Skip to Content

<

[BGB]04 – Nuance de grès ?

A cache by FREDAGNES Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/09/2015
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

NON TROUVEE non trouvee

voir à droite la liste [BGB] 01 à 10, lien pour télécharger le Roadbook...


Présentation / Presentation :

NON TROUVEE Pourquoi ne pas grouper une belle promenade côtière, avec des beaux points de vue, et un peu de géologie ? Matériel à emporter: mètre ruban, loupe, couteau, carnet de terrain et crayon. Attention, la série sera faite exclusivement en marée descendante. La mer peut être dangereuse, si une tempête est annoncée, ne vous rendez pas sur ces caches. Les observations seront faites avec les plus grandes précautions, sans rester à proximité des falaises, qui font encore les frais de l’inexorable travail de l’érosion. En cas de grosses précipitations, et/ou en cas de période de gel/dégel (ou de forts contrastes de température entre la nuit et le jour), ne pas s’engager, car le risque de chute de blocs est alors maximal.

.non trouvee

NON TROUVEE Why not group a beautiful coastal walk, with beautiful views, and a bit of geology? Material takeaway: tape measure, magnifying glass, knife, field notebook and pencil. Please note that the series will be made exclusively in low tide. The sea can be dangerous, if a storm is announced, do not go on these caches. Comments will be made with the greatest care, without staying near the cliffs, which still bear the brunt of the relentless work of erosion. In case of heavy rainfall, and / or in case of freeze / thaw (or strong contrasts in temperature between night and day) not to engage, because the risk of falling blocks is then maximum.

non trouvee


NON TROUVEE Rappel géologique :

L’objectif de cette série [BGB] = Balade Géologique à la Boutinardière est de vous faire découvrir ou redécouvrir ces paysages et les roches qui les constituent, sous divers aspects: seront abordés quelques thèmes géologiques comme l’érosion, le métamorphisme, les plis, la granulométrie, les glaciations, etc…
Chaque earthcache est indépendante des autres. Alors ouvrez grands les yeux, et très bonnes découvertes.
Voici avant tout comment sont décrites dans la notice géologique de la carte géologique locale les formations présentes: 

x2Micaschistes albitiques à deux micas (ou muscovite et biotite chloritisées) Schistes de Saint-Gilles p.p.. Grenat (g). Phtanite (ph). Les micaschistes forment une ceinture autour du dôme anticlinal constitué par les gneiss. Vers l'Ouest, ils passent sous les micaschistes m et les porphyroïdes de la Plaine-sur-Mer, avec des pendages faibles. Vers l'Est, la largeur d'affleurement de cette bande de micaschistes se réduit, du fait du redressement des pendages (45°, puis 70° SW, au-delà du bois Flamberge). Ils se poursuivent tout le long du flanc sud de l'anticlinal de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Au Nord de Pornic et de Machecoul, ces micaschistes satinés, gris-vert, comprennent deux faciès principaux, caractéristiques des Schistes de Saint-Gilles. Un faciès grenu comprend des rythmes fins millimétriques, comprenant des lits clairs quartzo-albitiques et des lits verdâtres micacés ; un faciès feuilleté est essentiellement micacé, les lits siliceux étant réduits à une fraction de millimètre. De nombreuses lentilles graphiteuses, de quelques centimètres d'épaisseur et de 0,5 à 1m de longueur, sont intercalées dans cette formation. La roche peut avoir un aspect tacheté, dû à la présence de petits porphyroblastes de biotite, parfois très nombreux et accompagnés de petits grenats. Une rétromorphose presque généralisée atteint ces micaschistes ; la biotite est chloritisée, partiellement ou totalement …/…

