Skip to content

<

Carrières de Reganhat

A cache by carfantin Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/03/2018
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Agnesfleur & 34william Jipem ebrm

FRANÇAIS

Préambule, l’Hérault:
À lui seul, le département de l'Hérault offre un condensé de l'histoire géologique de la France. Tous les types de roches, de tous âges, y sont représentés et, de surcroît, bien ordonnés dans l'espace, depuis les sables littoraux actuels jusqu'aux gneiss du Caroux, dont les plus anciens remonteraient à plus de 600 millions d'années, en passant par les calcaires omniprésents en garrigue ou sur le causse du Larzac, qui sont les témoins de la partie intermédiaire de cette longue histoire. Et comme la végétation est souvent clairsemée en milieu méditerranéen, c'est un véritable livre ouvert qui se dévoile et interpelle le visiteur. Ajoutée à cela, la disposition en amphithéâtre des terres, depuis la côte jusqu'à la Montagne Noire ou le causse du Larzac, multiplie belvédères et panoramas variés et souvent grandioses. Ainsi, le département est-il idéal pour découvrir la géologie.

St Geniès des Mourgues :
Sur le site baptisé Reganhat, dans l'ombilic géologique de ‘’Castries-Beaulieu’’, un vaste ensemble a été exploité en carrières pour y extraire une roche calcaire.
Cette roche, plus particulièrement connue sous les diverses appellations de : calcaire coquillier de Castries - calcaire moellon - mollasse calcaire - pierre de Sommières… elle s'est formée il y a environ 20 millions d'années (Miocène).
Le calcaire de Reganhat est dit coquillier parce que l'on distingue clairement des débris de restes durs d'animaux marins. Il est granuleux, tendre en général, sa couleur blanche est très légèrement flavescente. Sa résistance à la charge de 11 kg par cm2 permet la construction d'édifices élevés, notamment dans les villes voisines de Montpellier, Castries…
Un large affleurement existe depuis Vendargues jusqu'à Beaulieu et Restinclières.

Historique géologique :
Vers –30 Ma, une véritable inversion de tendance se manifeste dans la région, elle subit des effondrements en relation avec l'ouverture de la Méditerranée occidentale mais la partie sud du massif Central (Montagne Noire, Cévennes) se relève. C'est dans cette mer, très peu profonde et chaude, ancêtre de notre Méditerranée actuelle, qui envahit au Miocène les gradins les plus bas des effondrements de la plaine littorale jusqu'aux premiers contreforts des garrigues que se déposent des sables, argiles et surtout des calcaires bioclastiques très riches en fragments de coquilles. Ces dépôts marins ont formés les calcaires coquilliers que nous avons découverts et qui sont connus géologiquement sous le nom de « molasse burdigalienne». Ils sont discordants sur les terrains plus anciens. Ils ont été déposés sous forme d'inondations graduelles (on-lap) sur les paléoreliefs où ils constituent des dépôts grossiers de haute énergie contrôlés par la marée. Le littoral était alors caractérisé par des îles de calcaire (Jurassique ou Néocomien) et des baies profondes quasiment fermées, communiquant par des ombilics à la mer dans lesquels les courants de marée s'accélèrent, avant de décroître dans la baie et de déposer le matériel

Composition (sommaire) de la croûte terrestre:
La croûte terrestre est essentiellement formée de roches d’essence purement minérale et de roches liées à l’activité biologique.
On distingue deux grands groupes de roches sédimentaires résultant de l’activité biologique :
-1er groupe : les roches carbonées, dont les charbons au sens large, les schistes bitumineux et les différents types de pétrole. (Il y a des mines des différents types de charbon dans l'Hérault).
- 2ème groupe : les bioconstructions (par ex. : les récifs coralliens) et les roches biodétritiques, souvent carbonatées. Toutes ces roches, bien que très différentes, ont en commun d’être produites par des organismes, aussi bien hétérotrophes qu’autotrophes. Ces organismes, par toute une série de transformations biochimiques de l’oxyde de carbone essentiel à leur développement, seront ensuite recyclés en produits dits « utiles » (charbons, pétrole, coraux, craie, calcaires, etc...).

