Skip to Content

<

Histoire du XXème Siecle: Bloody Sunday

A cache by SLAG62 Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 09/29/2019
Difficulty:
5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size: micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


le dimanche 30 janvier 1972 à Derry, deuxième ville d'Irlande du Nord, une marche pacifique pour l'égalité des droits dégénère en fusillade: l'armée britannique tire sur une foule désarmée, sans qu'aucune provocation ait été décelée. 
Les manifestants sont en majorité catholiques er républicains, attachés à la réunification avec le reste de l'Irlande. En face, les parachutistes représentent le pouvoir britannique et les descendants des colons protestants sont installés à Derry, principalement sur la rive droite de la rivière Foyle, qui traverse la ville.
Ce "bloody Sunday"  (dimanche sanglant) est le point culminant d'un conflit qui remonte à bien avant la partition de l'Irlande de 1921, qui crée l'Ulster dans le nord de l'île de l'heure au sud. En effet, même si l'Irlande du Nord est principalement habitée par les descendants des colons anglais et écossais installés au 17e siècle, une forte minorité d'Irlandais de conception catholique opposé une résistance farouche aux Britanniques, réclamant l'Union avec la République d'Irlande.

Le conflit perdure depuis plus de 40 ans lorsque à la fin des années 60 nait un mouvement pour les droits civiques, analogue à ce qui avait été créé aux États-Unis dans la lutte pour l'égalité des Afro-Américains. À vocation non violente, la NICRA (Northern Ireland Civil Rights Association) revendique l'égalité des droits entre les citoyens de l'Ulster de confession catholique et les descendants des colons, notamment le droit de vote, l'accession aux logements sociaux et la fin de la discrimination les touchant.
Le mouvement devient rapidement populaire et présente une alternative pacifique à l'incessant affrontement entre "unionistes" en majorité catholiques et "loyalistes" généralement protestant, ces derniers couramment épaulés par la Police Royale de l'Ulster (RIC).

Comme son modèle américain, la Nicra doit faire face à l'incessante provocation de factions loyalistes mais aussi aux tentatives de débordement des partisans catholiques de la lutte armée, notamment l'armée République irlandaise (IRA). Ces tensions se transforment de plus en plus souvent en affrontements ouverts.

Cette manifestation pacifique du 30 janvier et le désastre qui s'ensuit aggravent la situation dans toute l'Irlande du Nord. 
L'IRA va enregistrer un nombre record d'adhésions, attentats et affrontements armés feront plus de 3000 morts de tous bords durant les quarante années qui suivent. 
Il faut attendre 1994 pour qu'un cessez-le-feu soit proclamé par les belligérants. Il va aboutir à un accord de paix, dit du "Vendredi saint", le 10 avril 1998.
Cet accord historique permet la création d'une commission d'enquête chargée d'établir la vérité sur le déroulement du Bloody Sunday. 
Elle conclut aux tirs arbitraires des soldats et à la totale absence de preuve d'une menace de la part des manifestants. Le rapport de 5000 pages publié en 2010 est l'occasion d'excuses officielles du Premier ministre britannique David Cameron et le déclenchement d'une enquête par la Police de l'Ulster, 2 ans plus tard. 
Tous les ans, le 30 janvier, une marche commémorative est organisée sur les lieux mêmes du massacre. Depuis la publication  du rapport, la cérémonie se déroule dans une atmosphère apaisée. 
Toutefois, nombreux sont ceux qui continuent à exiger la recherche de responsabilités dans la chaîne de commandements de l'armée. Le Bloody Sunday reste dans la mémoire collective irlandaise comme le symbole du jeu dangereux opéré par le gouvernement britannique dans sa tentative de décrédibiser  un mouvement pacifique. 
La Nicra fut vaincue dans cette journée, de même que le gouvernement britannique : la violence allait continuer pendant une quarantaine d'années. 

Bloody Sunday




Rentrer votre résultat en cliquant sur Réponse

sources: Tout sur l'histoire - Ina -

 

 

Additional Hints (Decrypt)

Vina Pbbcre rg fraf 2:20 🎼

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Return to the Top of the Page

Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.