x2Micaschistes à muscovite, albitiques ou non, avec ou sans grenat. Schistes de Saint-Gilles p.p.. Grenat (g). Ils affleurent sur les deux flancs du grand pli couché synclinal des Moutiers-en-Retz, ainsi que sur le flanc sud du pli synclinal de Saint-Michel-Chef-Chef. Ils ont une structure finement rythmique, comme les micaschistes b ; mais la muscovite y est beaucoup plus abondante et la biotite primaire, très fine, est complètement rétromorphosée en chlorite. On n'observe pas de porphyroblastes de biotite ; l'albite et le grenat sont beaucoup moins abondants. Des lentilles surmicacées, centimétriques, y sont intercalées; elles sont constituées de muscovite brillante et leur surface est lisse et argentée. Les lentilles de quartz d'exsudation, épaisses de 5 à 10 cm, sont étirées en boudins et les épontes sont localement tapissées de chlorite en écailles, …/…
Grès blancs de la Boutinardière. Sur cette plage, ainsi qu'en falaise, sous le bois de Monval, affleure un niveau de grès blanc micacé, psammitique, épais de quelques mètres, intercalé dans les micaschistes chloriteux. L'albite est abondante dans les lits siliceux épais de 2 à 3 mm ; on observe de nombreux zircons cassés détritiques. Ces micaschistes portent la marque de plusieurs phases de plissement :
— des plis couchés isoclinaux, orientés N 90° à 130° E, déversés au Sud-Ouest et parfois très plats et même subhorizontaux. Une forte linéation d'étirement est parallèle aux axes de ces plis, comme dans les porphyroïdes. Le plissement est intense, entre la Boutinardière et la Fontaine-Breton ;
— des plis en chevrons, de 1 à 2 cm d'amplitude, orientés à N 150-170° E et fortement dissymétriques, qui recoupent les plis couchés. Les flancs ouest sont longs et doux, les flancs est plus courts et plus pentus. Une très forte schistosité de fracture y est associée, parallèle aux plans axiaux.
— des plis largement ouverts, orientés à N 150° E, comportant aussi une schistosité de fracture, de plan axial.
Ces trois phases de plissement sont semblables à celles qui ont été reconnues dans le Silurien de Brétignolles et dans le Briovérien de Sauveterre. De nombreuses zones d'écrasement peuvent être observées, ainsi que des failles de faible rejet et d'innombrables cassures, tout au long des falaises, dans ce secteur longé par une importante faille posthume (antérieure au Crétacé supérieur).

z3Rhyolites et méta-arkoses à muscovite (« Porphyroïdes »). Coulées à gros phénocristaux. Grès blancs à muscovite (G), Phtanite (ph). La formation dite des Porphyroïdes est un complexe volcano-sédimentaire, constitué par des nappes d'épanchements rhyolitiques, alternant avec les produits de leur érosion, plus ou moins remaniés : arkoses grossières, arkoses fines schisteuses, grès blancs micacés (G), schistes et quartzites noirs (ph), d'épaisseur métrique. Cet ensemble métamorphique a cristallisé dans un faciès de schistes à muscovite. Les porphyroïdes affleurent sur la partie méridionale de la feuille et se prolongent sous la mer, en direction de la pointe Saint-Gildas. Encadrée symétriquement au Nord et au Sud par les Schistes de Saint-Gilles, cette formation occupe le coeur d'une structure synclinale très couchée et déversée au S.SW.
• La porphyroïde massive forme des nappes de 2 à 10 m de puissance, bourrées de phénocristaux de quartz à reflets bleutés, de microcline à double macle ou maclé Carlsbad et, accessoirement, d'albite à macles polysynthétiques ; ils sont dispersés dans une trame quartzo-feldspathique, à lits micacés.  Les phénocristaux de quartz et de microcline peuvent atteindre 1 à 2 cm de longueur par suite de l'étirement; ceux d'albite sont de taille plus réduite…/…
• Les arkoses granuleuses ont un débit en plaquettes à surface boursouflée ; de nombreux petits porphyroblastes de quartz et de microcline sont dispersés dans une trame finement rythmique, en feuillets de 0,5 à 2 mm d'épaisseur.
• Les arkoses schisteuses sont finement feuilletées, avec des lits de mica blanc (épais de 0,5 à 0,2 mm) alternant avec des lits plus clairs, à petits grains étirés de quartz et d'albite.
• Les schistes à grains de quartz ont une trame très finement feuilletée, avec des lits de muscovite, épais de 0,1 à 1 mm, lenticulaires, séparés par des lits clairs, épais de 0,1 à 0,5 mm, formés de grains de quartz allongés ou en damier ; le feldspath est rare dans ce sédiment plus évolué, relativement enrichi en grains de quartz. Ces derniers sont étirés à l'extrême, en lentilles très aplaties partiellement laminées en quartz mylonitique.
• Dans les grès blancs à muscovite (G), finement lités, des lits quartzeux alternent avec des lits muscovitiques.
• Des microquartzites graphiteux (ph) sont intercalés dans la porphyroïde schisteuse ;
Des filons de quartz d'exsudation, accompagnés d'un peu d'albite et de chlorite, peuvent être observés dans tous les faciès précédents. Rapports du métamorphisme et du laminage. Dans les faciès oeillés, le laminage est intense : les phénocristaux de quartz sont étirés (le rapport longueur/épaisseur est parfois de 1 à 6) et souvent écrasés partiellement en quartz mylonitique et fluidal qui se perd dans la mésostase ; ils sont parfois cisaillés longitudinalement, les fissures étant remplies par la trame quartzo-feldspathique et micacée.

