Skip to Content

<

Libération du village

A cache by djoules68 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 12/03/2017
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:

Le village a baptisé cette rue en mémoire de la libération de Heiteren le 7 février 1945.


Le 7 février 1945 : les blindés du Combat Command 3 (groupement tactique) de la 1ere division blindée ont franchi l'Ill à Ensisheim et se sont battus à hauteur du canal du Rhône-au-Rhin, appuyés par l'infanterie du 8e régiment de tirailleurs marocains qui a établi une tête de pont à la ferme de Schoefferhoff.

Au nord, le 21e corps américain progresse : Heiteren, Balgau sont libérés, et le sous-groupement Massu de la 2e division blindée française suit.
Mais pendant ce temps, la XIXe armée allemande s'échappe par le pont de Chalampé malgré les bombardements de l'aviation alliée. 20 000 hommes, 16 blindés et 100 canons seraient passés rien qu'en ce jour outre-Rhin !

 

 

7. Februar 1945: Armored Combat Command 3 (Kampfgruppe) der 1. Panzerdivision überquert die Ill in Ensisheim und bekämpft am Rhone-Rhein-Kanal, unterstützt von der Infanterie des 8. Regiments marokkanischer Plänkler, die auf der Schöfferhoff Farm einen Brückenkopf errichteten.
Norden, das 21. amerikanische Korps schreitet voran: Heiteren, Balgau werden befreit, und die Untergruppe Massu der 2. französischen Panzerdivision folgt.
Aber während dieser Zeit entkommt die 19. deutsche Armee trotz Bombardierung der alliierten Luftfahrt durch die Chalampé-Brücke. 20.000 Männer, 16 gepanzerte und 100 Waffen würden nur an diesem Tag in Deutschland ausgegeben werden!

 

Suite à la parution d'un article dans le journal l'Alsace le 17/08/2019, je joins un extrait qui explique le monument à proximité de la cache.

l'article complet ici

" un troisième édifice mémoriel, rue du 7-Février, fut édifié en 1890 par les familles Dominik Bueb et Katharina Dahinden pour honorer le souvenir de trois jeunes enfants de Geiswasser qui trouvèrent la mort en 1886.

En effet, dans les pages du Journal de Colmar  du 5 août 1886, un petit article, sous l’intitulé « Heiteren, 2 août », relate sommairement les circonstances d’un terrible accident : « Dimanche dernier (1er  août, ndlr) cinq jeunes gens de la commune se sont rendus au Rheinland pour se promener. Comme il faisait très chaud, l’idée leur vint de se baigner. Mais au lieu de se rendre jusqu’au Rhin, dont ils étaient à faible distance, ils se déshabillèrent sur les bords d’un ancien Giesen (bras mort du Rhin, ndlr), alimenté seulement par des sources.

 

À peine le premier des jeunes gens fut-il descendu dans l’eau qu’il disparut. Un de ses amis se porta à son secours et disparut également, un troisième se jeta à l’eau pour sauver les deux autres, il ne fut pas plus heureux, et fut pareillement victime de son dévouement. Les deux rescapés qui, dans si peu d’instants avaient été témoins de la mort de leurs camarades, jugèrent que toute nouvelle tentative de sauvetage était inutile, et rentrèrent au village pour annoncer aux parents des baigneurs le triple malheur qui venait d’arriver. Que l’on juge de la situation des porteurs de cette nouvelle, de la douleur des parents et de la consternation de tous les habitants de la commune. Les trois jeunes gens qui ont trouvé la mort dans les eaux du Giesen sont les nommés Ehrart, Jeggy, maréchal-ferrant, et Guthleben (lire aussi ci-contre). C’est dans un Giesen de la banlieue de Geiswasser qu’ils ont si misérablement péri. Les recherches les plus actives ont été faites pour retrouver les cadavres ; jusqu’ici on n’a pu découvrir que celui du jeune Guthleben. Les trois victimes sont âgées de 19 à 20 ans. »

Aucun article complémentaire ne parlera des suites de cette catastrophe dans les pages de ce quotidien. Les eaux des Giesen sont généralement peu profondes, on peut donc supposer qu’ils sont morts d’une hydrocution provoquée par la trop grande différence de température entre la grosse chaleur mentionnée et la fraîcheur de l’eau de la rivière. Mais, ne manquons pas de saluer le courage des deux garçons qui ont péri en tentant de porter secours à leurs camarades."

 

Additional Hints (Decrypt)

Puriny nvyé

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.