien différente…

A titre d’exemple, pour qu’un être vivant, végétal, ou animal puisse être correctement fossilisé, il faut une conjonction de bonnes conditions de dépôt, de bonnes conditions de conservation, mais ensuite il ne faut pas que la roche qui le contienne subisse un métamorphisme trop fort, et enfin, si la roche qui le contient subit trop fortement les assauts de l’érosion, on ne retrouve… plus rien !!

Nous nous trouvons ici presque au milieu d’une plaine alluviale, dans le lit majeur de la Loire.

Ce marais Audubon (du nom du célèbre naturaliste, fameux dessinateur d’oiseaux) est exploité par l’homme (pâturages, bois, pêche). Un réseau de chemins le quadrille, ainsi qu’un réseau de canaux, les étiers, qui permettent de drainer l’eau, tout au long de l’année.

Voyons un peu ce que nous apporte comme informations la notice de la carte géologique : la formation à l’affleurement est notée Fzvs, et est décrite comme suit :

Fz. Alluvions fluviatiles modernes. Fzvs. Vase et sable FzD. Levées sableuses des berges

Dans le lit mineur de la Loire, le transport des sables est actif en période de crue; en basses eaux, des chenaux, des mouilles et des rides se forment sur le fond sableux. Le lit majeur est colmaté en surface par des vases molles et des sédiments pélitiques très micacés. Creusée à peu près dans son état actuel dès avant le Pliocène, la gouttière rocheuse de la Loire a été déblayée et remblayée au cours des régressions et des transgressions eustatiques, au Quaternaire.

Pendant la transgression flandrienne, le fleuve s'est déplacé d'un bord à l'autre de son lit, si bien que les parties les plus profondes de celui-ci ne se situent généralement pas à l'aplomb du lit actuel. Il est primordial pour les urbanistes ou les constructeurs de connaître ces thalwegs anciens atteignant — 30 m NGF au niveau de Nantes, avec un remplissage de 35 m d'alluvions. Ce creusement est retrouvé dans les affluents, tels la Sèvre Nantaise (lit ancien à — 21 m NGF, 3 km en amont de l'embouchure), l'Erdre (cote du fond connue : — 23 m NGF à Nantes), la Chezine (— 17 m à l'embouchure). Il est donc nécessaire pour fonder des ouvrages importants, de sonder jusqu'au socle ou d'employer des méthodes géophysiques afin de retrouver les lits anciens des cours d'eau.

Dans les argiles sableuses et les sables fins, la présence de nombreux Foraminifères de haute mer (Globigérines, Milioles), de spicules d'Éponges et d'Hystricosphères marins confirme l'origine marine d'une partie de ce matériel refoulée dans l'estuaire. Le dépôt de cet ensemble fluvio-marin a débuté seulement à l'Atlantique, à Nantes comme à l'estuaire de la Loire (Mindin). 

Les sables des berges sont identiques à ceux que l'on voit dans le lit mineur, en période d'étiage.

Le remblaiement des vallées secondaires est grossier à la base (accumulation de dépôts périglaciaires), limoneux et fin au sommet. Il renferme un pourcentage notable de limon éolien, arraché aux versants pendant les périodes de déforestation.

Sédimentation (n. f.) : Ensemble des processus qui conduisent à la formation de sédiments. Modes divers :

  • sédimentation marine, littorale ou côtière, océanique, bathyale, abyssale, … ;
  • sédimentation lagunaire, dans des zones séparées de la mer par un cordon littoral ;
  • sédimentation continentale, éolienne, fluviatile, deltaïque, lacustre, glaciaire, … .

Sédiment (n. m.) du latin sedimentum, dépôt, de sedere, être assis - séjourner (dont découle aussi sédentaire).

Des particules plus ou moins grosses, ou des matières précipitées qui ont, séparément, subi un certain transport (par le vent, l'eau, ...), peuvent se rassembler et constituer un ensemble appelé " sédiment ". Leurs matériaux peuvent provenir de l'érosion de roches plus anciennes, de transports de divers matériaux meubles ou fluides, ou être les résultats d'activités organiques diverses. Selon son origine, le sédiment peut être marin, fluviatile, lacustre ou glaciaire. Après son dépôt, il peut subir une diagenèse et devenir une roche sédimentaire.