e5c Lutétien supérieur. Calcaires sableux et dolomitiques à Nummulites. Sables et dalles de grès siliceux. Les gisements du Lutétien ont été étudiés par G. Vasseur (1881), S. Durand (1960) et J. Mounès (1974). Ils sont tous situés dans des dépressions dont l'origine est en relation avec des accidents importants du socle.

Bon, ceci étant décrit, revenons à quelques définitions plus « abordables »… dans leur ordre d’apparition dans le texte, ou en complément du texte :

Albite : L'albite est le pôle sodique de la série des feldspaths plagioclases, dont l’anorthite constitue le pôle calcique. Dans cette série, l’albite correspond à : Ab 90-100 % An 0-10 %, (où Ab = albite, et An = anorthite). Sa teneur en silice en fait un plagioclase acide.
Grenats : L'ensemble du groupe du grenat comprend actuellement quinze termes naturels cubiques : Almandin ; Andradite ; Caldérite ; Goldmanite ; Grossulaire ; Hibschite ; Katoïte ; Kimzeyite ; Knorringite ; Majorite ; Morimotoïte ; Pyrope ; Schorlomite ; Spessartite ; Uvarovite.
Muscovite : Phyllosilicate, variété plus courant de mica blanc.
Micas : (n.m.) du latin mica, parcelle, miette, paillette, allusion à leur débit et à leur brillance. Famille de minéraux de la classe des silicates, sous-classe des phyllosilicates, comprenant de nombreuses espèces. Ces minéraux ayant la particularité de se déliter en feuillets. Le groupe des micas comprend cinquante silicates, la plupart sont monocliniques, mais certains sont tricliniques, d'autres sont orthorhombiques.
Feldspaths : Nom d'un GROUPE de 19 Silicates dont neuf sont monocliniques, six sont tricliniques, deux sont orthorhombiques et un est hexagonal (ce sont les systèmes cristallins). Les feldspaths se répartissent en deux sous-groupes : feldspaths potassiques et feldspaths sodicalciques (ou plagioclases).
Arkose : roche, en général de teinte claire, constituée de matériaux détritiques mal classés, à stratification irrégulière et composée de gros débris anguleux de quartz et de feldspath (jusqu'à 50 %). Roche issue de l'altération et l'érosion de granites et de gneiss.
Faciès : (n. m.) : du latin facies, aspect ; en anglais facies ; terme initié par A. Gressly en 1838 : Catégorie dans laquelle on pourra ranger un terrain ou une roche après qu'elle ait été déterminée par un ou plusieurs caractères : lithologiques = lithofaciès ; exemples, faciès calcaire, faciès gréseux ; Ou caractères paléontologiques : biofaciès ; exemple, faciès de marnes à ammonites.
Gneiss : Roche métamorphique présentant une alternance de lits clairs et foncés : les premiers sont constitués de cristaux blancs, gris ou rose de quartz et de feldspath de taille moyenne, tandis que les seconds, noirâtres, sont riches en éléments ferro-magnésiens (micas, amphiboles, hornblende). Suivant l'importance de la foliation, on distingue : des gneiss rubanés à lits bien marqués, des gneiss granitoïdes à grains grossiers, et des gneiss œillés à lentilles ovoïdes constituées de porphyroblastes de feldspath, ou d'amas granoblastiques quartz-feldspath. Outre les minéraux fondamentaux, les gneiss renferment fréquemment d'autres minéraux : grenat, sillimanite, cordiérite, disthène...
Micaschiste : Un micaschiste est une roche métamorphique à forte transformation constituée principalement de minéraux en feuillets, ou phyllosilicates tels que des micas, de la chlorite ou du talc. Généralement, les micaschistes contiennent aussi du quartz ou des feldspaths ainsi que des minéraux accessoires tels que des amphiboles (hornblende, glaucophane par exemple) ou des grenats. On parle alors de micaschistes à amphiboles ou de micaschistes à grenats. Comme les schistes, moins métamorphiques, les micaschistes sont caractérisés par un feuilletage (schistosité ou foliation selon le degré de métamorphisme) très marqué résultant des déformations ductiles tectoniques de la roche. L'augmentation des conditions de pression et de température sur les micaschistes entraîne l'apparition de gneiss. Les minéraux du gneiss sont plus gros et ont donc mieux cristallisé. Cela est dû en partie à l'énergie, plus importante, qui leur était disponible.
Grès : roche détritique terrigène composée à 85% au moins de grains de quartz plus ou moins arrondis. Raye le verre.
Rhyolite : La rhyolite est une roche effusive (volcanique), généralement leucocrate (c’est-à-dire claire), sauf sous la forme d’obsidienne où elle est généralement noire, dont la teneur en SiO2 est supérieure à 71 % en poids et où la teneur en alcalin (Na2O + K2O) peut être très variable. Cette roche est aussi caractérisée par une faible teneur en fer et en magnésium. C’est la roche la plus riche en silice que l’on rencontre sur Terre.
Calcaire : roche sédimentaire, carbonatée contenant au moins 50% de calcite CaCO3, pouvant être accompagnée d’un peu de dolomite, d’aragonite, ou de sidérite. Les calcaires sont de faible dureté (rayés au couteau).
Lutétien: étage du Cénozoïque (47.8 à 41.3 M.A.).
Dolomite : carbonate de Calcium et de Magnésium. Ne raye pas le verre.
Miroir de faille : Lorsqu'un bloc rocheux est fracturé lors de la création d'une faille, le plan de faille mis à jour est aussi nommé miroir de faille.
Pli couché : la surface axiale est horizontale, ou presque.

