Skip to Content

<

Haute Route des Pyrenees

A cache by Čtyřhranka Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/01/2017
Difficulty:
5 out of 5
Terrain:
5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


English

Haute Route des Pyrénées (HRP, Pyrenean High Trail) is one of the most difficult long-distance trails in Europe. It starts at the seaside in Hendaye, runs over the Pyrenean Mountains for more than 800km (with height gain of 45,000 metres) and finishes in Banyuls-sur-Mer at the Mediterranean Sea.

HRP was devised by Georges Véron in 1968, but there have appeared plenty of variants since then. This multi-cache follows HRP amended by Ton Joosten in his guide (reprint 2012) and takes into account all his variants – you can choose whichever you like and will not miss any stage. It takes you four to six weeks of really hard walking to surpass the trail, depending on your experience, strength and stamina.

Please, be aware this cache is intended for experienced hikers who are used to wander high mountains. This is no GR (Grand Randonée), there is hardly any marking along most of the way and even marked sections are very difficult to navigate in bad weather (you certainly encounter days full of fog, rain and storms). You may even find crampons useful, although all these difficult paths can be bypassed.

Haute Route des Pyrénées

You can find all important information about the trail on http://www.hrp-essential.com (the link shows useful maps, but you will find much more on the webpage) and in the following guide book:

JOOSTEN, Ton 2016: Pyrenean Haute Route. Reprinted and updated.

HRP can be split into five sections (Hendaye – Lescun – Gavarnie – Salardú – l'Hospitalet-près-l'Andorre – Banyuls-sur-Mer). Since there are only a few staffed huts with limited offer of food along the way, do not underestimate the issue of food supply and replenish in each of these small towns (moreover shops are closed on Sunday except for Salardú).

It is possible to do this trek from mid-June to the end of September, however only July and August can be recommended due to open refuges and weather conditions (especially low risk of snowfall, but these months are also sunnier, drier and warmer). In case you are to go off July and August, do not forget to check which huts along your way are open!

Please see below some recommendations that cannot be found in the above-mentioned book:

1. Basque Country (from Hendaye to Lescun)
Long beautiful walk over steep small hills and limestone karsts, mostly along GR10 and GR12. You cannot avoid heavy rain and thick fog (really, really thick), but you will love the views during sunny days.
There is one difficult section to navigate behind Arizkun. Go to N 43°09.925, W 1°28.147, keep to the left, till you arrive at N 43°09.720, W 01°27.910. Go on and turn left at N 43°08.711, W 01°27.894 to the very top of Soalar. Turn right and follow the ridge, you will find a wide muddy path in the pass between Soalar and Burga.

2. Parc National des Pyrénées (from Lescun to Gavarnie)
Short, marvellous, but very difficult section with steep ascents. You probably encounter first snowfields in the Pyrenees along the way.
VARIANT: At the Refuge d'Arlet, go up across Col d'Arlet into the valley of Aguas Tuertas. You will find GR11 over there, which takes you to Ibón de Estanés. Be careful with navigation, GR11 does not lead to Candanchú anymore, it takes you from this lake to Canfranc instead. The original way still exists, but there is a risk of stone-slides in the head of Aspe Valley. If you want to avoid this risk, get to N 42°48.838, W 00°34.803 and go on along the road till Col de Somport and Astún (or you can try to find a shortage through the Col de Maspêtres).
VARIANT: From Lac d'Ossoue (N 42°45.433, W 00°05.687), you can follow the road down, it takes you to Gavarnie faster and you can try some swimming in the wild river underneath.

3. Central Pyrenees (from Gavarnie to Salardú)
Beautiful landscape, highest mountains of the whole Pyrenees nearby, fantastic glacial valleys, but also plenty of tourists and a relative lack of water. Do not underestimate the elevation gains, it is very easy to get knee-aches in this section.
VARIANT: In case of bad weather, you can shorten last kilometres and go from Lac d'Arrius or Refugi Restanca straight down to Arties in Val d'Aran (both paths are well-marked).

