Skip to content

<

Abbaye de Blanchelande

A cache by barlac Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/31/2016
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Comme de nombreuses abbayes, celle de Blanchelande fut fondée à la suite d'un voeu : celui de Mathilde de Vernon pour le retour de son mari, Richard de la Haye, qui, refusant de reconnaitre le nouveau duc de Normandie, Geoffroy Le Bel Plantagenêt, quitta le Cotentin pour l'Angleterre où, lors de sa traversée, il fut capturé par des pirates. ll réussit au bout de quelques années à s'enfuir et à rejoindre la Normandie et son épouse, Mathilde. Il rentra en grâce auprès du monarque et repris possession de ses terres. Ils fondèrent alors l'Abbaye en remerciement de cet heureux dénouement.

Par la suite, Richard de la Haye devint sénéchal en Normandie sous le règne de Henri II, roi d'Angleterre et Duc de Normandie.

Les premières pierres de l'Abbaye furent posées sur leur domaine en 1154. Entre 1161 et 1185, ils ont bâti l'église abbatiale, et c'est l'évêque de Coutances qui l'a dédiée à Saint-Nicolas le 24 Janvier 1185.

Ils y firent établir des moines de l'ordre de Prémontré qui y vécurent durant 635 ans.

Les fondateurs de l'Abbaye furent inhumés dans le bras nord du transept de l'église abbatiale.

Mais la situation géographique de Blanchelande en faisait une cible facile, et, lors de l'invasion anglaise en 1346, l'abbaye et ses chanoines commencèrent à souffrir et les bâtiments subirent de gros dommages.

Pendant la guerre de cent ans (1337-1453) et les guerres de religion (1562-1598), l'abbaye a été prise d'assaut et pillée plusieurs fois.

A la révolution, Blanchelande devait subir le sort des autres abbayes. Elle fut vendue comme bien national, et son église abbatiale détruite en 1845. Nous pouvons y retrouver, aujourd'hui, l'entrée voûtée à 2 arcades reposant sur des culots et appelée : porte Saint-Nicolas, datant du 12ème siècle. L'existence d'une ancienne prison sous la bâtisse accréditerait le fait que le curé rendait la justice en ces lieux.

Le Moulin, situé en contrebas du chemin, qu'alimentait le Néaudouit, ainsi que certaines parties de la ferme qui bordent l'étang comptent également parmi les constructions médiévales.

Tout en changeant de mains à plusieurs reprises au cours du siècle qui suivit, Blanchelande connut une nouvelle et importante période de stabilité. L'ensemble des bâtiments furent reconstruits au XVIIIème siècle. En 1880, avec l'arrivée d'une communauté de religieuses, les soeurs auxiliaires du purgatoire, l'Abbaye retrouva pendant plus de 100 ans, sa raison d'être originelle. Faute de moyens, elles durent quitter Blanchelande en 1982. L'Abbaye était aussi utilisée comme lieu de retraite pour les enfants qui préparaient leur communion. La présence d'une communauté religieuse se poursuivit donc jusqu'en 1990, date où Blanchelande fut rachetée par Mr MEADEN, physicien Britannique qui aménagea une discothèque dans l'ancienne chapelle.

Blanchelande connut d'autres propriétaires par la suite, tout en étant le décor de contes et légendes, notamment celle de l'abbé Toussey, qui en 1590, fut abattu dans son logis d'un coup d'arquebuse reçu dans la nuque par un tireur posté dans un chêne, que l'on peut encore voir dans les jardins de l'Abbaye. Rapporté par Barbey d'Aurévilly dans l'"Ensorcelée", il veut que l'abbaye abrite le fantôme maudit de l'abbé qui reviendrait célébrer la messe, la nuit, dans l'église nimbée d'une étrange lueur rouge... la messe dite, l'abbé se dirigerait vers la sacristie et disparaîtrait. L'endroit passe pour être toujours hanté si l'on en croit des témoignages faisant état de coups secs entendus chaques soirs dans le logement abbatial.

De plus, nous retrouvons le roman de Jean de la Varende "L'Homme aux gants de toile", qui retrace l'histoire d'un homme qui, amoureux de l'institutrice de ses enfants, assassina sa femme. Sa fille, Mme de Robersart, était la dernière châtelaine de Blanchelande.

Voic les vestiges d'une Abbaye riche de souvenirs historiques et littéraires...

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf ha neoer, ra obeqher qr ebhgr.

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.