non trouvée

NON TROUVEE Geological reminder:

The objective of this series [BGB] = Geological Walk to Boutinardière is to make you discover or rediscover these landscapes and rocks that constitute, in various aspects: some geological themes will be addressed such as erosion, metamorphism, folds , particle size, glaciations, etc ...
Earthcache each is independent of the others. So open your eyes wide, and very good discoveries.
Here above all how are described in the notice of the local geologic geological map these formations:
 
x2b micaschists albitic two-mica (muscovite and biotite or chloritized) Shale Saint-Gilles pp. Garnet (g). Phtanite (ph). Micaschists form a belt around the anticlinal dome formed by the gneiss. To the west, they go under the mica schists and porphyritic m Plaine-sur-Mer, with low dips. To the east, the width of the outcrop of mica tape is reduced, due to the recovery of dips (45 ° and 70 ° SW, beyond the wood Flamberge). They are continuing along the southern flank of the anticline of Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. North of Pornic and Machecoul, these mica satin, gray-green, include two main facies characteristics of Saint-Gilles Shale. A grained facies includes rhythms millimeter purposes, including clear quartz-albitic beds and greenish micaceous beds; facies is essentially a laminated mica, siliceous beds being reduced to a fraction of a millimeter. Graphitized many lenses, few centimeters thick and 0.5 to 1m in length, are inserted in this formation. The rock may have a mottled appearance due to the presence of small porphyroblasts biotite, often very numerous and accompanied by small garnets. An almost widespread retrogression reached the mica schists; chloritized biotite is partially or totally ... / ...
 
