Skip to Content

<

#04 DLEL-Le peuplier noir

A cache by G.N.I.A/A.D.T.C. Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 06/14/2018
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size: small (small)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


De long en Lônes

La réserve naturelle du Haut-Rhône français s’allonge sur 25 kilomètres, elle est répartie sur 3 départements (Ain, Isère Savoie) en couvrant plus 1700 hectares. Elle constitue la plus grande réserve fluviale forestière de France.

En amont de Lyon, entre la pointe sud du Bugey et les collines du Dauphiné, le Rhône a comblé de ses alluvions un vaste lac né lors de la fonte des glaciers quaternaires. Le fleuve a divagué ensuite plusieurs siècles en créant d’innombrables bras appelés localement « lônes », avant d’être canalisé par des digues et des cordons d’enrochements. La sauvegarde des écosystèmes originaux de forêts alluviales est devenue prioritaire car ils constituent des importants réservoirs de biodiversité.

C’est une petite partie que de cette réserve que ce parcours va vous faire découvrir, et plus particulièrement une zone ou quelques espèces endémiques survivent encore, comme le majestueux peuplier noir, vous ne le trouverez plus qu’ici, alors profitez en.


Le parcours, réalisé en partenariat avec l’association de développement du tourisme communal (A.D.T.C.) se compose de deux boucles que vous pourrez suivre comme bon vous semble ; le point de départ se situe au centre, vous pouvez stationner. Mais une fois dans la réserve, soyez très respectueux de l’environnement, vous êtes sur un site protégé ou la cueillette et toute dégradation sur les végétaux sont strictement interdites. Regardez, écoutez, photographiez, cherchez l’inspiration et les boites.


Cependant, en période de chasse, faites très attention, ne vous aventurez surtout pas en zone de battue, car la régulation du grand gibier fait aussi partie intégrante de la sauvegarde et du maintien de l’équilibre (précaire) du site.


Le parcours est quelques fois un peu exigeant et peut vite devenir glissant par temps humide, prévoyez alors d’être chaussé et vêtu en conséquence, (il est possible que par endroit il y ait de l’eau à franchir et les pentes sont quelques fois courtes mais raide).

Pour le parcours dans les bois entre les caches #11 et #13 puis entre le waypoint d’accès à la cache #18 et la #20, essayez de suivre les marques oranges, elle vous guideront sur le sentier le moins difficile.

 

Hôte emblématique des forêts alluviales autrefois abondant, le peuplier noir était largement utilisé comme bois d’œuvre ou pour le chauffage, mais aussi planté en ligne pour marquer des limites dans les secteurs mobiles, comme dans les îles du Haut-Rhône entre Brégnier Cordon (01) et Les Avenières (38), par exemple.

Mais la destruction d’une grande partie des forêts alluviales (endiguement du fleuve, extension des cultures, …), la surexploitation de l’espèce et la pollution génétique due à l’introduction du peuplier d’Italie par Napoléon, puis des peupliers hybrides à partir du 20e siècle, l’ont fortement fait régresser ! Un récent inventaire a tout de même permis d’en dénombrer 165 dans la Réserve Naturelle des îles du Haut-Rhône... Spécimens conservés jusqu’à nous, grâce à la forte longévité de l’espèce (plus de 400 ans), à son utilisation comme limite communale, puis par les mesures de conservation de la réserve.

Et, quelle chance ! A l’origine de la majorité des variétés hybrides cultivées, il est aujourd’hui employé dans les programmes d’amélioration génétique, permettant ainsi à la production de faire face au changement climatique, aux maladies et autres défauts induits par la recherche d’une croissance toujours plus rapide au détriment de la résistance. Par ailleurs, ses autres atouts : capacités à épurer l’eau et les sols pollués, fixation des berges grâce à des racines pivotantes (qui plongent dans le sol, et non pas traçantes en surface), … lui présagent un bel avenir.

Aujourd’hui considéré comme l’une des espèces d’arbres les plus menacées en Europe, il fait l’objet d’un programme national de conservation de ses ressources génétiques, engagé par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche. Piloté par l’INRA d’Orléans depuis 1991, ce programme a permis de prélever des boutures sur les individus de la réserve pour permettre sa réintroduction et sa pérennisation sur le Haut-Rhône. Dans ce cadre, plusieurs plantations ont déjà été effectuées par l’Office National des Forêts dans la réserve (commune des Avenières), mais aussi par la Compagnie Nationale du Rhône sur plusieurs de ses parcelles.

 

 

Association des Géocacheurs du Nord Isère et d'Ailleurs

Infos, actualités, astuces, aide à l'organisation d'events, ...

Cliquez sur le logo pour consulter le blog.


Additional Hints (Decrypt)

Nh cvrq

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.