Skip to content

LGC #14 : Mastaba 1 Traditional Cache

Hidden : 06/19/2020
Difficulty:
1.5 out of 5
Terrain:
2 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


En 1986, l’artiste plasticien Jean Pierre Raynaud fait bâtir à La Garenne-Colombes une maison avec l’aide de l’architecte des Monuments de France, Jean Dedieu.

Inspirée de la structure des monuments funéraires de l’Égypte ancienne, les mastabas, cette demeure exceptionnelle, aux trois quarts enterrée, est éclairée par un immense puits de lumière.

À l’extérieur, un pot-sculpture monumental de couleur rouge, version du célèbre pot doré du centre Georges-Pompidou, contraste avec la blancheur de la terrasse.

En 2006, Jean Pierre Raynaud décide de vendre sa maison. La Ville de La Garenne-Colombes se porte acquéreur. Philippe Juvin, maire de La Garenne-Colombes, rappelle l’historique du projet et la volonté de la Municipalité de développer autour de ce bâtiment « hors normes » une action culturelle ambitieuse, alliant architecture et art contemporain: « Deux projets étaient en compétition : celui d’une école d’études coraniques porté par une association iranienne et celui d’un lieu culturel par la Ville. J’ai alors beaucoup insisté pour que la Ville devienne propriétaire de ce bien compte tenu de sa qualité exceptionnelle d’oeuvre d’art. Après de longues et passionnantes discussions avec Jean Pierre Raynaud, celui-ci a finalement retenu le projet de la Ville du fait qu’il prolongeait son oeuvre ».

Après des travaux de mise aux normes pour accueillir le public dans les meilleures conditions, le Mastaba 1 a ouvert ses portes à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les 19 et 20 septembre 2009.

Il est devenu au fil des ans un équipement culturel majeur qui accueille, outre une exposition permanente de l’artiste régulièrement renouvelée, de nombreuses animations : conférences sur l’art, concerts et spectacles. A la date de publication de la cache, l'exposition permanente présentait les groupes d'oeuvres suivantes : Les pots-sculptures rouges (1978), Drapeaux (1998), Rubans « tri-secteur » (1994) et Line (1993-2010).

Le Mastaba 1 est ouvert aux visites le Samedi, Dimanche et jours fériés de 14h à 18h (à vérifier sur le site web).

Vous pouvez aussi consulter le site internet du Mastaba 1.

Additional Hints (No hints available.)