Skip to Content

<

[#313 CEL] Saint Cloud-en-Dunois

A cache by capat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 03/30/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Les communes d'Eure-et-Loir [CEL]

Cette cache fait partie de la série "401 communes en Eure-et-Loir [CEL]".

Il s'agit d'une idée assez simple : vous faire découvrir toutes les communes que compte notre département.

Pour relever ce défi, un groupe de géocacheurs s'est créé afin d'organiser au mieux la pose des caches. Ces dernières peuvent être de différents types et de différentes tailles.

Nom des habitants : Clodoaldiens et Clodoaldiennes

Population : 237 (recensement de 2014)

Superficie : 878 hectares

Densité : 27 hab./km²

Le village de St Cloud en Dunois appartient au canton de Châteaudun et à l'arrondissement de Châteaudun et est l’une des 12 Communes de la Communauté de Commune « Plaines et Vallées Dunoises ».
Elle se situe géographiquement à une altitude de 132 mètres environ.

Elle possède 8 hameaux :

Bellevue, la Bourdinière, le Caveau, Chattonville, La Gare, le Pensier, Villambauche et Villevoison.

Toponymie :

Son nom provient de Saint Clodoald, (522-560) petit-fils de Clovis.

4 changements de nom de Saint-Cloud-en-Dunois ont été référencés au cours de l'histoire de la commune :

1793 : Saint Cloud

1801 : Saint-Cloud

1903 : Saint-Cloud-en-Dunois

1983 : Saint-Cloud
Aujourd’hui, à nouveau St Cloud-en-Dunois.

Un peu d'histoire

En 1762, l’abbé BORDAS dans sa chorographie du Dunois, écrivait ceci :

SAINT-CLOUD, à cinq mille quatre cents toises de Châteaudun, de son bailliage en première instance.

Les chanoines de Saint-Cloud, près Paris qui donnent la cure, sont en partie seigneurs de Saint-Cloud, et en entier de Chattonvllle.

Saint-Cloud n'est église paroissiale que depuis les guerres des Calvinistes.

Auparavant, l’église se trouvait à Villemore dont le village n'existe plus car il a été détruit en 1568 par un parti de réformés (protestants) parcourant la campagne dunoise, qui se livrèrent au pillage à Villemore.

C'est pourquoi on trouve dans quelques monuments Saint-Cloud autrefois Villemore, alias Villa-Mori, pour annoncer la paroisse.

Jean PETIT dit de Salisbéry , évêque de Chartres, adjugea l'église de Villemore aux chanoines de Saint-Cloud, contre les prétentions de l'archidiacre du pays qui soutenait qu'elle devait lui appartenir. Le décret de l'évêque est du 15 septembre 1178.

VILLEMORE a eu des seigneurs de son nom. Henri de Villemore signa, l'an 1105, la charte du comte Henri-Étienne qui renonça à l'usage de piller la maison des évêques
de Chartres à leur mort, au profit des comtes de la ville.


L’église St Cloud (XVIe-XVIIe-XIXe):

Saint-Cloud s'appellait avant le XVIe siècle Villemore. Il y eut des seigneurs de ce nom, dont un est cité en 1105 (Henri de Villemore), quand il signe la charte du comte Henri-Etienne et renonce donc à l'usage de piller la maison des évêques de Chartres après leur mort, au profit des comtes de la ville. Le 15 septembre 1178, Jean Petit dit de Salisbury, évêque de Chartres, adjuge l'église de Villemore à l'abbaye de Saint-Cloud proche de Paris, et résout le conflit d'appartenance de celle-ci avec l'archidiacre local. Les moines de Saint-Cloud étaient en partie seigneurs de Villemore (l'autre fief est celui du Pensier, cité en 1450 et jusque l'époque de la Réforme), et en totalité de Chattonville.

Le 9 mars 1568 un fort parti de protestants brûla et profana les églises de Lutz-en-Dunois, Villemore, Tripleville, Gohory et plusieurs autres. Le village de Villemore étant en déclin - il n'existe plus du tout de nos jours - l'église a été rebâtie quelques années après dans un lieu plus central, autour duquel s'est constitué l'actuel village de Saint-Cloud. Il est situé à l'écart de la grande route d'Orléans à Châteaudun (ex-RN155, ancienne route impériale n°175 d'Orléans à Saint-Malo créée en 1811); le hameau de la Bourdinière, à ne pas confondre avec la commune éponyme située bien plus près de Chartres, se trouve sur cet axe qui est aujourd'hui la RD955.
L'église est de plan rectangulaire, avec un chevet droit et aveugle. Soutenue par de solides contreforts au sud, elle est flanquée d'une sacristie ajoutée au nord au XIXe. La nef est précédée d'un lourd clocher-porche couronné d'un toit en bâtière.
Le clocher de l'église, en bâtière, fut brûlé par le tonnerre le 27/02/1760.


Anecdotes :
 

Visite de l’archidiacre :

Il existe un procès-verbal de la visite archidiaconale de l'église de Villampuy en octobre 1650, par Blaise Féron, chanoine et archidiacre de Châteaudun en l'église Notre-Dame de Chartres. Assisté des curés de Varize (C. de Franqueville) et de Binas (Sulpice Douer), il a visité l'église dont le curé était François Opès. "Avons visité de Très Saint Sacrement de l'autel, calice, fons baptismaux et ornements d'église, où nous avons trouvé tout en bon ordre". Le même procès-verbal fait état le même jour au même endroit de la visite d'Henry de Villereau, sieur du même village, qui a abjuré sa foi protestante et a été reçu en l'église catholique.

Un bombardier américain s’écrase à St Cloud le 29 juillet 1944 :
Le 28 Juillet à 21 h 47 (heure anglaise) le bombardier AVRO LANCASTER BMK II – A2 – C décolle de Waterbeach proche de Cambridge à une centaine de kilomètres nord-est de Londres.

Il semblerait qu'au terrain d'aviation de Châteaudun, deux "AS" de la chasse allemande y sont affectés.

Peu après minuit, un Junker 88 piloté par l’OberLeutenant (Lieutenant) Johannes STRASSNER prend le Lancaster en chasse.

 


Touché à l’aile gauche, il part en courbe car ses deux moteurs sont en feu. Il fait demi-tour, mais le pilote ne peut rien faire pour maintenir son avion en vol.

Le Lancaster s’écrase proche de Saint-Cloud en Dunois.

En réalité, il s’est écrasé à la limite des communes de Lutz-en-Dunois et d’Ozoir-le-Breuil, sur une parcelle dépendant de la Ferme de Villiers Commune de Lutz-en-Dunois.

Les aviateurs ont été, en partie, recueillis peu de temps après par des habitants de Morenneville Commune d’Ozoir-le-Breuil.

Mais dans la mémoire collective, et dans beaucoup d’endroit on parle de « l’avion de Saint-Cloud-en-Dunois ».


Sources :
Wikipédia
Cercle de recherches généalogiques du Perche-Gouet
 

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr ireg

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

28 Logged Visits

Found it 23     Didn't find it 2     Write note 2     Publish Listing 1     

View Logbook

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.