Skip to content

<

Pénerf: La Tour des Anglais

A cache by Moules de Bouchu Send Message to Owner Message this owner
Hidden : 08/03/2021
Difficulty:
2.5 out of 5
Terrain:
3 out of 5

Size: Size:   micro (micro)

Join now to view geocache location details. It's free!

Watch

How Geocaching Works

Please note Use of geocaching.com services is subject to the terms and conditions in our disclaimer.

Geocache Description:


!!! ATTENTION !!!
CETTE CACHE N'EST ACCESSIBLE QU'À MARÉE BASSE

Pour vous renseigner avant de venir tenter de trouver cette cache cliquez ici.

PÉNERF
La Tour des Anglais

Pénerf:

Pénerf est un village appartenant à la commune française de Damgan. Le nom de la localité est attesté sous la forme Pennerz en 1261.

Pénerf, dont la première mention date de 1261 sous le règne du duc Jean Ier de Bretagne, signifie probablement en Breton « la pointe du sillon », dans le sens de cordon littoral ou tombolo entre Damgan et Pénerf.
Du XVe au XVIIIe siècle, l'activité de la pêche n'est pas significative. Pénerf est à cette époque essentiellement un port de commerce exportant du sel ou des céréales et important du vin, des ardoises et des pierres de Loire ou du fer d'Espagne. Il est en relation avec les ports de Bordeaux, Rouen, Cadix et la Norvège.
Le XVIe siècle est un âge d'or pour Pénerf, considéré comme le quatrième port breton et au XVIIe siècle, son activité de construction navale se hisse au cinquième rang. À la fin du XIXe siècle, l'arrivée du train puis de l'automobile modifie le contexte social et les marins se reconvertissent dans l'ostréiculture.

La Tour des Anglais

Son nom actuel n’apparaît qu'après 1902, auparavant, on l'appelait la Tour Blanche puis la Tour de Pénerf. C'est un ouvrage construit probablement au début du XVIe siècle, en tout cas attesté en 1692. À la fois tour à feu et tour de guet, elle fait partie jusqu'au début du XIXe siècle d'un ensemble militaire. Il s’agit vraisemblablement de la plus ancienne tour à feu existante dans son architecture d’origine sur le littoral atlantique français.

C'est une tour cylindrique haute de 15 mètres, construite en moellons enduits, sur un soubassement tronconique d'environ 8,20 mètres de diamètre à la base et 1,70 mètre de hauteur, constitué de pierres appareillées, restaurées et rejointe en 1978 protégé par un contre-mur construit en grand appareil, une base en tronc de cône haute de 3,80 mètres et une partie supérieure de trois niveaux haute de 9,20 mètres. Les murs d'un mètre d'épaisseur sont construits en « pierre de la côte » à l'exception du tour de deux meurtrières, en pierres de taille de granit. Un parapet haut de 1 mètre soutenu par des corbeaux en granit repose sur des mâchicoulis en console. La tour, située à une centaine de mètres du rivage, est un des rares vestiges de la défense des côtes de la région.
La commune de Damgan en est propriétaire.
Inscrite aux monuments historiques le 22 octobre 1997, restaurée et blanchie dès 1886, la tour des Anglais retrouve son rôle d'amer.


Source: Wikipédia

Pour la survie de la cache,
merci d'être le plus discret possible

Additional Hints (Decrypt)

Ra unhgrhe
[pour les suivants, si à un moment ou un autre le logbook nécessite d'être changé, n'hésitez pas à le remplacer!]

Decryption Key

A|B|C|D|E|F|G|H|I|J|K|L|M
-------------------------
N|O|P|Q|R|S|T|U|V|W|X|Y|Z

(letter above equals below, and vice versa)