Le site de Réganhat :
Dans le site de Réganhat, il n'existe que des roches du deuxième groupe, biodétritiques hétérotrophes non chlorophylliennes, ayant le faciès local (ensemble des caractères lithologiques et paléontologiques du dépôt) de calcaire coquillier. Les organismes des animaux marins : bivalves (huîtres, coquilles Saint-Jacques, gastéropodes, etc...) ont formé des tests carbonatés, des exosquelettes (coquilles)… qui, après leur mort, ont été dissous dans l’eau de mer puis sédimentés pour former des boues. L'enfouissement et les transformations dia-génétiques de ces boues ont conduit à la formation de ce calcaire.

Les carriers et les tailleurs de pierre l’appelle ‘’Pierre du Midi’’. Selon la finesse des grains, la quantité des coquilles et la dureté de la pierre, ils lui donnent des noms différents (Fine des prés à St Geniès des Mourgues).


Remerciements : BRGM, Les Écologistes de l’Euzière, Saga et Wikipédia .

Au vu de ce que vous voyez sur place et à la lecture de l'énoncé de cette Earthcache, 5 questions pour sa validation :
Ce lien vous sera utile : Échelle des temps géologiques
  • N°1 : Quel nom est donné par les carriers pour la pierre extraite à St Geniès des Mourgues?
  • N°2 : Après étude de la carte géologique du lieu, c’est l’ère Cénozoïque...mais quel étage?
  • N°3 : Quel nom est donné au passage dans lesquels les courants de marée s’engouffrent?
  • N°4 : Au WP de la Earth dans l’arête du bloc une incrustation de fossile type coquillage est bien visible; est-ce que ce fossile est un moulage externe ou interne ? Précisez votre réponse.
  • N°5 : Au P1 de cette Earth il y a un fossile incrusté c’est celui de quelle photo (A, B, C...etc...)? Une photo spoiler vous aide à préciser le spot

Optionel : Prendre une photo de votre GPS (avec ou sans vous) au P.Z. de la Earthcache, sans montrer bien sûr le point d'intérêt de cette Earth!

"Loguez cette cache "Found it" et envoyez-moi vos propositions de réponses soit via mon profil, soit via la messagerie geocaching.com (Message Center), et je vous contacterai en cas de problème."


Bonne découverte.


Carte géologique de St Geniès des Mourgues


Exemples de fossiles coquilliers du Burdigalien

Explicatif ombilic

ENGLISH

Preamble, Hérault:
The Hérault department alone offers a summary of the geological history of France. All types of rocks, of all ages, are represented and, moreover, well-ordered in space, from the present littoral sands to the Caroux gneisses, the oldest of which date back more than 600 million years. , passing through the ubiquitous limestone scrubland or the causse Larzac, which are witnesses of the middle part of this long history. And as the vegetation is often sparse in the Mediterranean, it is a real open book that is unveiled and challenges the visitor. Added to this, the layout amphitheater land, from the coast to the ‘’Montagne Noire’’ or the causse Larzac, multiplies belvederes and panoramas varied and often grandiose. Thus, the department is ideal for discovering geology.

St Geniès des Mourgues :
On the site called Reganhat, in the geological umbilicus of '' Castries-Beaulieu '', a vast ensemble has been quarried to extract limestone rock.
This rock, more particularly known under the various appellations of: shell limestone of Castries - calcareous limestone - calcareous mollasse - stone of Sommières ... it was formed about 20 million years ago (Miocene).
The limestone of Reganhat is called shellfish because there is clearly debris of hard remains of marine animals. It is granular, tender in general, its white color is very slightly flavescente. Its resistance to the load of 11 kg per cm2 allows the construction of high buildings, especially in the neighboring cities of Montpellier, Castries ...
A large outcrop exists from Vendargues to Beaulieu and Restinclières.