x2m mica muscovite, albitic or not, with or without garnet. Shale Saint-Gilles p.p .. Garnet (g). They are flush on both flanks of the large recumbent fold syncline of Moutiers-en-Retz, and on the southern flank of the syncline of Saint-Michel-Chef-Chef. They have a fine rhythmic structure, such as mica schists b; muscovite but there is much more abundant and primary biotite, very fine, is completely rétromorphosée chlorite. Is not observed porphyroblasts biotite; albite and garnet are much less abundant. Surmicacées of lenses, centimeter, are inserted therein; they consist of bright muscovite and their surface is smooth and silver. The quartz lens exudation, thick of 5 to 10 cm, are drawn into strands and surrounding formations are locally coated chlorite scales, ... / ...
White sandstone of Boutinardière. On this beach, as well as cliff, under the wood Monval, flush with a level of white micaceous sandstone, psammitic, several meters thick, sandwiched in chlorite mica schist. Albite is abundant in thick siliceous beds of 2 to 3 mm; observed numerous broken detrital zircon. These mica schists bear the mark of several phases of folding:
- Isoclinal recumbent folds, oriented N 90 ° to 130 ° E, spilled southwest and sometimes very flat and even subhorizontal. Strong lineation of stretch is parallel to the axes of these folds, as in porphyroid. Wrinkling is intense, between the Fountain and Boutinardière Breton;
- Rafters folds, 1 to 2 cm amplitude oriented at 150-170 ° E and N strongly asymmetrical, which cut the knife pleats. The western slopes are long and sweet, the sides is shorter and steeper. A very strong cleavage fracture associated with it, parallel to the axial planes.
- Wide open folds, oriented N 150 ° E, also with a fracture schistosity axial plane.
These three stages of folding are similar to those which have been recognized in the Silurien Brétignolles and the Brioverian Sauveterre. Many crush zones can be observed, and the low rejection flaws and countless breaks, along the cliffs in this area bordered by a major posthumous fault (earlier Late Cretaceous).
 
z3r Rhyolites and meta-arkose muscovite ("porphyritic"). Coarse porphyritic flows. White sandstone muscovite (G), phtanite (ph). The so-called porphyritic formation is a volcano-sedimentary complex, consisting of rhyolitic outpourings tablecloths, alternating with the products of erosion, more or less reworked: coarse arkose, arkose fine shale, sandstone white mica (G), and shale black quartzites (ph), of metric thickness. This metamorphic whole has crystallized muscovite schist facies. The porphyritic outcrop on the southern part of the sheet and extend under the sea, towards the Pointe Saint-Gildas. Framed symmetrically north and south by shales of Saint-Gilles, the course occupies a synclinal structure heart very prone to spillage and S.SW.
• The massive porphyritic form sheets of 2 to 10 m power packed with quartz phenocrysts bluish, microcline double or twin twinned Carlsbad and, incidentally, to albite polysynthetic twins; they are dispersed in a quartz feldspar frame with micaceous beds. Phenocrysts quartz and microcline can achieve 1 to 2 cm in length due to stretching; those of albite are smaller ... / ...
• The grainy arkose have a flow in platelets blistered surface; many small porphyroblasts quartz and microcline are finely dispersed in a rhythmic pattern, in layers of 0.5 to 2 mm thick.
• The finely laminated shale are arkose, with white mica beds (thick 0.5 to 0.2 mm) alternating with clearer beds, small grain stretched quartz and albite.
• The quartz grain shales a finely laminated frame with muscovite beds, thick 0.1 to 1 mm, lenticular, separated by clear beds, thick 0.1 to 0.5 mm, formed of elongated quartz grains or checkerboard; feldspar is rare in this most advanced sediment, relatively enriched in quartz grains. These are drawn to the extreme, very flattened lenses partially rolled mylonitique quartz.
• In white sandstone muscovite (G), finely bedded, beds of quartz alternate with muscovitiques beds.
• The microquartzites graphitic (ph) are intercalated in the schist porphyritic;
Quartz veins exudation, accompanied by a few albite and chlorite, can be observed in all previous facies. Reports of metamorphism and rolling. In eyed facies, rolling is intense: quartz phenocrysts are stretched (length / thickness is sometimes 1 through 6) and often partially crushed quartz mylonite and fluidal that is lost in the groundmass; they are sometimes sheared lengthwise, cracks are filled by quartz-feldspar and mica frame.
 
E5C upper Lutetian. Sandy limestone and dolomitic Nummulitic. Sand and siliceous sandstone slabs. The Lutetian of deposits were studied by G. Vasseur (1881), S. Durand (1960) and Mounes J. (1974). They are all located in depressions whose origin is related to significant injuries base.
 
