Skip to Content

<

L'ABCDaire des lavoirs du 70 : X comme Xénophilie

A cache by deu-miniy-chat Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 07/31/2017
Difficulty:
3.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


 

 

L'ABCDaire des lavoirs du 70

 

L’histoire des lavoirs remonte déjà à plusieurs siècles. Deux raisons expliquent les nombreuses constructions de ces petits édifices au XIXe siècle et au début du XXe : la première est l’arrivée de la notion d’hygiène qui est alors croissante au XVIIIe siècle ; puis, avec le projet de loi voté en 1851 par l’Assemblée nationale pour encourager la création de lavoirs et de bains publics, des subventions sont apportées en aide aux communes.

En plus d’être un lieu de commodité, ils sont aussi un vecteur de sociabilité chez les femmes. La taille de ces édifices varie selon les communes dans lesquelles ils sont établis ; ils peuvent également être classés sous plusieurs types. Directement placés au bord d’un cours d’eau, ou alimentés grâce à une pompe, le bassin placé à même le sol, ou relevé de plusieurs dizaines de centimètres, la typologie des lavoirs est vaste et dépend des moyens financiers, du terrain ou encore du cours d’eau.

Le département de la Haute-Saône compte environ 2500 fontaines et lavoirs. L'objectif de cet abécédaire n'est pas de tous vous les faire découvrir, mais de vous proposer un panel des différents types que l'on peut rencontrer dans ce département.

 

X comme XENOPHILIE

 

XENOPHILIE : qui manifeste de la sympathie pour ce qui est étranger. 

 

Alors que les modes de construction, après la Révolution et sous l’Empire, ont évolué, dans l’isolement pendant une trentaine d’année, la publication des recueils d’architecture véhicule une inspiration étrangère, souvent antique, qui va influencer la construction des nouveaux édifices et rattacher ainsi la construction des fontaines rurales comtoises aux mouvements architecturaux nationaux.

L’arrivée d’architectes qui ont appris leur métier hors Franche-Comté, souvent à l’Ecole des Beaux-Arts à Paris, a permis l’arrivée de nouveaux styles classiques ou néo-classique.

 

Parmi ces recueils, on retrouve :

 

  • I Quattro Libri dell'Architettura ("Les Quatre Livres de l'Architecture") d'Andrea Palladio, 1570

 

1. Dans ce livre, nous retiendrons un détail d’ouverture de pignon, la serlienne :

La serlienne est un groupement de trois baies dont la baie centrale est couverte d'un arc en plein cintre, les deux baies latérales sont couvertes d'un linteau à hauteur de l'imposte. Les baies latérales sont généralement plus étroites que la baie centrale : dans les cas extrêmes, elles peuvent se restreindre à un jour étroit entre le piédroit de la serlienne et la colonne ou le pilier recevant la naissance de l'arc central. Il s'agit en fait d'une déclinaison des arcs de triomphe romains antiques. 

 

 

 

 

  • Regola delli cinque ordini d’architettura ("Les cinq ordres d’architecture") de Vignola - Rome, 1562

 

Parmi ces 5 ordres, nous en retiendrons seulement deux pour cette énigme :

 

2. L’ordre Toscan

A l’origine, c’est un ordre architectural contemporain de l'ordre dorique grec, plus épuré que lui.

 

 

3. L’ordre Ionique

Il se caractérise notamment par son chapiteau à volutes.

 

 

 

4. Comme nous l’avons déjà dit, l’inspiration est essentiellement antique. La dernière référence nécessaire à cette énigme n’est autre que les temples rectangulaires de Paestum en Italie.

 

 

 

Pour trouver les coordonnées finales de la cache, vous devrez identifier ces 4 détails ou styles architecturaux sur certains lavoirs de Haute-Saône. Soyez observateur, les interprétations diffèrent selon l’architecte du projet. 

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr purpxre ;)

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.