Skip to content

<

[2/40 luberon] La mine de Château-Briant

A cache by pedago Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/24/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

 

Série de 40 géocaches pour les 40 ans

du Parc naturel régional du Luberon

 

Le Parc naturel régional du Luberon fête ses 40 ans en 2017. De longue date, le Parc s'est engagé dans la formation et l'éducation des jeunes de son territoire, par des actions éducatives nombreuses envers les scolaires, mais également en s'impliquant auprès des Accueils Collectifs de Mineurs (centres de loisirs, clubs jeunes, etc.), au rôle éducatif tout aussi important.

Pour célébrer les 40 années du Parc, l'idée a germé de focaliser les activités éducatives des ACM autour du géocaching, et de placer 40 géocaches sur le territoire, comme autant de bougies sur le gâteau...

Dans le cadre du projet éducatif initié et coordonné par le service "Education au territoire" du Parc, avec le réseau des centres de loisirs et autres Accueils Collectifs de Mineurs du territoire (réseau Luberon Jeunesse), et avec le partenariat et le soutien de la DDCS de Vaucluse, les animateurs et responsables de structures se sont initiés au géocaching, et à leur tour ont entrainé les jeunes qui leur sont confiés dans l'aventure....

Les jeunes du Luberon, durant leurs activités de loisirs, ont placé des caches dans leur environnement plus ou moins proche ; aller à la découverte de son territoire, en appréhender la diversité et la richesse, sortir, s'orienter, faire des recherches, partager ses découvertes, imaginer, bricoler, coopérer, etc.  faisaient partie des objectifs pédagogiques du projet  !

Nous espérons que ces caches vous apporteront autant de plaisir de  découverte que nous en avons tous eu dans la réalisation de ce projet.

 Et un grand merci aux Géocacheurs de Provence pour leur aide experte (YvesProvence et Nicoulina).

 

La liste des 40 caches du projet en suivant ce lien

Enfin, n'oubliez pas que vous êtes sur un territoire sensible : j’adopte la Luberon attitude

Et n'hésitez pas à visiter le site du Parc du Luberon

 

 

 

La mine d’eau de Château-Briant

4 siècles à la conquête de l’eau des collines de la Thomassine

Dès la renaissance, le problème de l’alimentation en eau s’est posé aux habitants de Manosque. Jusque-là, les puits et les sources médiocres suffisaient tant bien que mal à leurs besoins. A cette époque, les moyens de pompages et de levage de l’eau étaient peu répandus et d’usage mal commode : l’eau circulait par gravité, et toutes les eaux situées en amont de la ville étaient convoitées ; c’est ce qui a amené les habitants de Manosque jusqu’à la Thomassine.

Quelques dates repères :


1283 : des textes attestent de la présence de sources  à la Thomassine

1497 : des canalisations en bois amènent l’eau du quartier de Garin, puis de Gaude à deux fontaines de la ville

1552 : les eaux de la Thomassine sont achetées par la ville, le domaine restant au propriétaire

1554 : construction d’une conduite jusqu’à Manosque, les surverses sont utilisées pour alimenter les abreuvoirs et les lavoirs, puis rassemblées, aux moulins et enfin à l’irrigation.

Un premier pont aqueduc est construit à cette période pour traverser le ravin de Val Joannis

1770 : creusement de la mine d’eau de la Thomassine ; les mines de Château Brillant et de Saint Antoine sont creusées plus tard (19ème et 20ème siècles)

1853 : un nouveau pont aqueduc est construit, le premier s’étant bien détérioré

1883 : mise en place d’une conduite et d’un siphon en remplacement des ponts-aqueducs

1881 à 1907 : creusement et mise en œuvre du canal de Manosque, qui amène l’eau de la Durance, réservée à un usage agricole (non potable)

1924 : la ville de Manosque devient propriétaire du domaine de la Thomassine

1928 : mise en place d’une canalisation en fonte de 150mm sous la route actuelle

1986 : la ville abandonne l’utilisation de l’eau de la Thomassine, pour n’utiliser que l’eau pompée dans la nappe de la Durance

Aujourd’hui : l’eau des mines ne sert plus qu’à l’irrigation du domaine,  géré depuis 1997 par le Parc naturel régional du Luberon           


 

Principe de fonctionnement

Une mine d’eau est une galerie subhorizontale qui se poursuit jusqu’atteindre une nappe souterraine. Des puits et des regards la jalonnent parfois : ils ont servi à évacuer les déblais, assurer la ventilation, et contrôler la direction et la régularité de la pente lors du creusement.

Vous êtes ici près de la mine d’eau de Château-Brillant, creusée à partir de 1830 ; sa galerie de 75 m de longueur est étayée en béton coffré, et l’eau y coule dans une canalisation en terre cuite.

Pour des raisons de sécurité évidentes, ne pénétrez pas dans la galerie !

Le domaine de la Thomassine, qui abrite la Maison de la Biodiversité, et un verger conservatoire de variétés anciennes, peut être visité à certaine période de l’année, ou lors d’événement : vous pourrez alors voir les deux autres mines du domaine (la Thomassine et Saint-Antoine) …. pour plus de renseignements

Additional Hints (Decrypt)

Ahzéeb 3

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.