4. Central Pyrenees (from Salardú to l'Hospitalet-près-l'Andorre)
This is a section of loneliness. There are almost no paths, no refuges, no people. Just you and your trek. And huge mountains to climb. Have good supply of food (no replenishment possible till Andorra).
VARIANT: There is a very difficult climb onto Tuc de Marimanha and even more difficult descent onward. If you would like to avoid it, follow HRP till N 42°42.620, E 00°56.721, stay on the road (and then path) and slowly descend through Montgarri (N 42°45.578, E 01°00.259) down along the Noguera Pallaresa River to stage BB.
VARIANT: If you are too tired after climbing Comapedrosa, go to Arinsal, cross the saddle (turn-off at N 42°34.248, E 01°29.555).

5. Eastern Pyrenees (from l'Hospitalet-près-l'Andorre to Banyuls-sur-Mer)
Last easy section? Not at all. It is long, you will have to climb huge mountains in changeable weather (rain, fog, wind). It will be getting warmer. And you will lack water, too. On the other hand, you will enjoy some of the most interesting views and historical relics (abbey with a sorcerous sarcophagus in Arles-sur-Tech, fortress Bellegarde, castle Cabrera, etc.). And above all, you will get to the sea!
VARIANT: Go from Bolquère to Eyne across N 42°29.403, E 02°04.207, it is a pleasant walk upon wide path and you will be rewarded with a few megalithic stones along the way.
VARIANT: There are plenty of variants to cross/bypass Pic du Canigou. This one is recommendable only in good weather! Go from Pla Guillem onto Sept Hommes (signed with yellow marks) and follow the ridge. You will need to bypass Pic de Bassibès eastwards. After gaining height back, you get to the pass below Tres Vents (N 42°29.688, E 2°27.639) with small lakes deep underneath. You need to get to them. It is a very steep descent, so be very careful! Down at the lakes, go on directly to Canigou, you will find the marked way easily.
VARIANT: If you have enough strength and want to enjoy some last wilderness of the mountains (or just shorten HRP), do not follow GR10 from “eco-gite” Le Moulin de la Palette. Turn right instead, go to N 42°25.265, E 02°40.851 and follow yellow/blue marking. This will take you up to Roc Saint-Sauveur with a nice view. Then it is an easy short descent to Col de Cerda, where you will find GR10 again.

Cache

The multi-cache is actually easy: you just need to collect 40 numbers (A to OO) and fill into following formulas to obtain final coordinates:

alpha = A + C + E + G + I + K + M + O + R + T + V + X + Z + BB + DD + FF + HH + JJ + LL + NN
beta = B + D + F + H + J + L + N + P + S + U + W + Y + AA + CC + EE + GG + II + KK + MM + OO

N 49°[alpha*JJ + M*R + NN]/1000'
E 02°[beta*S – (H+OO)*(B+Y) – 3]/1000'

But as you could read above, the trail itself is not easy at all. Therefore I have prepared a table with useful waypoints (download either as PDF or XLSX) that lists sheltered huts, water sources as well as stages you are looking for. Explanation for particular columns:

  • KM = kilometres from Hendaye along my trek
  • COORDINATES = please note, that all stages are set in multiple versions (if one label gets lost, there will be still at least one more) and their coordinates may vary; if it was possible, just last three digits of both N and W/E are to be amended (e.g. stage B – first label with number is at N 43°17.685, W 01°37.633, second label at N 43°17.641, W 01°37.633 and third label at N 43°17.685, W 01°37.659)
  • NAME = name of the place; there are hypertexts forwarding to more information about refuges and other shelters that may help you better prepare your trip
  • ACCOM. = possible sheltered accommodation; *** staffed hut or gite d'etape, ** unstaffed hut, * simple sheltered place (not recommended, but possible)
  • WATER = possible sources of water, important especially for the first and last section; *** reliable source, ** stream etc. (do not drink, if cows/sheep are upstream!), * poor/irregular source
  • STAGE = you can find a small aluminium label at each stage, only Y has also a question to answer due to loss of the original back-up label
  • DESCRIPTION = description of accommodation and water sources, hints for stages

It can be difficult to find some stages, especially in bad weather, therefore I have prepared photohints for all stages as well. You can find them on my webpage.

Do you want some assurance that numbers you collected are correct? Add up digits in the sum of all numbers (A to OO), it should be 13. E.g. if you get a sum of 11,258, the control number is 1+1+2+5+8 = 17 and you know there is a mistake. In this case, just send me an SMS in English to +420 723 599 073 (do not call, please no French, Spanish nor other languages) with collected numbers and follow HRP. I will supply you with correct values as soon as possible and you will still have chance to find the cache.


