Skip to Content

<

Street Art Lanester #19 : Le Plessis

A cache by lapin56100 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 05/05/2019
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Après vous avoir proposé d’observer quelques manifestations du Street Art sur les communes de Lorient, Larmor-Plage, Ploemeur et Guidel, je vous ai soumis la même thématique sur la commune de Lanester (9 traditionnelles, 6 multi et 1 mystère).

En complément, je vous ai proposé deux nouvelles caches qui évoquent chacune à leur manière, la maritimité de la commune de Lanester, notamment à travers sa vocation industrielle constituée dès son origine par la construction navale.

Pour clore cette série sur la commune de Lanester, je vous propose un ensemble de trois fresques visibles sur les murs de l’école Saint-Joseph du Plessis.


Le Street Art


Le street art ou art urbain est un mouvement artistique contemporain qui regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, où dans des endroits publics. Il englobe diverses techniques telles que le graffiti rapide sur mur, la réclame, le pochoir, la mosaïque, le sticker, l'affichage, voire le yarn bombing (techniques utilisant du fil) ou les installations. C'est principalement un art éphémère vu par un large public. Les fresques murales sont parfois des solutions alternatives pour limiter les tags sauvages.

Le graffe est associé à la culture hip-hop, un mouvement apparu dans les années 1970 à New York, mais aussi dans le même temps à Los Angelès, à Philadelphie Le hip-hop, c’est une culture de masse, une culture populaire, un état d’esprit, des expressions artistiques rassemblées autour de trois pôles : musical (rap, ragga, …), corporel (break dance, smurf, hype, …), graphique (tag, graffe), le tout englobé dans un culture urbaine (mode de vie, langage, mode vestimentaire, état d’esprit, économie ...). Par ailleurs, le graffe (on écrit aussi graff', graf', il n’y a pas de règles établies) appartient au mouvement graffiti (du mot italien graffiti signifiant « dessin gravé », qui vient du verbe italien « graffiare » qui veut dire graver). Si à l’origine le graffiti est surtout composé de tags qui apparaissent de manière compétitive sur les véhicules de transports urbains, les artistes graffiti furent obligés de changer de cible et se tournèrent vers la peinture murale. En France, le graffiti connaît de multiples techniques picturales.

La ville de Lanester, notamment le service jeunesse et le centre d’action sociale, a soutenu ce mouvement afin d’embellir un certain nombre d’édifices techniques comme des transformateurs, de lieux publics comme des gymnases et des ouvrages défensifs de la seconde guerre mondiale. Elle a ainsi fait appel à un certain nombre d’artistes plasticiens, tels Isabelle Cayeux, Christine Pradel, Sylvain Collomb ou Daniel Jouan, ou graffeurs qui sont intervenus soit seul, soit en tant qu’animateur encadrant des adolescents Lanestériens au sein d’ateliers. Il existe d’autres réalisations qui sont dues à des initiatives non publiques.


Le Plessis


Originellement, le Plessis, qui sera l’un des deux noyaux de la future commune de Lanester (« lande de la rivière ») qui sera créée au début du vingtième siècle, est un l’écart de la paroisse puis commune de Caudan, situé à la confluence du Blavet et du Scorff. Le Plessis était le siège d’une seigneurie dont les vestiges du château sont visibles dans l’actuel parc, situé à l’angle de l’avenue du Général de Gaulle et de la rue Jules Guesde, racheté par la commune en 1973.

En 1907, la paroisse Saint-Joseph-du-Plessis, tout comme celle de Notre-Dame-Auxiliatrice-du-Pont (la paroisse de la route d’Hennebont), est créée pour contrer la mentalité ouvrière grandissante. Car les ouvriers de l'arsenal sont revendicatifs, le font savoir et ont pour volonté de gérer le destin de la commune. Les élections municipales de 1909 voient la victoire des prolétaires largement acquis aux idées socialistes. Les ouvriers du port, jeunes (8 sur10 ont moins de 40 ans), représentent sans contestation possible une majorité muni

La continuité de religion, outre la création des deux paroisses, passe également par l'éducation religieuse au sein d’établissements privés. C’est ainsi que l’actuel commune de Lanester compte 9 écoles maternelles et 5 écoles publiques contre 2 groupes scolaires privées correspondant à chacune des deux paroisses. Dans le secondaire, il y a 2 collèges et 1 lycée publics pour 1 seul collège privé.



Soyez discret !


Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



 

Find...

14 Logged Visits

Found it 12     Write note 1     Publish Listing 1     

View Logbook | View the Image Gallery of 2 images

**Warning! Spoilers may be included in the descriptions or links.

Current Time:
Last Updated:
Rendered From:Unknown
Coordinates are in the WGS84 datum

Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.