Skip to content

<

CSV#50 - Blanquette de Viaud - [AE2017]

A cache by duj_family Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/28/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


CSV#50 -Blanquette de Viaud  :


La blanquette de veau est un plat complet traditionnel français à base de viande de veau bouillie, de carottes et de sauce au beurre.

Étymologie

Le terme « blanquette » vient de ce que la sauce qui nappe le ragoût est blanche. Toutes les viandes blanches (dinde, poulet, lapin, porc), ainsi que l'agneau, peuvent se préparer « en blanquette » bien que la blanquette de veau reste la référence culinaire.

A ce jour, son origine géographique régionale reste inconnue.
D'autre part il est également difficile de dater la création de cette recette. La recette de la blanquette de veau s'est faite en plusieurs étapes, modifiée et constituée au fur et à mesure du temps.
Vincent de La Chapelle est le premier cuisinier à avoir rédigé une recette de la blanquette, en 1735. A l’époque, il n’existe qu’une blanquette : elle est exclusivement de veau et elle est constituée de restes de rôti. Elle était servie en entrée sans autre accompagnement que des oignons grelots et des champignons de Paris. Jusqu’aux années 1870 il se créera de nombreuses variantes concernant l’accompagnement de ces restes, en particulier dans les sauces créées dans ce but et qui seront plus ou moins complexes. Ce n’est qu’à la fin du 19e siècle que la blanquette est réalisée à partir de viande de veau crue, cuite ensuite dans un bouillon. Une des premières recettes écrites date de 1867 et elle est de Jules Gouffé dans son « Livre de cuisine » et elle est très proche de la recette communément partagée aujourd’hui par la cuisine familiale ou celle des restaurants actuels.

Préparation

La pièce de veau choisie pour la blanquette est généralement de la poitrine, ou de l'épaule désossée. La viande découpée en morceaux est cuite à l'eau avec les carottes, des oignons (et parfois du céleri) pour former un bouillon.

La sauce est obtenue en pratiquant la liaison avec un ou plusieurs jaunes d'œufs avec le bouillon et en y ajoutant de la crème fraîche. Ce plat peut être complété de champignons et accompagné de riz, de pâtes ou de pommes de terre. La viande, les carottes et l'accompagnement sont servis chauds. Elle peut être relevée par un jus de citron.

Littérature

Le commissaire Maigret est connu pour être un grand amateur de blanquette, que lui prépare son épouse, ainsi que le commissaire San-Antonio qui raffole de celle que prépare sa mère.

 

Cette cache est un hommage à ce monument de la cuisine française, prenez-en soin !

 


INFOS CIRCUIT :

Le circuit de Saint-Vital se compose de 52 caches :

1 boucle de 6 km : caches 1 à 27.

1 boucle de 4,5 km : caches de 28 à 48.

Possibilité de faire une grande boucle de 9 km en empruntant la liaison entre les caches 14 et 44 (caches 49 à 52).

Parking possible aux caches 1, 19 et 37.

Matériel à prévoir :
- pince à épiler
– stylo
– 1 bouteille d’1,5 l d’eau
– délicatesse et précaution.

Additional Hints (No hints available.)