Bon voyage!




My special thanks go to KaMo_cz for his accompaniment and help with both creating and placing the stages. Thanks, Kamil!

My deepest gratitude also goes to chrono81 / FRANCE GEOCACHING for translating the listing into French.
Merci beaucoup!


Français

La Haute Route des Pyrénées (HRP, Haute Randonnée des Pyrénées) est une des pistes longue-distance les plus difficiles en Europe. Elle commence en bord d'océan à Hendaye, parcourt les Montagnes Pyrénéennes sur plus de 800km (avec un dénivelé cumulé de 45,000 mètres) et finit à Banyuls-sur-Mer en mer Méditerranée.

La HRP a été conçu par Georges Véron en 1968, mais beaucoup de variantes sont apparues depuis cette date. Cette multicache suit la HRP modifiée par Ton Joosten dans son guide (réimprimé en 2012) et prend en compte toutes ses variantes - vous pouvez choisir n'importe laquelle que vous aimez sans manquer aucune étape. Cela vous prendra de quatre à six semaines d'une réellement dure marche à pied pour vaincre la piste, en fonction de votre expérience, de votre force et de votre endurance.

S'il vous plaît, soyez conscient que cette cache est destinée aux randonneurs expérimentés qui sont habitués à évoluer en hautes montagnes. Cette piste n'est pas un GR (Sentier de Grande Randonnée), il n'y a presque aucun marquage sur la plus grande parie du chemin et même sur les sections balisées il est très difficiles de s'orienter par mauvais temps (vous rencontrez certainement des jours entiers de brouillard, de pluie et d'orages). Vous pourriez même trouver l'usage de crampons utile, malgré que tous ces chemins difficiles puissent être contournés.

Haute Route des Pyrénées

Vous pouvez trouver toutes les informations importantes sur la piste sur http://www.hrp-essential.com (ce lien montre des cartes utiles, mais vous trouverez beaucoup plus sur la page Web) et dans le guide touristique suivant:

JOOSTEN, Ton 2016: Pyrenean Haute Route: the High Level Route. Réimprimé et mis à jour.

La HRP peut être divisée en cinq sections (Hendaye - Lescun - Gavarnie - Salardú - l'Hospitalet-près-l'Andorre - Banyuls-sur-Mer). Etant donné qu'il n'y a que quelques refuges pourvus en personnel avec une offre limitée en nourriture tout au long du chemin, ne sous-estimez pas la possibilité de vous approvisionner en nourriture et faites le plein à chaque fois que cela est possible dans chacune des petites villes (sachez, en outre, que les magasins sont fermés le dimanche, à part à Salardú).

Il est possible de faire cette randonnée de la mi-juin à la fin septembre, cependant seulement les mois de juillet et août peuvent être recommandés en raison des refuges ouverts et des conditions météorologiques (particulièrement le risque faible de chute de neige, mais ces mois sont aussi plus ensoleillés, plus secs et plus chauds). Dans le cas où vous partiriez en dehors de juillet et août, n'oubliez pas de vérifier quels sont les refuges ouverts le long de votre chemin !

Vous trouverez ci-dessous quelques recommandations qui ne peuvent pas être trouvées dans le livre mentionné plus haut :

1. Pays Basque (de Hendaye à Lescun)
Longue et belle promenade à travers des petites collines escarpées et des karsts calcaires, surtout le long du GR10 et du GR12. Vous ne pourrez pas éviter la forte pluie et le brouillard à couper au couteau (vraiment, vraiment épais), mais vous aimerez les vues pendant les jours ensoleillés.
Il y a une section difficile au niveau orientation, derrière Arizkun. Allez à N 43°09.925', W 01°28.147', restez sur la gauche, jusqu'à ce que vous n'arriviez à N 43°09.720', W 01°27.910'. Continuez et tournez à gauche à N 43°08.711', W 01°27.894' vers le sommet de Soalar. Tournez à droite et suivez l'arête, vous trouverez un large chemin boueux dans la passe entre Soalar et Burga.

