Skip to content

<

[CVM] 17 - Ivry-Sur-Seine - Le fort d'Ivry

A cache by poulpophile Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/31/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
1.5 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


Cette cache fait partie de la série "Communes du Val-de-Marne" [CVM].

Ivry-sur-Seine

 

Le fort D'Ivry

 

 

 

La construction de ce fort débute sous le règne de Louis-Philippe, à partir de 1841. Outre l’objectif évident de la défense de Paris, elle répond aussi à la nécessité d’occuper les travailleurs de la capitale, dont l’oisiveté peut être menaçante. Les casemates du fort n’ont pas servi qu’aux soldats, puisque dès les Journées de Juin 1848, le bâtiment est utilisé comme une prison où sont enfermés 1504 insurgés.
Le fort d’Ivry fût aussi perçu comme un bâtiment militaire offensif, dont les canons menaceraient la capitale en cas de nouvelle insurrection de la population laborieuse parisienne. Cet usage envisagé a finalement été mis en pratique au moment de l’insurrection de la Commune en 1871 dans les forts de l’ouest parisien, repris aux insurgés par les troupes versaillaises. C’est durant cette période révolutionnaire de 1871 que le fort a connu le plus de dégâts, les insurgés ayant fait sauter une réserve de poudre avant d’abandonner le fort aux Versaillais à la fin du mois de mai.

 

Le fort est bâti sur un réseau de carrières dont l’exploitation s’est arrêtée pour la construction. Les parois des carrières portent les marques des occupations successives du fort, sous la forme d’indications d’itinéraires mais aussi de graffitis laissés par les occupants, des carriers aux soldats cantonnés, en passant par les « Vive la République ! » des prisonniers de 1848. Plus de deux kilomètres de galeries sont aménagées de 1852 à 1860 dans ce sous-sol pour surveiller les fondations et pour servir d’abris en cas de bombardements.

La guerre de 1870 met à jour le caractère obsolète de la ceinture de forts pour la défense de Paris, dû aux progrès de l’artillerie. Dès lors, l’histoire du fort d’Ivry est moins mouvementée. Il conserve cependant son usage militaire, en servant notamment de lieu de cantonnement pour les 21e et 23e régiments d’infanterie coloniale. Il abrite également un poste de DCA (Défense Contre Avions) durant la Première Guerre mondiale. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le fort voit successivement défiler en son sein une garnison allemande, les FFI (Forces françaises de l’intérieur), l’armée américaine puis le centre militaire de rapatriement. En 1947, le Service cinématographique des armées y installe durablement ses activités, avant de devenir l’ECPAD (Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense) en 2001. Depuis le début du XXe siècle, les fossés du fort abritent des jardins ouvriers.

C'est aussi ici qu'a eu lieu la dernière exécution d'un condamné à mort par fusillade en France. Le 11 mars 1963, Jean Bastien-Thiry, lieutenant-colonel de l’armée de l’air, a été fusillé après avoir été reconnu coupable de double tentative d'assassinat contre Charles de Gaulle (à Pont-sur-Seine et au Petit-Clamart).

Actuellement c'est encore une zone militaire et il n'est pas possible de visiter le fort. Néanmoins la médiathèque de l'ECPAD est accessible à tous sous certaines conditions.

Depuis la cache vous aurez vue sur le fort et les jardins ouvriers, même si la cache elle même ne voit pas le fort.

Additional Hints (Decrypt)

Zntaégvdhr

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)



Reviewer notes

Use this space to describe your geocache location, container, and how it's hidden to your reviewer. If you've made changes, tell the reviewer what changes you made. The more they know, the easier it is for them to publish your geocache. This note will not be visible to the public when your geocache is published.