Well, this being described, back to some definitions more "affordable" ... in the order they appear in the text, or in addition to the text:

Albite: Albite is sodium pole of the series of plagioclase feldspars, including anorthite constitutes the calcium pole. In this series, albite is: An Ab 90-100% 0-10%, (wherein Ab = albite, anorthite and An =). Its silica content makes it an acid plagioclase.
Garnets: The whole of the garnet group currently includes fifteen cubic natural terms: Almandin; Andradite; Calderite; Goldmanite; Grossular; Hibschite; Katoïte; Kimzeyite; Knorringite; Majority; Morimotoïte; Pyrope; Schorlomite; Spessartite; Uvarovite.
Muscovite: phyllosilicate, more common variety of white mica.
Micas (nm) from the Latin mica, parcel, crumb, straw, referring to their flow and their brilliance. Family of minerals from the class of silicates, subclass phyllosilicates, including numerous species. These minerals have the peculiarity of disintegrating into sheets. The mica group includes fifty silicates, most are monoclinic, but some are triclinic, others are orthorhombic.
Feldspars: Name a 19 Silicates GROUP nine are monoclinic, triclinic are six, two are orthorhombic and is hexagonal (these are crystalline systems). Feldspars are divided into two subgroups: potassic feldspar and feldspar sodicalciques (or plagioclase).
Arkose: rock, usually light colored, consisting of poorly sorted detrital materials, irregular stratification and composed of large angular fragments of quartz and feldspar (up 50%). Roche after the weathering and erosion of granites and gneisses.
Facies: Latin facies, appearance; (n m.). English facies; A. Gressly term initiated in 1838: Category in which we can store a lot or a rock after it has been determined by one or more characters: lithological = lithofacies; Examples limestone facies, sandstone facies; Or paleontological characters: biofacies; example, marl facies ammonite.
Gneiss: metamorphic rock with alternating light and dark room: the first consists of white crystals, quartz gray or pink and midsize feldspar, while the latter, blackish, are rich in ferro-magnesium elements (mica, amphibole, hornblende). Depending on the size of the foliation can be distinguished: banded gneisses marked out beds, granitoid gneiss coarse-grained gneiss and augen to ovoid lenses made porphyroblasts feldspar or quartz-feldspar clusters granoblastic. Besides the basic minerals, gneiss often contain other minerals: garnet, sillimanite, cordierite, kyanite ...
Micaslate: A mica slate is a metamorphic rock high processing consisting primarily of mineral sheets, or silicates such as mica, chlorite or talc. Generally, mica schists also contain quartz or feldspar as well as accessory minerals such as amphibole (hornblende, glaucophane for example) or garnets. This is called mica schists amphibole or garnet mica schists. As shale less metamorphic mica schists are characterized by a foliation (schistosity and foliation according to the degree of metamorphism) very strong ductile deformation resulting tectonic rock. The increase in pressure and temperature conditions on the mica causes the appearance of gneiss. Minerals gneiss are bigger and therefore better crystallized. This is due in part to energy, most important, which was available to them.
Sandstone: terrigenous clastic rock composed to at least 85% of quartz grains more or less rounded. Scratches glass.
Rhyolite: The rhyolite is a rock effusive (volcanic), usually leucocratic (that is to say, clear), except in the form of obsidian which is generally black, the SiO2 content exceeds 71% by weight and where the alkali content (Na2O + K2O) can be very variable. This rock is characterized by a low iron and magnesium. It is the richest rock silica encountered on Earth.
Limestone: sedimentary rock, carbonate containing 50% CaCO3 calcite, may be accompanied by some dolomite, aragonite, or siderite. The limestones are low hardness (scratched with a knife).
Lutetian: floor Cenozoic (47.8 to 41.3 MA).
Dolomite: carbonate of calcium and magnesium. Do not scratch the glass.
Fault plane: When a boulder broke when creating a loophole, the updated fault plane is also called Fault plane.
Lying fold: the axial surface is horizontal, or almost.
non trouvee

NON TROUVEE Spécifications pour cette earthcache : 

Quelques variétés de grès, distinguées par le grain, la nature du ciment, et/ou la présence d'éléments particuliers:

1) grès à ciment siliceux = roche avec 98 à 99 % de SiO2.
2) grès à ciment calcaire = grains de quartz liés par de la calcite microcristalline, ou cristalline, rarement pœcilitique.
3) grès calcariferre = grès dont le ciment n'est que partiellement calcaire.
4) autres types de ciments = grès à ciments argileux, bitumineux, dolimitique, ferrugineux, gypseux, phosphaté.
5) autres éléments que le quartz :
5.1) grès coquillers : à débris de coquilles.
5.2) grès feldspathiques, ou arkosiques (cf. arkose)
5.2) grès glauconieux
5.3) grès lithiques : à débris de roches (cf. grauwacke)
5.4) grès micacés : (voir aussi : psammite)
5.5) grès à oolithes (souvent ferrugineuses)
5.6) grès titanifères : à débris de rutile.

