Skip to Content

<

B.A. 722 PABAN

A cache by Snoopy174 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 04/08/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


       En 1945, l'Armée de l'air s'installe au sud de Saintes pour y implanter une école de mécaniciens et conducteurs automobiles. Le site choisi est celui des anciennes usines Hispano-Suiza construites en 1938.

      En avril 1949, l'École d'enseignement technique de l'Armée de l'air est créée sur la future base aérienne 722. Ainsi, les ateliers qui avaient servi en 1939 et 1940 aux chaînes de montage des canons de 20 mm qui armaient les avions Morane 405, 406 et Dewoitine D.520 sont adaptés aux besoins de l'instruction des nouveaux élèves. Elle prend la dénomination de Base aérienne 722 le 1er janvier 1954.

      À partir de 1961, l'École forme les apprentis mécaniciens de l'Armée de l'air pour une durée de deux années d'instruction. Cette formation les prépare à l'école de spécialisation de Rochefort située à 40 km à l'ouest de Saintes. Une autre école technique des apprentis mécaniciens (Arpètes) fonctionne de 1952 à 1956 et de 1965 à 1970 à la base aérienne 726 de Nîmes.

      En 1962, l'École reçoit son drapeau par le Chef d'état-major de l'Armée de l'air. En 1963, l'École reçoit le nom du capitaine Albert Raffin, ancien élève tombé en combat aérien. Le 6 avril 1978, le drapeau est décoré de la Médaille de l'Aéronautique pour les services que l'École a rendus à l'Armée de l'air. En effet, elle aura formé plus de 30 000 élèves et plusieurs d'entre eux sont tombés au champ d'honneur. Bâtiment de l'EETAA de Saintes en octobre 2009.

      Le 1er juillet 1990, l'École devient l'« École d'enseignement technique de l'Armée de l'air 722 ». Fin 1996, avec la professionnalisation de l'Armée, la base aérienne 722 accueille le Centre de formation des militaires techniciens de l'air (CFMTA) qui devient le 1er juillet 2001 le Centre de formation militaire élémentaire (CFME).

      Le 5 septembre 1999, l'École accueille les premières femmes élèves techniciens (promotion 99.30). Insigne de l'École d'Enseignement Technique de l'Armée de l'Air En 2005, l'école forme les élèves techniciens au baccalauréat. En septembre 2015, le CFME est dissous pour être remplacé, à la base aérienne 115 d'Orange-Caritat, par le Centre de préparation opérationnelle du combattant de l'armée de l'air (CPOCAA)

   PAR MESURE DE SÉCURITÉ EN VIGUEUR PLAN VIGIE-PIRATE IL EST FORMELLEMENT INTERDIT DE FAIRE DES PHOTOS DE LA BASE

Additional Hints (Decrypt)

à unhgrhe qrf lrhk fbvg 1 z 60

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

11 Logged Visits

Found it 6     Didn't find it 3     Publish Listing 1     Owner Maintenance 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 6 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.