Geological history:
Around -30 Ma, a true reversal of trend is manifested in the region, it undergoes collapse in connection with the opening of the Western Mediterranean but the southern part of the Massif Central (Montagne Noire, Cévennes) is up. It is in this sea, very shallow and hot, ancestor of our current Mediterranean, which invades the Miocene the lowest steps of the collapse of the coastal plain to the foothills of the scrubland that deposit sands, clays and especially bioclastic limestones very rich in fragments of shells. These marine deposits formed the shellfish limestones that we discovered and which are known geologically as the "Burdigalian molasse". They are discordant on older fields. They have been deposited in the form of gradual floods (on-lap) on the paleoreliefs where they constitute coarse deposits of high energy controlled by the tide. The coastline was characterized by islands of limestone (Jurassic or Neocomian) and deep bays almost closed, communicating by umbilics to the sea in which the tidal currents accelerate, before decreasing in the bay and drop the material.

Composition (summary) of the earth's crust:
The earth's crust consists essentially of rocks of purely mineral species and rocks related to biological activity.
There are two main groups of sedimentary rocks resulting from biological activity:
-1 st: carbonaceous rocks, including coals in the broad sense, oil shales and different types of oil. (There are mines of different types of coal in the Hérault).
- 2 th: bioconstructions (eg coral reefs) and bioetitic rocks, often carbonated. All these rocks, although very different, have in common to be produced by organisms, heterotrophic as well as autotrophic. These organisms, through a series of biochemical transformations of carbon monoxide essential for their development, will then be recycled into so-called "useful" products (coals, oil, corals, chalk, limestones, etc.).

The Réganhat site :
In the Réganhat site, there are only rocks of the second group, heterotrophic heterotrophic non-chlorophyllous, with the local facies (all the lithological and palaeontological characters of the deposit) of shell limestone. The organisms of the marine animals: bivalves (oysters, scallops, gastropods, etc ...) formed carbonate tests, exoskeletons (shells) ... which, after their death, were dissolved in the seawater then sedimented to form sludge. The burial and the dia-genetic transformations of this sludge led to the formation of this limestone.

Carriers and stonemasons call it '' Pierre du Midi ''. Depending on the fineness of the grains, the quantity of shells and the hardness of the stone, they give it different names (Fine des Prés at St Geniès des Mourgues).


Thanks: BRGM, Les Écologistes de l’Euzière, Saga et Wikipédia.

In the light of what you see on site and to read the statement of this Earthcache, 5 questions for validation
This link will be useful: Échelle des temps géologiques
  • N°1: What name is given by the quarrymen for the stone quarried in St Geniès des Mourgues?
  • N°2: After studying the geological map of the place, it's the Cenozoic era ... but what floor (étage)?
  • N°3: What name is given in passing in which the tidal currents rush?
  • N°4: At the WP of the Earth in the edge of the block a shell-like fossil inlay is clearly visible; is this fossil an external or internal molding? Specify your answer.
  • N°5: At the P1 of this Earth there is a fossil inlaid is the one of what photo (A, B, C ... etc ...)? A photo spoiler helps you to specify the spot

Optional: Take a picture of your GPS (with or without) to the Earthcache PZ, without showing much of the attraction of this Earth!

Log in this cache "Found it" and send me your answers proposals either via my profile or via geocaching.com messaging (Message Center), and I will contact you in case of problems."


Have a good discovery.


Forums Sites Blogs Outils

France Geocaching

Geocaching MapGeocaching France


"En tant que propriétaire de la géocache, j'assure que le lien Facebook mène vers un groupe Facebook local actif et utile à la communauté et qu'il contribue au géocaching de manière positive. Ce lien n'a pas été vérifié par le Geocaching HQ ou les reviewers."


Additional Hints (No hints available.)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.