Skip to content

<

La roche de la Pangée

A cache by yohaeva Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 01/02/2020
Difficulty:
2 out of 5
Terrain:
2.5 out of 5

Size: Size:   other (other)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


La roche de la Pangée

 

La Pangée :

Il y a 245 millions d’années, la croûte continentale (granite épais) forme un seul et même ensemble, avec un océan unique supporté par une croûte mince (basalte). La dislocation de cette « Pangée » débute vers -200 millions d’années, le mouvement se poursuivant aujourd’hui avec en particulier l’expansion de l’océan Atlantique et l’écrasement du Pacifique.
Désigné par le Docteur Thierry Monod, le centre de la Pangée, marqué par une croix apparaît au cœur de la « Laurasie » et du Gondwana ». Le système de projection cartographique, le contour approximatif du tracé des continents rendent aléatoire toute certitude mais l’idée a le mérite d’attirer l’attention sur l’une des découvertes majeures de la géophysique du XXe siècle : la dérive des continents et la tectonique des plaques.

La roche de la Pangée :

Cet imposant témoin calcaire constitué d'une roche très dure, a été dégagé au fur et à mesure par érosion différentielle. Lors de la poursuite de la visite du sentier de la découverte en direction du château des Cornillans, on pourra reconnaître cette même couche, mais parfois faite de calcaires plus friables : un calcaire de même époque peut présenter en effet des « faciès » différents.

Le terme de « Pangée » (les « terres réunies » a été proposé en 1912 par le savant allemand Alfred Wegener (1180-1930) pour exprimer pour la première fois l’hypothèse selon laquelle, voilà 245 millions d’années, les continents actuels ne formaient qu’un seul ensemble, progressivement disloqué, avec l’apparition de deux nouveaux océans s’ajoutant au Pacifique originel : les océans Atlantique et Indien. Cette vision « mobiliste » d’une dérive des continents s’opposant à une conviction « fixiste » a été combattue et Wegener fut oublié. Après la Seconde Guerre Mondiale, la connaissance des fonds marins a permis de reprendre l’idée de la Pangée avec la découverte de la « Tectonique des plaques » (du grec TEKTON : constructeur), mouvement de confrontation constante entre « plaques continentales » et « plaques océaniques » expliquant la formation des reliefs, les séismes, faisant du Pacifique un océan géologiquement voué à disparaître.

L’aspect imposant de la plus spectaculaire roche de « la Côte » de La Baume Cornillane a permis de la désigner comme le centre symbolique du continent unique originel. Située au cœur d’un paysage marqué par le soulèvement alpin, sa disposition verticale est là pour nous rappeler qu’à l’échelle des millions d’années, le temps géologique, tout est mobilité à la surface du globe.


Rappel concernant les « Earthcaches »: Il n'y a pas de conteneur à rechercher ni de logbook à renseigner. Il suffit de se rendre sur les lieux et d'exécuter les requêtes du propriétaire de la cache. Loguez "Found it" et envoyez-vos réponses au poseur soit par mail ou soit par la messagerie geocaching.com (Message Center), je vous contacterai en cas de problème. Bon Earthcaching!

Questions :

À l'affleurement :
1. Estimez la taille de l'affleurement et expliquez pourquoi il est à la verticale.
2. Peut-on dire qu'il s'agit d'une "roche de la Pangée" ? Justifier votre réponse.

Au panneau d'information :
3. Que voyez-vous au centre du chemin proche du panneau ?
4. Comment pouvez-vous relier ou comparer ce que vous voyez à l'affleurement en waypoint ?

Optionnel : une photo de vous et/ou de votre GPS sur les lieux
 



The rock of Pangea

 

Pangea:

245 million years ago, the continental crust (thick granite) formed a single whole, with a single ocean supported by a thin crust (basalt). The dislocation of this "Pangaea" began around 200 million years ago, and the movement continues today with the expansion of the Atlantic Ocean and the crushing of the Pacific Ocean.
Designated by Doctor Thierry Monod, the centre of Pangaea, marked by a cross, appears at the heart of "Laurasia" and Gondwana. The cartographic projection system and the approximate outline of the continents make any certainty uncertain, but the idea has the merit of drawing attention to one of the major discoveries of 20th century geophysics: continental drift and plate tectonics.

The rock of Pangea:

This imposing limestone witness, made of very hard rock, has been gradually cleared by differential erosion. During the continuation of the visit of the discovery path in the direction of the castle of Cornillans, one will be able to recognize this same layer, but sometimes made of more friable limestones: a limestone of the same period can indeed present different "facies".

The term "Pangaea" (the "united lands") was first proposed in 1912 by the German scientist Alfred Wegener (1180-1930) to express the hypothesis that 245 million years ago, the present continents formed a single whole, gradually dislocated, with the appearance of two new oceans added to the original Pacific: the Atlantic and Indian Oceans. This "mobilist" vision of a continental drift opposing a "fixist" conviction was fought against and Wegener was forgotten. After the Second World War, knowledge of the seabed made it possible to take up the idea of Pangaea again with the discovery of "Plate Tectonics" (from the Greek TEKTON: builder), a movement of constant confrontation between "continental plates" and "oceanic plates" explaining the formation of reliefs and earthquakes, making the Pacific an ocean that was geologically doomed to disappear.

The imposing aspect of the most spectacular rock of the "Coast" of La Baume Cornillane has made it possible to designate it as the symbolic centre of the original single continent. Situated in the heart of a landscape marked by alpine uplift, its vertical disposition is there to remind us that on the scale of millions of years, geological time, everything is mobility on the surface of the globe.

 


Reminder on "Earthcaches": There is no container or logbook on the given coordinates. Just visit the site and answer the questions by e-mail or by the Message Center.There is no need to wait for my reply, feel free to log immediately after. If the answers are incorrect, I will let you know. Happy caching!

Questions :

At the outcrop:
1. Estimate the size of the outcrop and explain why it is vertical.
2. Can it be called a "rock of Pangaea"? Justify your answer.

At the information board:
3. What do you see in the centre of the path near the sign?
4. How can you relate or compare what you see here with the outcrop at the other waypoint?

Optional: a photo of you and/or your GPS on the spot

Additional Hints (No hints available.)