Observons:
Votre mission sera de retrouver du grès au WP0401, de bien lire le descriptif, d‘observer le grès en place, en pied de falaise, de comprendre, de dessiner (en option), et, bien sûr, de répondre aux questions.

NON TROUVEE Specifications for this earthcache:

Some varieties of sandstone, distinguished by the grain, the type of cement, and / or the presence of specific elements:
 
1) siliceous cement = sandstone rock with 98 to 99% SiO2.
2) = sandstone limestone-cemented quartz grains bound by microcrystalline calcite, or crystalline, rarely poikilitic.
3) sandstone calcariferre = sandstone which the cement is only partially limestone.
4) other types of cements = stoneware clay cement, asphalt, dolimitique, ferruginous, gypsum, phosphate.
5) other items as quartz:
5.1) sandstone coquillers: shells debris.
5.2) feldspathic sandstones or arkosic (see arkose)
5.2) Glauconitic sandstone
5.3) lithic sandstone: in rock debris (see greywacke)
5.4) micaceous sandstone (see also: psammite)
5.5) sandstone oolites (often ferruginous)
5.6) titaniferous sandstone: Debris rutile.
 
Observe:
Your mission will be to find sandstone with WP0401, to read the description, observe sandstone in place, cliff walk, to understand, to draw (optional), and, of course, to answer questions.

Pour loguer cette cache / To log this cache :

NON TROUVEE

NON TROUVEE Pour valider votre visite sur le site, envoyez-moi, en précisant bien le nom de l’earthcache, vos réponses par courrier électronique (à partir de mon profil, ou sur la messagerie [Message Center] de geocaching.com) aux questions suivantes. Vous pouvez loguer "Found it", je vous contacterai en cas de nécessité:

WP0401: Q1: Suivant les différentes variétés ci-dessus, décrivez le grès en place, et classez-le ?
WP0401: Q2 : Quelle est la taille des grains le constituant ? A la loupe, quelle forme ont-ils ?

Une photo du site, en noir et blanc, sera la bienvenue, bien que facultative.

NON TROUVEE To validate your visit to the site, send me, although specifying the name of the earthcache, your answers by e-mail (from my profile, or email [Message Center] from geocaching.com) the following questions . You can log "Found it," I will contact you if necessary:

WP0401: Q1: According to different varieties above, describe the sandstone up and file it?
WP0401: Q2: What is the size of the grains constituting the? A closer look, what form do they have?

A website photo, black and white, will be welcome, although optional.A website photo, black and white, will be welcome, although optional.


Sources / Sources :

Documentation « papier » : Notice de la carte géologique de la France au 50000ème, Dictionnaire de géologie 8ème édition, Dunod, Série des Guides géologiques régionaux Masson, Méthodes modernes de géologie de terrain - Tome 2a manuel d’analyse structurale - Editions Technip, The Mapping of Geological Structures - Ken McClay - Geological Society of London - Handbook Series, Principes de Tectonique - A.Nicolas - Masson, Initiation à la géologie - Mémento du géologue - Ch.Pomerol et A.Blondeau - Ed.Boubée. Notice sur la géologie de la Loire Inférieure, L. Bureau, 1900.
Etude du bassin versant de Grand-Lieu (44) en vue d’une gestion quantitative des ressources en période d’étiage – rapport final – Document public – BRGM/RP-53680-FR- mars 2005.

Consultations sur Internet: http://infoterre.brgm.fr/ ; Google Earth ; Geowiki ; Wikipedia ; http://geophysics.ou.edu/geol1114, http://www.sandatlas.org/2011/11/ilmenite/ 


NON TROUVEE Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux, de bien lire le descriptif, d’observer et de comprendre  pour pouvoir répondre aux questions ci-dessus. Loguez „Found it „ et, en même temps, envoyez nous vos propositions de réponses via notre profil, soit par mail, soit par la messagerie (message center). En cas de problème, nous vous contacterons. Merci de ne pas faire figurer de réponse dans vos logs !

NON TROUVEE Reminder concerning "Earthcaches" There is no container to search for information or logbook. Simply visit the site, to read the description, observe and understand in order to answer the questions above. Log in "Found it" and at the same time, send your answers via our profile proposals, either by email or by mail (Message Center). In case of problem, we will contact you. Thank you not to include response in your logs!

NON TROUVEE

Additional Hints (No hints available.)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.