2. Parc national des Pyrénées (de Lescun à Gavarnie)
Section courte, merveilleuse, mais très difficile avec montées raides. Vous rencontrez probablement de premiers champs de neige en Pyrénées en chemin.
VARIANTE : Au Refuge d'Arlet, montez à travers le Col d'Arlet jusque dans la vallée d'Aguas Tuertas. Vous trouverez le GR11 à cet endroit-là, qui vous conduira à Ibón de Estanés. Soyez prudents avec la navigation, le GR11 ne mène plus à Candanchú désormais. Au lieu de cela, il vous emmène de ce lac à Canfranc. Le chemin original existe toujours, mais il y a un risque d'éboulements de pierre dans le haut de la Vallée d'Aspe. Si vous voulez éviter ce risque, arrivez à N 42°48.838', W 00°34.803' et continuez le long de la route jusqu'au Col de Somport et Astún (ou vous pouvez essayer de trouver un raccourci par le Col de Maspêtres).
VARIANTE : Du Lac d'Ossoue (N 42°45.433', W 00°05.687'), vous pouvez suivre la route qui descend, cela vous conduit à Gavarnie plus rapidement et vous pouvez essayer de vous baigner dans la rivière sauvage en-dessous.

3. Les Pyrénées Centrales (de Gavarnie à Salardú)
Beau paysage, les plus hautes montagnes de toutes les Pyrénées à proximité, fantastiques vallées glaciaires, mais aussi beaucoup de touristes et un manque relatif d'eau. Ne sous-estimez pas les dénivelés, il est très facile d'avoir des genoux douloureux dans cette section.
VARIANTE : En cas de mauvais temps, vous pouvez raccourcir les derniers kilomètres et aller du Lac d'Arrius ou Refugi Restanca tout droit vers Arties dans le Val d'Aran (les deux chemins sont bien balisés).

4. Les Pyrénées Centrales (de Salardú à L'Hospitalet-près-l'Andorre)
Ici c'est la solitude qui règne. Il n'y a presque aucun chemin, aucun refuge, aucune personne. Juste vous et votre randonnée. Et des montagnes énormes à grimper. Ayez une bonne provision de nourriture (aucun réapprovisionnement n'est possible jusqu'à l'Andorre).
VARIANTE : Il y a une montée très difficile sur Tuc de Marimanha et la descente est encore plus difficile ensuite. Si vous voulez l'éviter, suivez la HRP jusqu'à N 42°42.620', E 00°56.721', restez sur la route (et ensuite le chemin) et descendez lentement par Montgarri (N 42°45.578', E 01°00.259') le long de la rivière Noguera Pallaresa jusqu'à l'étape BB.
VARIANTE : Si vous êtes trop fatigués après la montée de Comapedrosa, allez à Arinsal, traversez le col (sortie à N 42°34.248', E 01°29.555').

5. Les Pyrénées Orientales (de L'Hospitalet-près-l'Andorre à Banyuls-sur-Mer)
La dernière section sera facile ? Pas du tout. C'est long, vous devrez escalader des montagnes énormes dans un temps variable (pluie, brouillard, vent). Il fera plus chaud. Et vous manquerez d'eau, aussi. D'autre part, vous apprécierez certaines des vues les plus intéressantes et des reliques historiques (l'abbaye avec un sarcophage à sortilège dans Arles-sur-Tech, la forteresse Bellegarde, le château Cabrera, etc). Et par-dessus tout, vous arriverez à la mer !
VARIANTE : Allez de Bolquère à Eyne à travers N 42°29.403', E 02°04.207', c'est une promenade agréable sur le large chemin et vous serez récompensés avec quelques pierres mégalithiques en chemin.
VARIANTE : Il y a beaucoup de variantes pour traverser/contourner le Pic du Canigou. Celle-ci est conseillée seulement par beau temps ! Allez de Pla Guillem vers Sept Hommes (indiqué avec des marques jaunes) et suivez l'arête. Vous devrez contourner le Pic de Bassibès par l'est. Après avoir gagné en hauteur, vous arrivez à la passe au-dessous de Tres Vents (N 42°29.688', E 02°27.639') avec de petits lacs profonds en-dessous. Vous devez les atteindre. C'est une descente très raide, donc soyez très prudent ! Arrivé en bas aux lacs, continuez directement vers le Canigou, vous trouverez facilement le chemin balisé.
VARIANTE : Si vous avez assez de force et voulez profiter d'un dernier désert des montagnes (ou juste raccourcir la HRP !), ne suivez pas le GR10 depuis l'"éco-gite" Le Moulin de la Palette. Au lieu de cela, tournez à droite, allez à N 42°25.265', E 02°40.851' et suivez le balisage jaune/bleu. Ceci vous fera monter jusqu'au Roc Saint-Sauveur avec une vue agréable. Ensuite, c'est une courte descente facile vers le Col de Cerda, où vous trouverez le GR10 de nouveau.