Bien qu'il soit usité pour faire allusion à un mode de formation, le mot " sédiment " désigne le dépôt récent, encore meuble, se trouvant encore sur son lieu de formation et souvent, encore gorgé d'eau. Lorsqu'il a été induré, qu'il a subi compactation et perte d'eau d'inbibition originelle, on parle de roche sédimentaire

Alluvion (n. f.) du latin alluvio, débordement ; (en anglais : alluvium) : Sédiment transporté et/ou déposé par les cours d'eau. Selon, l'intensité du courant et les régions drainées et traversées, la composition des alluvions va différer,galetsgravierssables, et dans les zones inondables, argile et limons. Le transport-dépôt des alluvions correspond à une sorte de tri mécanique débouchant sur la concentration de substances utiles et débouche donc sur des possibilités d'exploitations artisanales ou industrielles de matières qui, généralement sont rares dans leurs roches mères. On aura des alluvions aurifères ordiamantifères, gemmifères (gemmes diverses), stannifères étain, etc. (voir placer).

Alors, si on résume, que faut-il pour faire une bonne sédimentation ? Tout d’abord des matériaux à transporter : ici les « sources de matériaux » sont variées : apport par la mer proche, directement par la Loire, mais aussi par les ruisseaux des environs, qui emportent avec eux des éléments arrachés par l’érosion. Ensuite, il faut un agent transporteur, ici c’est le fleuve, en particulier l’hiver, et surtout avec une conjonction de grands coefficients de marées. Et enfin, il faut également que la vitesse d’écoulement soit suffisamment faible pour permettre le dépôt.

NON TROUVEE   Geological reminder:

Most of the time, when people hear of near or far, geology, broadly speaking, the images that come to mind are:

• crystallizations superb museums,

• very massive hard rock, like tombstones,

• huge flaws, such as San Andrea,

• fossils in perfect condition,

• major folds in the mountains, the photos can dream ...

... But that's the reality of every day is much, much different ...

For example, for a living being, plant or animal can be fossilized correctly, you need a good combination of deposition conditions, good storage conditions, but then it is not necessary that the rock that contains the undergo metamorphism too hard, and finally, if the rock which contains suffers too strongly the onslaught of erosion, there are no ... nothing !!

Here we are almost in the middle of an alluvial plain in the flood plain of the Loire.

This Audubon Swamp (named after the famous naturalist, famous bird illustrator) is operated by the man (pastures, woods, fishing). A network of paths quadrille, and a network of canals, the tidal creeks, which allow to drain water throughout the year.

Let's see what brings us information as the instructions of the geological map: training the outcrop is noted Fzvs and is described as follows:

Fz. Modern fluvial alluvium. Fzvs. Silt and sand FZD. Lifted sandy shoreline

In the riverbed of the Loire, the transport of sands is active during floods; in low water channels, the pools and wrinkles form on the sandy bottom. The floodplain is clogged surface by soft vases and pelitic sediments very micaceous. Dug nearly in its present state since before the Pliocene, the rocky channel of the Loire has been cleared and backfilled during eustatic regressions and transgressions, the Quaternary.

During the Flandrian transgression, the river has moved from side to side of bed, so the deepest parts of it do not generally lie directly above the present bed. It is important for planners and builders know these old thalwegs reaching - 30 m asl at Nantes, with a filling 35 m of alluvium. This excavation was found in tributaries such Sèvre (former bed - 21 m asl, 3 km upstream of the mouth), the Erdre (odds known substance - 23 m asl in Nantes) the Chezine (- 17 m at the mouth). It is therefore necessary to base important works, probe to basement or use of geophysical methods to find old beds of rivers.

In sandy clays and fine sands, the presence of many Deep-sea foraminifera (Globigerina, Milioles) spicules of sponges and marine Hystricosphères confirms the marine part of this material discharged into the estuary. The filing of this river-marine together began only at the Atlantic at Nantes as the estuary of the Loire (Mindin).

The sands of the banks are identical to those seen in the minor bed during low water.

