Skip to Content

<

Aubignan-Loriol, 5 minutes d'arrêt !

A cache by piratesvrg Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 11/07/2015
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Une ligne ferroviaire d’intérêt local


Par la loi du 12 juillet 1865, des lignes de chemin de fer d’intérêt local sont créées ; parmi elles, la ligne reliant l’Isle-sur-Sorgue à Orange, qui traverse les territoires d’Aubignan et de Loriol. Les deux communes sont alors fort intéressées par la construction d’une gare, ce qui explique que la station, inaugurée en 1894, se trouve à mi-chemin entre les deux agglomérations. La ligne dont elle dépend double le PLM (ligne Paris-Lyon-Méditerranée) en reliant tous les grands marchés du Vaucluse, donnant ainsi à Carpentras le rôle de plaque tournante de l’économie locale. L’exportation de la garance puis des primeurs, après la chute du cours de cette dernière, devient possible, tandis que l’importation des produits du nord (charbon, fer, fonte, bois, articles manufacturés) est facilitée. De plus, l’apparition de trains à grande vitesse, spécialement pour les marchandises, suscite la naissance d’industries locales (papeteries, scieries de pierre, fabriques d’huile et de produits chimiques). En outre, grâce au chemin de fer, Aubignan peut exporter massivement ses plants de vigne greffés durant toute la première moitié du XXe siècle. Néanmoins, la ligne est de moins en moins rentable. D’une part, les transports de voyageurs et de marchandises exigent des aménagements différents ; d’autre part, à partir des années 1930, la concurrence des compagnies de cars fait rage. Après la seconde guerre mondiale, les petites gares de l’arrière-pays carpentrassien déclinent et la gare d’Aubignan-Loriol ferme en 1974, malgré les protestations des maires des deux communes concernées.

L’accès à la gare se fait par un pont-cage métallique de 38 mètres qui enjambe la rivière de la Mède. Le bâtiment principal est tout à fait représentatif des constructions standardisées de l’époque, avec ses trois travées et sa marquise (auvent en charpente de fer) couverte de bois. Il en va de même pour l’abri qui lui fait face, de l’autre côté de la voie, et qui est encadré d’une lampisterie (lieu de conservation des lampes à huile) et d’une huilerie.
Plus étonnante est la halle de bois d’où l’on chargeait facilement les marchandises grâce à un ingénieux système de plaques tournantes permettant de faire pivoter les wagons. Ce dispositif imposant rend bien compte de l’ancienne importance du trafic de la gare. Suivre cette voie désaffectée, que traverse le canal de Carpentras par deux ponts-aqueducs, permet aujourd’hui de découvrir la campagne environnante.

 

La ligne aujourd'hui

Suite au déclassement de la voie ferrée, les communes d’Aubignan, Carpentras, Jonquières, Loriol du Comtat, Pernes les Fontaines, Sarrians et Velleron, conscientes de l’importance de l’aménagement de cette voie ferrée en voie verte pour le développement touristique et promotionnel du territoire, se sont fédérées sous la forme d’un Syndicat SIVU (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) pour être le seul interlocuteur auprès de Réseau Ferré de France, propriétaire de l’emprise et du bâti.
D’une longueur de 30 Km entre Jonquières et Velleron, la voie ferrée traverse les secteurs agricoles et naturels de la plaine du Comtat Venaissin, d’où le nom de Via Venaissa pour la future voie. Ce syndicat intercommunal d’études pour l’acquisition et l’aménagement de la voie ferrée Orange – Velleron a été créé par arrêté préfectoral le 8 février 2000. Le Syndicat a pris l’appellation de Syndicat de la Via Venaissia. Cette opportunité foncière permet d’offrir au territoire et à ses habitants et touristes un nouvel espace public et rend possible une desserte cycliste des grands sites touristiques (Orange, Carpentras, les Dentelles de Montmirail, Mont Ventoux, plaine des Sorgues).

Depuis fin 2013, la Voie Venaissia relie la gare de Jonquières à la gare de Sarrians soit un itinéraire de 6.700 km. Actuellement des travaux de consolidation des ponts sont effectués sur le pont du Brégoux à la sortie de Sarrians et sur le pont de Maupas sur la commune de Loriol du Comtat.

En 2015 le pont sur le Mède sera lui aussi consolidé afin d'ouvrir la voie jusqu'à la gare de Loriol-Aubignan. Ce qui portera le trajet entre les gares de jonqières et Loriol-Aubignan à 11 km. Durant le 2ème semestre 2015, la liaison gare de Sarrians, Loriol du Comtat (chemin du Patiol) sera mise en service soit 2.500 km supplémentaire. Puis viendront dans quelques années encore la liaison gare de Loriol-Aubignan, Carpentras. Et à l’horizon 2020 la liaison Carpentras, Velleron. Ce qui portera le tronçon à 30 km avant de pouvoir rejoindre la véloroute du Calavon d’un côté et la véloroute de la Via Rhôna de l’autre reliant le lac Léman à la Méditerranée.

 

 

Merci à http://www.ot-aubignan.fr/ et http://www.loriolducomtat.fr/fr/rubrique/6/bienvenue

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf y'hevfcuèer !

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.