Cache

La multicache est en réalité facile : vous devez juste rassembler 40 nombres (de A à OO) et calculer les formules suivantes pour obtenir les coordonnées finales :

alpha = A + C + E + G + I + K + M + O + R + T + V + X + Z + BB + DD + FF + HH + JJ + LL + NN
beta = B + D + F + H + J + L + N + P + S + U + W + Y + AA + CC + EE + GG + II + KK + MM + OO

N 49° [alpha*JJ + M*R + NN]/1000'
E 02° [beta*S - (H+OO)*(B+Y) - 3]/1000'

Mais comme vous avez pu lire plus haut, la piste elle-même n'est pas facile du tout. C'est pourquoi j'ai préparé une table avec des points de cheminement utiles (téléchargeable comme PDF ou XLSX) qui énumère les abris, les sources d'eau aussi bien que les étapes que vous cherchez.
Explication des colonnes particulières :

  • KM = kilomètres de Hendaye le long de ma randonnée
  • COORDONNEES = s'il vous plait, notez que toutes les étapes sont établies en versions multiples (si une étiquette se perd, il y en aura toujours au moins encore une) et leurs coordonnées peuvent varier; quand cela est possible, juste les trois derniers chiffres autant de N que de W/E doivent être modifiés (par exemple, à l'étape B - la première étiquette avec nombre est à N 43°17.685', W 01°37.633', la deuxième étiquette est à N 43°17.641', W 01°37.633' et la troisième étiquette à N 43°17.685', W 01°37.659')
  • NOM = nom de l'endroit; il y a des liens hypertextes pour plus d'informations sur les refuges et autres abris afin de vous aider à mieux préparer votre voyage.
  • LOGEMENT = logement-foyer possible; *** habitation pourvue en personnel ou gite d'etape, ** habitation non pourvue en personnel, * endroit abrité simple (non recommandé, mais possible)
  • EAU = les sources possibles d'eau, particulièrement important pour la première et dernière section; *** source fiable, ** courant etc. (Ne buvez pas, si des vaches/moutons sont en amont !), * source pauvre/irrégulière
  • STAGE = vous pouvez trouver une petite étiquette en aluminium à chaque étape, seule l'étape Y a aussi une question à répondre en raison de la perte de l'étiquette originale de secours
  • DESCRIPTION = la description d'hébergement et des sources d'eau, indices pour les étapes

Il peut être difficile de trouver certaines étapes, particulièrement par mauvais temps, c'est pourquoi j'ai préparé des photo-indices pour toutes les étapes. Vous pouvez les trouver sur ma page Web.

Voulez-vous une certaine assurance que les nombres que vous avez rassemblés sont corrects ? Additionnez tous les chiffres qui constituent la somme de tous les nombres (de A à OO), cela doit donner 13. Par exemple, si vous obtenez une somme de 11,258, le nombre de contrôle est 1+1+2+5+8 = 17 et vous savez qu'il y a une erreur. Dans ce cas, envoyez-moi juste un SMS en Anglais au +420 723 599 073 (n'appelez pas, s'il vous plaît, pas de Français, d'Espagnol, ni d'autres langues) avec les nombres collectés et faites suivre HRP. Je vous fournirai des valeurs correctes dès que possible et vous aurez toujours la chance de trouver la cache.


Bon voyage!




Mes remerciements spéciaux vont à KaMo_cz pour son accompagnement et son aide tant pour la création que pour le placement des étapes. Merci, Kamil !

Un merci particulier pour la traduction en français: chrono81 / FRANCE GEOCACHING.
Merci beaucoup!

Thème HRP: Multicache Pyrénéenne: L'anti PowerTrail

Additional Hints (Decrypt)

[EN] SVANY: furygrerq haqre na bireunat
[FR] SVANYR : noevgé fbhf ha fhecybzo

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

9 Logged Visits

Found it 2     Write note 6     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 63 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.