Skip to Content

<

L'ABCDaire des lavoirs du 70 : U comme hUgier

A cache by deu-miniy-chat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/05/2017
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


L'ABCDaire des lavoirs du 70

 

L’histoire des lavoirs remonte déjà à plusieurs siècles. Deux raisons expliquent les nombreuses constructions de ces petits édifices au XIXe siècle et au début du XXe : la première est l’arrivée de la notion d’hygiène qui est alors croissante au XVIIIe siècle ; puis, avec le projet de loi voté en 1851 par l’Assemblée nationale pour encourager la création de lavoirs et de bains publics, des subventions sont apportées en aide aux communes.

En plus d’être un lieu de commodité, ils sont aussi un vecteur de sociabilité chez les femmes. La taille de ces édifices varie selon les communes dans lesquelles ils sont établis ; ils peuvent également être classés sous plusieurs types. Directement placés au bord d’un cours d’eau, ou alimentés grâce à une pompe, le bassin placé à même le sol, ou relevé de plusieurs dizaines de centimètres, la typologie des lavoirs est vaste et dépend des moyens financiers, du terrain ou encore du cours d’eau.

Le département de la Haute-Saône compte environ 2500 fontaines et lavoirs. L'objectif de cet abécédaire n'est pas de tous vous les faire découvrir, mais de vous proposer un panel des différents types que l'on peut rencontrer dans ce département.

 

U comme HUGIER

 

Il s'agit ici d'un lavoir de type "lavoir-temple" construit au XIXème siècle. En 1818 on fera des travaux de mauvaises qualités à la fontaine et à l’abreuvoir, à cette époque, elle était découverte, les eaux s’en échappaient en formant une mare insalubre. En 1850, des crédits sont votés pour reconstruire cette fontaine, en 1853, l’architecte Christophe Clard supprime l’égayoir et ajoute un barrage pour rasssembler les eaux de la source en les dirigeant dans le bassin. Il utilisera la pierre de Chaumercenne.

Des points communs existent avec la fontaine de Sauvigney-les-Pesmes du même architecte, à savoir: la construction dans l’axe, le puisard couvert de zinc, le canal abreuvoir et la serlienne en pignon du lavoir. Le puisard, sommé d’une statue de la Vierge, est ouvert de quatre entrées droites. Les linteaux sont légèrement arrondis, les quatre piliers élégis de chanfreins arêtés forment des pilastres aux angles. les abreuvoirs accolés étaient séparés par un muret. Les entrées du lavoir sont pratiquées dans les baies droites de la serlienne, les grands côtés sont ouverts par quatre piliers carrés chanfreinés.

Aujourd'hui, ce lavoir a été réaménagé en salle des fêtes communale. 

 

 

 

 

Additional Hints (Decrypt)

PVQRK 6

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.