Skip to Content

<

Marée du siècle à La Bernerie en Retz

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/19/2015
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

non trouvee NON TROUVEE


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE   De nouveaux aménagements sur l’estran de La Bernerie en Retz permettent de rendre cette promenade agréable, y compris pour les personnes à mobilité réduite. Si les grandes marées font régulièrement l’objet de manifestations sur la Commune, la, ou plutôt les marées du siècle seront l’occasion de voir un beau spectacle naturel.

Matériel à emporter : paire de jumelles.

.    non trouvee

NON TROUVEE New development on the foreshore of LaBernerie en Retz help make this pleasant walk, including for people with reduced mobility. If the tides are regularly protests on the Commune's, or rather the tides of the century will be the opportunity to see a beautiful natural spectacle.

What to bring: binoculars.
 
non trouvée

NON TROUVEE   Rappel géologique :

Les marées :

La marée désigne le processus de variation des hauteurs d'eau des mers et des océans, accompagnée d'un mouvement montant (flux ou flot) puis descendant (reflux ou jusant). Elle est causée par l'effet différentiel des forces de gravitation des corps perturbateurs, les deux principaux étant la Lune et le Soleil.

Le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d'un cycle de marée est appelé pleine mer (ou couramment « marée haute »). Par opposition, le niveau le plus bas se nomme basse mer (ou « marée basse »). On parle aussi d'« étale de haute mer » et d'« étale de basse mer ». Parler de « marée haute » et de « marée basse » est ce qui est le plus courant, bien que le mot marée désigne normalement un mouvement.

Selon l'endroit de la Terre, le cycle du flux et du reflux peut avoir lieu une fois (marée diurne) ou deux fois par jour (marée semi-diurne) ou encore être de type mixte. Lors de la pleine lune et de la nouvelle lune, c'est-à-dire lorsque la Terre, la Lune et le Soleil sont sensiblement dans le même axe (on parle de syzygie), ces derniers agissent de concert et les marées sont de plus grande amplitude (vives-eaux). Au contraire, lors du premier et du dernier quartier, lorsque les trois astres sont en quadrature, l'amplitude est plus faible (mortes-eaux).

Les marées les plus faibles de l'année se produisent normalement aux solstices d'hiver et d'été, les plus fortes aux équinoxes de printemps et d'automne.

Coefficient de marée:

Il s'exprime en centièmes et varie de 20 à 120, et indique la force de la marée. Le coefficient moyen est 70.
Les grandes marées ou marées de vives-eaux se produisent lorsque la Lune et le Soleil se trouvent en conjonction ou opposition (on parle de syzygie) par rapport à la Terre (situation de pleine ou de nouvelle lune) : leurs forces d'attraction s'ajoutent. Ce phénomène explique que les plus grandes marées (marées d'équinoxes ) ont lieu lors de la première syzygie qui suit l'équinoxe (21 mars et 21 septembre).
Inversement, les marées sont faibles (marées de mortes-eaux) lorsque la Lune est à 90° de l'axe Soleil-Terre (situation de premier ou dernier quartier). De même, les plus faibles ont lieu aux alentours des solstices d'été et d'hiver (21 juin et 21 décembre).
C = 20 la plus faible marée possible; C = 45 définit une morte-eau moyenne; C = 70 définit la séparation entre vive-eau et morte-eau; C = 95 une vive-eau moyenne; C = 100 une vive-eau équinoxiale moyenne; C = 120 la plus forte marée possible.

Si U est, en un lieu donné, le demi marnage de la plus forte marée de vive-eau survenant après une syzygie équinoxiale moyenne (C = 100), alors la hauteur d'eau (h) à la pleine mer d'une marée de coefficient (C) est d'environ :

                       hpm = (1,2 + C)*U, de même la hauteur d'eau à la basse mer sera approximativement: hbm = (1,2 - C)*U

Note :  Dans ces deux précédentes formules, le coefficient C ne doit pas être exprimé en centièmes. C variant de 20 à 120, dans ces formules il prendra les valeurs de 0,2 à 1,2. U est également appelé Unité de hauteur du lieu considéré. Exemple pratique: La hauteur d'eau à pleine mer en un lieu où l'unité de hauteur U=5,50 m, lorsque le coefficient C=95 sera approximativement : hpm = (1,2 + 0,95) * 5,50 = 11,825 m. De même la hauteur d'eau à basse mer sera hbm = (1,2 - 0,95 ) * 5,50 =1,375 m.

Facteurs indispensable pour obtenir une « marée du siècle »: plusieurs facteurs en conjonction conditionnent la « marée du siècle » :

    1  une marée de vive-eau

Les périodes des mouvements de la Lune et du Soleil n’étant pas égales, l’angle entre les plans méridiens de la Lune et du Soleil varie continûment. Lorsqu’il est nul ou égal à 180°, le phénomène est appelé syzygie. Il correspond aux pleines lunes et aux nouvelles lunes ; les forces génératrices de la marée relatives au Soleil et à la Lune s’ajoutent alors et l’amplitude de la force passe par un maximum.

