Skip to content

<

Keep on cachin' in the free world

A cache by belette60 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 10/25/2015
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Une cache en forme d’hommage à un « jeune » chanteur dont nous fêtons les 70 ans et qui vient de publier son 39eme album.


Neil Percival Young est né à Toronto le 12 Novembre 1945. J’étais un fan lorsque j’avais…. quelques années de moins, et je le suis resté. Je ne l’ai vu que 4 fois sur scène, ce qui pour un fan n’est pas excessif, et croyez moi, ça vaut le coup !

Mon intention en publiant cette cache est aussi de vous faire (re)découvrir un artiste qui a beaucoup publié, et dont vous ne connaissez peut-être pas toutes les facettes.

Neil Young a une production incroyablement variée, pour le meilleur et parfois pas loin du pire il faut bien l’avouer. Mais quand c’est du meilleur, c’est vraiment du meilleur ! C’est ainsi que l’on peut l’écouter icone baba cool dans Harvest par exemple, mais aussi dans du rockabilly sur Everybody’s Rockin, dans du country sur Old ways, dans du rock électronique sur Trans, dans du Grunge (style qu’il a inspiré sinon créé) sur Mirrorball par exemple, avec des cuivres dans This note’s for you, ou dans de l’expérimental (certain disent du noise rock !) sur Arc (inclassable et assez inécoutable d’ailleurs). Mais là où je le préfère c’est lorsqu’il est avec son groupe « Crazy Horse ». Ecoutez donc par exemple les albums Ragged Glory, Sleeps with Angels ou Rust never sleeps.

Extrait de Wikipedia :

« Artiste honoré à plusieurs reprises, il est entré au Canadian Music Hall of Fame et au Rock and Roll Hall of Fame, ainsi qu'au classement des « plus grands artistes rock » de la chaîne de télévision américaine VH1, publié en 2000, à la trentième position. En 2007, dans le livre The Top 100 Canadian Albums, écrit par l'auteur et amateur de musique Bob Mersereau qui a sondé six cents musiciens, critiques, disc-jockeys et disquaires pour établir un classement des cent meilleurs albums canadiens, l'album Harvest de Neil Young arrive en 1re position.

En 2003, Rolling Stone magazine place six albums de Neil Young parmi les cinq cents meilleurs albums et Young parmi les cent meilleurs guitaristes de tous les temps (83e). En décembre 2011, Rolling Stone le classe dix-septième meilleur guitariste de tous les temps lors de la réactualisation de leur liste, ce qui montre que Neil Young continue d'impressionner par son jeu de guitare et qu'il demeure un artiste de premier plan.

Selon des critiques, les solos de guitare de Young dans Cinnamon Girl, Cortez the Killer, ainsi que Down by the River figurent parmi les solos essentiels de l'histoire du rock. »

Pour ma part, j’ai toujours adoré le solo de Like a huricane.

Et puis, impossible d’évoquer Neil Young sans parler de Crosby, Stills, Nash and Young. Une grande époque ! Alors écoutez donc Southern Man dans l’album 4 way street. Stephen Stills et Neil Young qui à cette époque ne s’entendaient plus très bien, se battent à coup de rafales de guitare électriques. Inoubliable !

Neil Young a aussi cette capacité à réagir à l’actualité en produisant des chansons après des événements marquants. Citons par exemple Ohio, écrite après qu’une manifestation se soit soldée par la mort de 4 étudiants tués par la garde nationale à l’université de Kent, ou Let’s roll écrite juste après le 11 Septembre 2001, ou le dernier album (sorti en 2015) dans lequel il dénonce Monsanto et ses manières spéciales d’industrialiser l’agriculture, et de privatiser le vivant. Et puis bien sur Rockin’ in the Free World écrite après la chute du mur de Berlin et dont je me suis inspiré pour donner un nom à cette cache.

Enfin, notons aussi que Neil Young a toujours combattu la mal-musique, comme d’autres combattent la mal-bouffe. C’est ainsi qu’il s’est longtemps opposé à la sortie de ses albums sur CD, trouvant que la qualité du son numérique n’était pas satisfaisante par rapport au son analogique des bons vieux vinyles. Il a par la suite voulu développer un support numérique de qualité, et a récemment sorti le système «PONO » qui permet de reproduire en numérique 192kHz/24 bit un son doté d’une chaleur très proche de l’analogique. Un catalogue est disponible sur ponomusic.com. Le lecteur en revanche n’est à ma connaissance pas encore commercialisé en France.

 

Avant de passer aux choses sérieuses, et pour ceux qui ne connaissent que le Neil Young cool d’Harvest, allez donc voir ceci par exemple : [Rockin in the Free World]. C’est Pearl Jam qui est sur scène, Neil Young apparait en invité surprise vers 3mn45.

 

Cette intro étant faite, il ne vous reste plus qu’à vous mettre un bon disque, pour vous aider à chercher les coordonnées à l’aide des informations ci-dessous. Il faudra ensuite aller vous promener un peu pour trouver la boite.

Les coordonnées finales sont N 48° 52 . ABC et E 002° 02 D+E, F+G, H

Avec :

A :harvest moon

B :Are you passionate

 

C : Harvest

DE : Sleeps with angels

 

FG : After the gold rushTime fades away

 

H : Prairie wind

Le checkeur ne se justifie pas, tant la solution vous paraitra évidente. Mais je le rajoute quand même.

Merci de préciser dans vos logs quelle est la chanson ou l’album que vous préférez.

Et maintenant Let’s roll et Keep on cachin’ in a free world !

 

Additional Hints (Decrypt)

Evra qr pnpué qnaf yrf vzntrf.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)