Skip to content

<

ORBEIL: LE BAC A CHANVRE

A cache by KTMBOY63 - TM63 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/04/2019
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


ORBEIL: LE BAC A CHANVRE

 

 

Le chanvre était une culture autrefois présente sur le territoire auvergnat, classée parmi les meilleurs de France. La présence d'antiques bassins de rouissage à Orbeil témoigne de l'utilisation du chanvre dans la commune et de la proximité de chènevières, à côté du lavoir communal restauré il y a quelques années.

Patrimoine rare

La source qui alimente le lieu descend d'Ybois. Dans la première partie de la rénovation, des bacs à chanvre (ou à rouir) ont été découverts. La municipalité et la Communauté de communes ont alors décidé d'effectuer des recherches et de réaliser une base de données pour la restauration de ces bacs. Cet ancien lieu de production chanvrière a été réhabilité et aménagé pour permettre la découverte de cette activité ancestrale à Orbeil au début du XIX e siècle. C'est un patrimoine rare, oublié et méconnu que la population locale et les promeneurs peuvent observer.

Au rouissage, les tiges de chanvre (chènevotte) récoltées sont composées de filaments et d'une écorce, unis par une matière (gommo-résineuse) ; ainsi les gerbes écourtées étaient immergées dans l'eau jusqu'au moment où la filasse se détachait de la tige. L'immersion durait de dix jours à trois semaines selon la température de l'eau. Lors du treillage, les gerbes étaient mises à sécher longuement afin que femmes et enfants éliment le bois résiduel et conservent la partie utile, la filasse.

Le peignage consistait à obtenir la filasse peignée, permettant l'élaboration du fil pour le tissage. Le blanchissage avant le tissage et le fil devait être adouci, opération qui consistait à le laver et le battre dans une eau naturelle. Puis le fil sec était prêt pour le tissage. Dans les campagnes, le rouet permettait d'obtenir un fil plus régulier, le chanvre grossier était tissé pour les torchons et les sacs, le moyen pour les draps, chemises et lingerie, le chanvre fin pour la lingerie soignée, le plus grossier était destiné aux cordiers, l'armement des vaisseaux de la marine.

(Article journal LA MONTAGNE du 10/09/2013)

Additional Hints (Decrypt)

Qnaf yr zhe qh sbaq

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.