Lorsque le marnage est maximum, c’est-à-dire au voisinage de la nouvelle Lune ou de la pleine Lune, on parle de marée de vive-eau.

    2 une marée  de vive-eau d’équinoxe

La marée de vive-eau d’équinoxe (abusivement nommée marée d’équinoxe) correspond  au passage du Soleil dans le plan de l'équateur terrestre, ce qui renforce l'influence de cet astre dans le domaine des ondes semi-diurnes. Ainsi, on a le long de nos côtes, pour les mois de mars-avril et de septembre-octobre, des marnages attendus plus importants que dans le reste de l'année (et donc des coefficients plus élevés) car il s’agit des périodes de vive-eau d’équinoxe.

   3 L’influence du mouvement relatif du périgée lunaire

Le périgée lunaire est la distance la plus courte entre la Terre et à la Lune. Le mouvement relatif du périgée lunaire au solstice d’hiver à une périodicité de 8,8475 ans. Pour que les marées soient les plus importantes, il faut que le périgée lunaire à l’équateur coïncide en nouvelle Lune ou pleine Lune aux équinoxes soit une fois tous les 4,4238 ans en moyenne.
- Périgée Lunaire en NL/PL aux solstices : marées d’équinoxe moyennes -      - Périgée Lunaire en NL/PL aux équinoxes (2,2 ans + tard) : marnages plus importants -

   4 L’influence du périgée solaire

Tout comme le périgée lunaire, le périgée solaire est la distance la plus courte entre la Terre et le Soleil. La révolution du périgée solaire se réalise en 104,7 siècles. Actuellement, la distance Terre-Soleil est minimale en janvier, ce qui explique pourquoi les marées d’équinoxe de printemps sont plus importantes que celles d’automne. A noter que d’ici 20 à 30 siècles, le périgée solaire sera confondu avec l’équinoxe de printemps ce qui occasionnera un marnage encore plus important que ce que l’on connaît à notre époque.

Une « marée du siècle » qui porte bien mal son nom

L’appellation « marée du siècle » est un peu abusive car ce phénomène intervient tous les 18 ans environ (cycle de Saros) lorsque les facteurs se trouvant en phase influent au maximum sur les forces génératrices de la marée. Ainsi la dernière grande marée avec ce coefficient s’est produite le 10 mars 1997 et les prochaines auront lieu le 3 mars 2033 et le 14 mars 2051. Enfin, il faut aussi garder à l’esprit que même si les coefficients de marées de 119 et 120 sont rares et marquent les esprits, les coefficients légèrement inférieurs autour de 115 sont plus fréquents et correspondent à des marnages peu différents.

NON TROUVEE   Geological reminder:

Tides: The tide is the process of change in water level of the seas and oceans, accompanied by a movement amount (flow or flow) and down (reflux or ebb tide). It is caused by the differential effect of gravitational forces disruptive bodies, the two largest being the moon and the sun.
 
The highest level reached by the sea during a tidal cycle is called sea (or commonly "high tide"). In contrast, the lowest level is called sea bass (or "low tide"). There is also talk of "slack high seas" and "slack low tide." Talk about "high tide" and "low tide" is what is the most common, although the word normally means a tidal movement.
 
Depending on the location of the Earth, the cycle of ebb and flow can take place once (diurnal) or twice daily (semi-diurnal tide) or be mixed pattern. When the full moon and the new moon, that is to say when the Earth, Moon and Sun are substantially the same axis (called syzygy), they act in concert and tides are greater amplitude (white water). On the contrary, during the first and last quarter, when the three bodies are quadrature amplitude is lower (neap).
 
The lowest tides of the year occur normally in the winter and summer solstices, equinoxes strongest in spring and autumn.
 
Tidal coefficient:
 
It is expressed in hundredths and ranges from 20 to 120 and indicates the strength of the tide. The average ratio is 70.
High tides or water-spring tides occur when the Moon and Sun are in conjunction or opposition (called syzygy) relative to the Earth (where full or new moon) forces of attraction s 'added. This explains that the biggest tides (tides of equinoxes) take place during the first syzygy following the equinox (21 March and 21 September).
Conversely, the tides are low (neap tides) when the Moon is at 90 ° to the Sun-Earth axis (first or last quarter situation). Similarly, the lowest place in the vicinity of the summer and winter solstices (June 21 and 21 December).
C = 20 the lowest possible tide; C = 45 defines an average water dead; C = 70 defines the separation between spring tide and neap; C = 95 average spring tide; C = 100 a whitewater average equator; C = 120 strongest possible tide.
 