Backfilling side valleys is coarse at the base (accumulation of periglacial deposits), loamy and end at the top. It contains a significant percentage of wind silt, snatched from the river during periods of deforestation.

Sedimentation (nf): All the processes that lead to the formation of sediments. Various modes:

o marine sedimentation, littoral or coastal, oceanic, bathyal, abyssal, ...;

o lagoon sedimentation in areas separated from the sea by a coastal strip;

o continental sedimentation, wind, fluvial, deltaic, lacustrine, glacial ....

Sediment (nm) of sedimentum Latin, deposit, sedere, sitting - stay (which also follows sedentary).

Particles larger or smaller, or materials that have precipitated separately suffered some transport (wind, water, ...) can come together and form a group called "sediment". Their materials can come from the erosion of older rocks, transport of various furniture materials or fluids, or be the result of various organic activities. According to its origin, the sediment can be marine, fluvial, lacustrine and glacial. After filing, it may undergo diagenesis and become a sedimentary rock.

Although it is usual to refer to a training mode, the word "sediment" is the recent filing, even furniture, even within its training location and often still waterlogged. When it was indurated, he underwent compaction and water loss of original inbibition, we speak of sedimentary rock ...

Alluvium (n f..) Latin alluvio, infinity; (in English: alluvium): Sediment transported and / or deposited by rivers. According to the current intensity and drained and traversed regions, alluvium composition will differ, pebbles, gravel, sand, and in floodplains, clay and silt. Transportation alluvial deposit is a kind of mechanical sorting leading to the concentration of useful substances and thus leads to opportunities for artisanal or industrial farms materials that usually are rare in their source rocks. We will have alluvial gold gold, diamond, gemmiferous (various gems), tin-tin, etc. (see place).

So if we sum that is needed to make a good sedimentation? First of materials to carry: Here "source materials" are varied: contribution by the nearby sea, directly by the Loire, but also by the surrounding streams, which carry with them elements removed by erosion. Then you have a carrier agent, here is the river, especially in winter, and especially with a combination of large coefficients of tides. Finally, it is also necessary that the flow rate is low enough to allow the deposit.


 

Pour loguer cette cache / To log this cache :

NON TROUVEE   Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", et je vous contacterai en cas de nécessité:
WP1: Q1: En faisant un tour complet sur vous-même (360°), comment pourriez-vous décrire le paysage ?
WP1: Q2: Quelle est la proportion du lit mineur actuel de la Loire (Lm), par rapport au lit majeur (LM) ?
WP1: Q3: Quel est la taille de ce bloc de granite ?
WP2: Q4: En vous aidant du diagramme de sédimentation, quelle est la vitesse minimum pour qu’un grain de sédiment de 0.1 mm se dépose ? Sommes-nous bien en présence d’un lieu de sédimentation ?
Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE To validate your visit to the site, email me, stating clearly the name of the earthcache your email responses to the following questions. You can log in "Found it," and I will contact you if necessary:
WP1: Q1: making a full turn on yourself (360 °), how would you describe the landscape?
WP1: Q2: What proportion of the current riverbed of the Loire (Lm) with respect to the floodplain (LM)?
WP1: Q3: What is the size of the block of granite?
WP2: Q4: By helping the sedimentation diagram, what is the minimum speed for a 0.1 mm grain sediment settles? Are we truly in the presence of a place of sedimentation?
A photo of the site, black and white, will be welcome, but voluntary.

Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Paimboeuf», XI-23, n°480, Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Ile de Noirmoutier - Pointe Saint Gildas», X-24-25, n°506-533, Dictionnaire de géologie Masson, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique -  A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée.
Consultations sur Internethttp://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/

NON TROUVEE   Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.

NON TROUVEE  Reminder on "Earthcaches" There is no container or logbook to find information. Simply visit the site, to answer questions above and send us the answers.

NON TROUVEE

Vous aimez les earthcaches, mais alors, si ce n'est pas déjà fait, qu'attendez-vous pour vous inscrire ? C'est ici: http://coord.info/GC5HKV6 

ou consulter le site dédié, c'est là:

   non trouvée

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.