If U is, in one place, the half strongest tidal whitewater waves occurring after syzygy average equinoctial (C = 100), while the water level (h) to the open sea with a tide coefficient (C) is about:
 
                       hpm = (1.2 + C) * U, so the water level at low tide will be approximately hbm = (1.2 - C) U *
 
Note: In both the above formulas, the coefficient C must not be expressed in hundredths. C between 20 and 120, in these formulas it will take the values ​​of 0.2 to 1.2. U is also called unit height of that place. Practical example: The water level at sea in a place where height unit U = 5.50 m, when the coefficient C = 95 will be approximately: hpm = (1.2 + 0.95) * 5, 50 = 11,825 m. Similarly, the water level at low tide will hbm = (1.2 to 0.95) * 5.50 = 1.375 m.
 
Factors essential to obtain a "tide of the century" several factors in combination determine the "tide of the century":
 
    January 1 whitewater waves
 
The periods of the movements of the moon and sun are not equal, the angle between the meridian planes of the Moon and the Sun varies continuously. When it is zero or 180 °, the phenomenon is called syzygy. It corresponds to the full moons and new moons; generating tidal forces on the Sun and the Moon are then added and the magnitude of the force passes through a maximum.
 
When the tidal range is maximum, that is to say in the vicinity of the new moon or full moon, it is called white water waves.
 
    February 1st tidal whitewater equinox
 
The tidal whitewater equinox (incorrectly named equinox tide) is the passage of the Sun in the Earth's equatorial plane, which strengthens the influence of this star in the field of semi-diurnal waves. Thus, it was along our coasts, for the months of March-April and September-October, the largest tidal ranges expected in the rest of the year (and therefore higher coefficients) because it is the periods of whitewater equinox.
 
   3 The influence of the relative motion of the lunar perigee
 
The lunar perigee is the shortest distance between the Earth and the Moon. The relative motion of the lunar perigee at winter solstice at a frequency of 8.8475 years. For that tides are the most important, we need the Lunar perigee at the equator coincides new moon or full moon at the equinoxes or once every 4.4238 years on average.
- Lunar Perigee in NL / PL solstices: on average spring tides - - Lunar Perigee in NL / PL equinoxes (+ 2.2 years later): the largest tidal ranges -
 
   4 The influence of solar perigee
 
As the Lunar perigee, the solar perigee is the shortest distance between the Earth and the sun. The solar perigee revolution is realized 104.7 centuries. Currently, the Earth-Sun distance is minimal in January, which is why the spring equinox tides are higher than those of autumn. Note that by 20-30 centuries, solar perigee will be confused with the spring equinox which will cause an even greater tidal range that we know in our time.
 
A "tide of the century" which although a misnomer
 
The name "Tide of the Century" is a bit unfair as this phenomenon occurs about every 18 years (Saros cycle) when the factors are influential in Phase maximum on generating tidal forces. Thus the last great tide with this coefficient occurred March 10, 1997 and the next will be held March 3, 2033 and March 14, 2051. Finally, we must also keep in mind that even if the tides coefficients 119 and 120 are rare and mark the spirits, slightly lower coefficients around 115 are more frequent and correspond to slightly different tidal ranges.

Pour loguer cette cache / To log this cache :

non trouvée

non trouvée

non trouvée

non trouvée

NON TROUVEE   Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", et je vous contacterai en cas de nécessité:
WP1: Q1: Quel est le sujet traité sur le panneau, dans la partie encadrée ?
WP1: Q2: En consultant le panneau, quelles sont les bonnes associations ?
WP2: Q3: Quel document indispensable est affiché sur le tableau du club nautique ?
WP2 (bis): Q4: Positionnez-vous au dessus du Club Nautique. Sortez les jumelles, à marée basse, à quelle distance D apercevez-vous la mer : D=10m, D=100m, D=1000m, D>1000m ? Pourquoi ?

Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE To validate your visit to the site, email me, stating clearly the name of the earthcache your email responses to the following questions. You can log in "Found it," and I will contact you if necessary:
WP1: Q1: What is the topic on the panel, framed in the game?
WP1: Q2: By consulting the panel, what are the right associations?
WP2: Q3: What essential document is posted on the board the yacht club?
WP2 (repeat): Q4: Position yourself above the Yacht Club. Get out the binoculars at low tide, how far can you see D sea: 10m D = D = 100m, D = 1000m, D> 1000m? Why?

A photo of the site, black and white, will be welcome, but voluntary.

Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Paimboeuf», XI-23, n°480, Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, feuille «Ile de Noirmoutier - Pointe Saint Gildas», X-24-25, n°506-533, Dictionnaire de géologie Masson, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique -  A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée.
Consultations sur Internethttp://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/; shom;

NON TROUVEE   Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de répondre aux questions ci-dessus et de nous renvoyer les réponses.

NON TROUVEE  Reminder on "Earthcaches" There is no container or logbook to find information. Simply visit the site, to answer questions above and send us the answers.

NON TROUVEE

Vous aimez les earthcaches, mais alors, si ce n'est pas déjà fait, qu'attendez-vous pour vous inscrire ? C'est ici: http://coord.info/GC5HKV6 

ou consulter le site dédié, c'est là:

   non trouvée

Additional Hints (Decrypt)

A'bhoyvrm-cnf ibger cnver qr whzryyrf / Qb abg sbetrg lbhe ovabphynef

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.